Le clan des rebelles de Caroline Fortuné (Opale 1)

Quatrième de couverture 

Au royaume de Larssa, la fière lignée des Paravel gouverne de manière juste et loyale. 
Gabrielle, une métisse née de l’union du souverain Paravel et d’une elfe royale, est la seule héritière au trône de Larssa. La jeune fille adore son père, qui lui enseigne les armes, les lettres, et lui fait découvrir son royaume. Quand à sa mère, Gabrielle, elle ne ressent pour Larssa que du dégoût. Mais l’enfant ne s’en soucie guère, et vit heureuse sous l’aile protectrice du souverain son père, et de sa nourrice Anita. Sa famille réalise avec étonnement que, contrairement à ses parents, Gabrielle est dotée de pouvoirs magiques très puissants, qui pourraient même s’avérer dangereux. Et pourtant, toutes les forces en sa possession lui seront nécessaires pour faire face au destin terrible qui l’attend… 
Ce roman met en scène une très jeune adolescente qui doit embrasser la terrifiante prophétie qui pèse sur ses épaules; ce premier tome relate la formation et l’initiation d’une jeune fille qui doit à tout jamais quitter l’enfance et l’âge de l’innocence, pour faire face prématurément à de lourdes responsabilités qui engagent la sauvegarde du royaume entier. Elle devra alors lutter contre sa propre famille, faire preuve de courage et de résolution, en puisant ses forces dans l’amour et le soutien de ses amis. Un récit palpitant, riche d’intrigues et de rebondissements, qui nous fait anticiper avec impatience la sortie du deuxième tome de la saga Opale.

Mon avis

Je tiens tout d’abord à remercier La société des écrivains de m’avoir permis de lire ce livre et de découvrir ainsi le 1er tome d’une série très sympathique et il me tarde de découvrir la suite.

Gabrielle, petite fille de 10 ans, est bien consciente de sa différence, elle est l’héritière du trône de Larssa, adulée par son père et détestée par sa mère, sans compter les pouvoirs magiques qu’elle détient. Et lorsqu’elle va découvrir qu’elle est l’élue d’une prophétie, tout va très vite s’emballer dans sa vie et la mener vers un destin incroyable, tout en apprenant la dure réalité de la vie. Elle va devoir prendre rapidement ses responsabilités pour soutenir son pays.

J’ai été assez surprise de ce premier tome et je ne regrette pas du tout de l’avoir lu. L’histoire était assez intéressante avec une intrigue bien menée, on voit les choses se dérouler tout en ayant quelques rebondissements et surprises. Il y a deux parties qui montre l’enfance de Gabrielle (à ses 10 ans) et son adolescence (16 ans à peu près). On voit toute une évolution chez la jeune fille, et quand sait tout ce qu’elle a vécu ça paraît normal. L’univers est intéressant, suffisamment développé pour que l’on sache où l’on met les pieds. L’atmosphère s’assombrit très rapidement et quand on voit les conditions dans laquelle vit Gabrielle, on comprend pourquoi et ça ne cesse jamais durant tout le livre, bien au contraire. Tout n’est que trahison, mort, sacrifice. Ce livre est plus dur qu’il n’y parait.

On remarque parfois que l’auteur est jeune et qu’il s’agit d’un premier livre et pourtant, il y a une certaine maturité dans ce texte. Ça se sent dans l’écriture, qui est très agréable à lire et fluide, pas d’accroche. On rentre directement dans l’histoire, on rentre directement dans le vif du sujet et tout s’enchaine très vite. Ça n’est pas toujours le cas dans la fantasy, je critique souvent ce point là, parce que j’aime les détails et certaines longueurs mais la rapidité des faits là, ne m’a pas trop dérangé, ça m’a bien plu. Je m’attendais à un livre de jeunesse alors que par beaucoup d’aspects, ça ne l’est pas du tout. Je n’ai pas trop de points négatifs à soulever, la seule chose c’est que parfois Gabrielle n’a pas toujours des réactions cohérentes, notamment dû à son âge (pendant la moitié du livre elle a 10 ans et aussi par rapport au changement de comportement / avis en moins de deux lignes de dialogues. Un coup elle dit blanc et juste après elle dit noir. Donc je n’ai pas trouvé ça très logique, mais bon c’est un détail et ça ne se reproduit pas trop souvent.

Les personnages sont attachants et éclectiques, quant aux ennemis de Gabrielle, ils sont terribles, comme ils doivent l’être (et quand on voit qui ils sont c’est pire par certains aspects). Gabrielle est courageuse et même si elle doute, qu’elle ne veut pas ce rôle qu’on lui prête, mais elle finit par prendre ses responsabilités, même si c’est difficile, voire dangereux. Elle grandit à une vitesse incroyable pour pouvoir tout supporter. Elle reste secrète sur son passé pour se protéger et devient donc inaccessible pour beaucoup de gens qui aimeraient pourtant l’aider. C’est un personnage intéressant que j’ai bien apprécié dans l’ensemble et j’ai hâte de voir ce qu’elle va advenir dans les prochains tomes.

En bref, ça a été une bonne découverte, j’ai beaucoup aimé ce premier tome qui présente un univers sombre et en guerre. L’histoire est intéressante et bien menée, les personnages sont intéressants. C’est de la bonne fantasy, mais n’allez pas croire que c’est tout mignon, tout gentil (par exemple en se fiant à la couverture, etc.) vous pourriez être très surpris de ce que vous allez découvrir. A quand le prochain tome ?

Commentaires

  1. La quatrième de couverture me fait un peu penser à Solénia, la survivante...un peu le même style, elle se sent différente, se découvre des pouvoirs...pourquoi pas alors !

    RépondreSupprimer

Enregistrer un commentaire

Vous êtes bien sur la messagerie écrite de Melisande, veuillez laisser un message après le bip écrit car elle est partie lire !

***biiip***

Posts les plus consultés de ce blog

TOP spécial Noël 2017 ! [PARTIE 2]

Skiddy, mon ami imaginaire de Katherine Applegate

TOP spécial Noël 2017 ! [PARTIE 1]

Georges et le Big Bang de Stephen et Lucy Hawking (Georges 3)

TOP spécial Noël 2017 ! [PARTIE 4]