La Rédemption d'Althalus (1 et 2) de David et Leigh Eddings


 Quatrième de couverture


Le voleur Althalus a toujours réussi à échapper à la potence. Mais quand le vent tourne, il faut savoir s'adapter. Voilà qu'on lui propose une curieuse mission : aller récupérer dans la Maison au Bout du Monde le mythique grimoire de Deiwos. Et selon Émeraude, une chatte qui parle, il n'en ressortira qu'après en avoir compris les enseignements et empêché Daeva, le frère maléfique de Deiwos, de... défaire le monde !

Mon avis

C'est une histoire bien sympathique où l'on rigole bien avec la relation un peu étrange entre Althalus et Emeraude. Je l'adore, elle est trop marrante, elle a de la répartie, c'est génial. Si on n'a jamais lu de Eddings avant, on ne peut que le savourer et adorer, bon ayant déjà lu la Belgariade, la Mallorée et les préquelles, c'est un peu du réchauffé où l'on retrouve le même schéma narratif et le même genre de personnages. Sinon c'est divertissant et je ne regrette pas de l'avoir lu. Je le conseille tout de même, surtout à ceux qui n'ont pas encore lu cette autre série. Althalus est un être chanceux, jusqu'au jour où tout est chamboulé, sa vie va changer; notamment à partir du jour où il fait la rencontre d'Emeraude dans cette fameuse maison étrange qui va lui faire découvrir d'incroyable secret et lui donner sa mission. Il doit retrouver certaines personnes afin de changer l'avenir... Une incroyable quête se met en place et se poursuit dans le second volet.



Quatrième de couverture

Althalus est enfin sorti de la Maison au Bout du Monde ! Il a appris à lire et même à apprivoiser Émeraude, la petite féline aux yeux verts. Mais quelque deux mille cinq cents ans ont passé ! Daeva entend toujours ramener l'univers au chaos originel... et seul Althalus peut l'en empêcher. Le voilà parti dans une nouvelle aventure où ses talents de voleur lui seront bien utiles !

Mon avis

Et bien je dois dire qu'il est aussi bien que le 1er tome, toujours des personnages aussi attachants avec des fins heureuses comme dans l'autre série qu'il a écrite mais c'était bien sympathique à lire. Je pense toujours que la Belgariade et suite vaut plus le coup mais quand on n'a jamais lu d'Eddings on peut pleinement savourer cette "série". Tous les personnages sont presque présents, quelques uns manquent encore à l'appel et c'est bientôt l'heure de l'affrontement... C'était vraiment sympa à lire et aussi très rapide avec un bon dénouement, où tout le monde s'y retrouve... Comme c'est le cas dans toutes les séries d'Eddings d'ailleurs. J'aime quand tout se termine bien.^^

Commentaires

Posts les plus consultés de ce blog

Ikebana de Céline Landressie (Rose Morte 4)

Séduction maudite de Stéphane Soutoul

In My Mailbox (294)