Potion Macabre de Cassandra O'Donnell (Rebecca Kean 3)

Quatrième de couverture

Avoir une fille en pleine crise d’ado quand on a 27 ans, ce n’est déjà pas de la tarte mais quand votre adorable progéniture est une jeune vampire en pleine poussée hormonale, ça devient carrément insurmontable. Comme si je n’avais déjà pas assez à faire avec une bande de potioneuses complètement disjonctées qui sème la pagaille dans toute la région et la nouvelle guerre qui se profile lentement mais sûrement à l’horizon...

Mon avis

Reçu en avant première lors du salon du livre et dédicacé par l’auteur, j’avoue avoir craqué sur ce livre sachant qu’il serait lu très rapidement et qu’il me faisait beaucoup plus envie (d’autant que je l’ai commencé un soir tard, dans la nuit) et qu’il me fallait quelque chose de tranquille et rapide à lire. Et pour le coup, ça a été le cas puisqu’il ne m’a même pas fait la journée et que j’ai pris pas mal de plaisir à le lire.

Au début de ce livre, Rebecca se retrouve confrontée à sa fille qui a fait une énorme bêtise, si bien que 3 mois après elle se retrouve à l’école des potioneuses, parce que son côté vampire ressortait beaucoup trop alors qu’elle était dans une école remplie d’humains. Seulement voilà, des phénomènes étranges se passent dans cette école, des disparitions et attaquent se profilent alors l’Assayim doit s’occuper de cette affaire dans la plus grande discrétion parce que les potioneuses ne veulent pas que ça se sache, pouvant créer un scandale et la terreur dans les familles. Evidemment, tout ne va pas se passer comme prévu puisque des évènements inattendus attendent Rebecca, pouvant probablement l’amener vers une guerre certaine…

J’ai trouvé l’intrigue de ce tome vraiment intéressant et plutôt bien mené dans l’ensemble. Il est des choses un peu faciles, pour se débarrasser d’un certain individu notamment, mais bon, dans l’ensemble ça reste correct, logique et crédible. L’enquête en soi se complique de plus en plus et on est vraiment centré sur cette affaire, même si sa relation avec sa fille est toujours présente, elle reste un peu en retrait, tout comme son histoire d’amour avec Raphael. Tout cela existe évidemment, mais c’est moins mis en avant que dans le tome 2 par exemple (l’intrigue l’explique parfaitement) et du coup j’ai trouvé ça vraiment intéressant parce que la plupart du temps on était dans l’action pure et dure et c’est ce qui me plait dans ce genre. Après j’avoue que l’autre chose qui m’a bien plu ici, c’est qu’on est plongé dans le milieu des potioneuses (sorte de sorcières quoi) et ces créatures là m’intéressent beaucoup, j’adore, alors c’était vraiment pas mal de voir toute cette magie, et de les voir davantage que les autres créatures bien qu’elles soient quand même présentes par petite touche. L’auteur n’abandonne pas aussi facilement que ça les autres membres du Directum qui risquent de nous apprendre pas mal de choses… Je vous laisse découvrir quoi. Il y a pas mal de rebondissements, de révélations pour rythmer ce livre. Certaines peuvent sembler plus évidentes que d’autres (je ne ferai aucune précision là-dessus, je n’ai pas envie de spoiler), mais bon, ça n’est pas trop dérangeant. Ce n’est pas un excellent tome (pas un coup de cœur) mais bon, j’ai tout de même pris beaucoup de plaisir à le lire, c’était divertissant et dans la même lignée que les précédents en soi. Ça me convient bien, c’était ce que je voulais et ce à quoi je m’attendais donc…

On peut dire dans ce tome que l’auteur ne ménage pas son personnage. Rebecca ne dort pas depuis quelques temps à cause d’une certaine personne, sans compter cette affaire qui prend une telle ampleur que le compte à rebours est lancé. Il faut pourtant toute son attention pour retrouver rapidement le coupable sans quoi la vie de beaucoup de gens pourrait être en danger. La tension est palpable, elle est sur les nerfs, ce qui n’arrange pas les choses pour ceux qu’elle côtoie (perso, je pense qu’il vaut mieux l’éviter quand elle ne dort pas, elle devient vite dangereuse). J’aime bien Rebecca, femme forte qui a eu la vie dure et pourtant elle est consciente de son point faible ce qui la rend plus humaine (d’une certaine manière) et on en apprend plus sur ce personnage donc c’est intéressant de voir l’évolution et tout ce qui lui arrive. J’aime beaucoup sa fille aussi qui change considérablement, et ça, ça ne plait pas toujours à Rebecca (mais je pense que pour tous les parents il est difficile de lâcher ses enfants à un moment ou à un autre).

J’aime beaucoup l’univers créé par l’auteur, ainsi que ses personnages. C’est assez éclectique, bien que déjà vu dans d’autres livres du genre, mais ça ne me dérange pas, parce qu’il y a la touche perso de l’auteur qui fait qu’on s’y attache et qu’on apprécie quand même. Ce 3e tome est dans la lignée des deux autres, la tension monte, les choses se corsent à mesure des révélations et la fin… quelle fin c’est nul quand on n’a pas la suite ! Ça n’est pas un gros cliffhanger mais ça nous coupe un peu l’herbe sous le pied et c’est assez frustrant ! (Mais bon, c’est fait exprès, au moins ça donne envie de découvrir la suite). Conquise depuis le début par la série, bah ça continue de l’être donc pas trop de « surprise » à ce niveau là, je continuerai de lire la suite pour savoir où ça va nous mener (et l’intérêt, c’est qu’il n’y a que 7 tomes, ce qui est un bon chiffre je trouve, une bonne série sans qu’elle ne soit infinie). Un bon livre en soi, maintenant, plus qu’à attendre la suite vers la rentrée (octobre ?).

Commentaires

  1. J'ai adoré ce tome, ce sera même un mini coup de coeur pour moi! Par contre, j'ai été assez surprise de voir quelques coquilles, chez une grande maison d'édition, ca ne devrait pas arriver je trouve...

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. ouais notamment sur le Accro... pas de C quand on est fan de quelque chose !!

      et ouais, ça ne devrait pas, mais le service de correction est malheureusement réduit pour payer moins cher alors du coup... bah des fautes existent encore...

      Supprimer
  2. Tout à fait d'accord avec toi.
    Pour la sortie du tome 4 je sais que c'est dernier trimestre, mais je crois pas qu'il y ait de mois prévu !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. et pour le coup, je ne trouve pas que ça soit une transition vers la fantasy, ça reste dans l'esprit de l'urban fantasy je trouve. mais quoi qu'il arrive, je continue :D

      je crois que l'auteur avait dit vers ce mois là au salon, je ne sais plus. pour ça que j'ai mis un point d'interrogation parce que je ne sais pas exactement, c'est vers la rentrée quoi :D

      Supprimer
  3. Je n'ai pas encore craqué pour cette série mais ça ne devrait tarder :)

    RépondreSupprimer

Enregistrer un commentaire

Vous êtes bien sur la messagerie écrite de Melisande, veuillez laisser un message après le bip écrit car elle est partie lire !

***biiip***

Posts les plus consultés de ce blog

TOP spécial Noël 2017 ! [PARTIE 2]

Skiddy, mon ami imaginaire de Katherine Applegate

TOP spécial Noël 2017 ! [PARTIE 1]

TOP spécial Noël 2017 ! [PARTIE 4]

Georges et le Big Bang de Stephen et Lucy Hawking (Georges 3)