L'Héritage Jenna Fox de Mary E. Pearson (Jenna Fox 2)

Quatrième de couverture

Il fut un temps où ils étaient trois... Jenna Fox croyait avoir mis fin au calvaire de ses meilleurs amis, physiquement détruits lors d'un même accident, en se débarrassant des sauvegardes de leurs esprits.
Pourtant, après 260 ans passés dans le noir, Kara et Locke s'éveillent dans des corps tout neufs. Dans un monde qui n'est plus le leur, dont ils ne savent rien, et ù tous ceux qu'ils ont un jour aimés ont disparu. Tous sauf Jenna Fox.
Désireux d'échapper aux griffes de l'inquiétant Dr Gatsbro, leur sauver et geôlier, les deux adolescents se lancent dans une course-poursuite effrénée à travers une Amérique futuriste, bien décidés à retrouver Jenna. Ils ne peuvent en effet oublier qu'elle a vécu heureuse pendant toutes ces années, tandis qu'ils erraient à en devenir fous dans leurs prisons virtuelles...

Mon avis

Je tiens tout d’abord à remercier les éditions Gallimard et les éditions Les Grandes Personnes pour m’avoir permis de lire ce livre.

Je trouve ça dommage d’avoir eu le tome 2 sans avoir lu le tome 1. Même si ça ne m’a pas dérangé dans la compréhension de l’histoire, cela aurait pu nous expliquer davantage certaines choses. Pourquoi on en est arrivé là et pourquoi certains personnages agissent comme tel ? Même si on le comprend au fur et à mesure, vu qu’il y a des rappels, eh bien il aurait été plus intéressant de commencer par le tome 1 (donc un peu plus tard, je le lirai pour avoir le début et être plus au courant de ce qui s’est vraiment passé). Il y a beaucoup de références du passé qui je pense ont été révélées dans le tome 1 et qui pourraient nous aider à comprendre. Mis à part ça, je dois avouer que ça a été une lecture dans l’ensemble agréable, et une bonne découverte.

Le tome est divisé en 3 parties distinctes et l’on peut suivre ainsi le périple de Locke et son amie Kara à la recherche de Jenna, celle qui est au cœur de cette affaire (bien plus qu’on ne pourrait le croire). La narration est à la 1ere personne, si bien que l’on est vraiment plongé au cœur de l’histoire et cela à travers les yeux de Locke. Cela commence alors que Locke se retrouve au domaine du Dr Gatsbro, prisonnier, même s’il n’en avait pas jusque là conscience. Il revient à la vie après 260 de captivité, passé dans le noir. On ne peut pas oublier ce chiffre étant donné le nombre de fois où Locke en fait mention. On se rend compte à quel point cette expérience l’a perturbé et que ça compte pour lui, et ça n’a rien d’une partie de plaisir. Mais cela va changer quand un homme : M. Jafari arrive au domaine et que les deux adolescents : Locke et son amie Kara, se rendent compte de ce qu’ils représentent aux yeux du Dr. Gatsbro. Ainsi, ils décident de s’enfuir et de retrouver leur ancienne amie Jenna, qui a pu jouir d’une liberté qu’ils n’avaient pas.

Ce tome est essentiellement basé sur la fuite des deux adolescents, mais bien plus encore car on découvre au fur et à mesure des passages du passé et aussi des « problèmes » qu’ils peuvent endurer à cause de leur nature. Ils ne sont plus tout à fait humains, mais pas des robots non plus. On découvre en même temps que Locke un autre monde dont il ignore tout. Après tout, ça fait 260 ans qu’il est en « veille » et que le monde qu’il connaissait a disparu, comme les êtres chers (sa famille, etc.). Mais tout ce qui compte pour Locke, c’est de s’enfuir aux côtés de Kara, sa meilleure amie, mais aussi amante, et retrouver Jenna qui pourra leur apporter des réponses.

Locke est un garçon attachant, un peu perdu par moment vu qu’il ne connait rien et qu’il vit encore dans le passé. On a d’ailleurs au cours de la narration des évènements passés afin de nous rendre compte de sa relation avec Kara et Jenna, les trois meilleurs amis du monde qui se sont finalement retrouvés séparés. Kara est plus étrange et mystérieuse. Autour du trio on voit qu’un poids pèse sur chacun d’eux. Le passé est une notion très importante dans ce livre, l’histoire étant très centrée sur ça et on le comprend bien au fur et à mesure et qu’il peut expliquer les agissements de certains.

L’écriture est fluide et simple, donc ça se lit bien. Même si j’ai eu un peu de mal à rentrer dans l’histoire (et ça je pense à cause de ce que je viens d’expliquer). Mais une fois les premiers chapitres dépassés, je me suis laissée emporter et j’ai trouvé l’intrigue intéressante, même si je dois avouer que ce n’est pas exceptionnel. Je m’attendais à plus de choses, à une intrigue avec un peu plus d’action (bien qu’il y en ait pas mal avec la course poursuite) mais je m’attendais à une finalité bien plus grande. En bref, arrivé à la dernière page, je me suis dit, toute cette histoire, juste pour ça… j’ai trouvé ça un peu dommage de nous faire vadrouiller ainsi, pour au final ne pas avoir beaucoup de réponses. Je pensais qu’on aurait d’avantage de réponses autour de la nature de Locke, Jenna, etc.

Je m’attendais à autre chose, je dois l’avouer, mais ça reste quand même sympa à lire. C’est un bon livre de jeunesse qui se laisse lire.

Commentaires

  1. Je ne doute pas que le tome 1 permet de mieux comprendre et cerner le roman, mais je n'ai pas assez accrochée avec celui ci pour avoir envie d'en savoir plus ! XD

    Humm, oh pour tant dans le style du lire etc on retrouve vraiment cette même ambiance que dans les livres dystopiques ^^

    RépondreSupprimer

Enregistrer un commentaire

Vous êtes bien sur la messagerie écrite de Melisande, veuillez laisser un message après le bip écrit car elle est partie lire !

***biiip***

Posts les plus consultés de ce blog

TOP spécial Noël 2017 ! [PARTIE 2]

Skiddy, mon ami imaginaire de Katherine Applegate

TOP spécial Noël 2017 ! [PARTIE 1]

Georges et le Big Bang de Stephen et Lucy Hawking (Georges 3)

TOP spécial Noël 2017 ! [PARTIE 4]