Totto-Chan La petite fille à la fenêtre de Tetsuko Kuronayagi

Quatrième de couverture

Début des années 1940, Totto-chan, six ans, a la langue bien pendue et une curiosité hors du commun. Elle est incapable d'observer les règles fixées en classe par son institutrice. A tel point qu'elle se fait renvoyer de son école primaire et se retrouve exclue du système scolaire, quelques temps à peine après y être entrée. Inquiets pour leur fille, ses parents décident alors de l'inscrire à Tomoe. Tomoe est un établissement incroyable, à l'image de son directeur, M. Sosaku Kobayashi. Là, les enfants apprennent autant qu'ils s'amusent, découvrent et s'imprègnent de choses essentielles telles que le respect de soi-même et des autres, le goût de l'étude, l'acceptation de l'échec, l'autonomie, la musique, l'amitié... mais ils découvrent aussi l'intolérance, la perte d'être chers, les moqueries... Tomoe est l'école de la vie et, sans conteste, cet établissement a changé celle de Totto-chan.

Mon avis

C'est une autobiographie sans en être une. C'en est une du fait que la petite fille en question Totto Chan est l'auteur elle même. Seulement ce n'est pas écrit à la 1ere personne comme dans toutes les biographies mais à la 3e personne. ça n'empêche pas qu'on comprend parfaitement que c'est la vie de l'auteure, surtout qu'à la fin, chaque personnage, enfant du livre a un petit passage écrit ou elle raconte ce qui sont devenus par la suite. C'est une histoire intéressante et qui nous montre la vie à cette époque, tout ce qu'elle a vécu étant enfant. C'est sympa et rapide à lire. Je n'aime pas spécialement les autobiographies mais la je dois dire que c'était vraiment plaisant à lire, du fait que ça ne se présente pas tout à fait comme une autobiographie normale.

Commentaires

Posts les plus consultés de ce blog

Melisande au Studio Harry Potter

Effroyable porcelaine de Vincent Tassy

Les larmes de l'araignée de Pascaline Nolot