Blood Lovers de Tessa Gratton (Blood Magic 2)


Quatrième de couverture

Will et Mab n’auraient jamais dû se rencontrer. Mais la magie du sang en a décidé autrement…
Mab a hérité des pouvoirs de sa mère et, pour elle, la magie du sang qui permet de donner vie aux objets inanimés, n’a aucun secret. Mais un jour, un sort lui échappe et contamine Will, un jeune et bel inconnu qui devient la proie d’une terrible malédiction.
Dès lors, les deux adolescents sont liés par le destin et les dons de Mab sont mis à rude épreuves. Devra-t-elle aller jusqu’au sacrifice pour sauver leur amour naissant ?

Mon avis

Je tiens tout d’abord à remercier les éditions La Martinière Jeunesse de m’avoir permis de lire ce livre.

Alors pour information, ce n’est pas tout à fait le 2e tome de Blood Magic, mais une sorte de spin off, puisque l’on ne retrouve pas les mêmes héros en personnages principaux, mais que ça se passe dans le même univers. Même si cette histoire est indépendante de celle de Le sang ne ment jamais, je pense que c’est un petit plus de le lire avant puisque sinon en lisant ce livre on peut se faire spoiler sur quelques éléments qui se déroulent dans Le sang ne ment jamais. Après, pour la compréhension même de l’histoire, ça n’est pas « nécessaire » en soi, mais je pense que c’est mieux.

Je ne ferai pas de résumé du livre, puisque la 4e de couverture est suffisamment explicite sans pour autant tout dévoiler de l’intrigue. Je me concentrerai davantage sur mon ressenti sur cette lecture.

Je dois avouer que j’ai eu un peu de mal à entrer dans l’histoire, je ne sais pas pourquoi, c’était peut-être un peu long, ou tout simplement moi, qui n’était pas vraiment dans ma lecture… Mais je me suis quand même accrochée, (parce que je n’aime pas abandonner un livre en cours et qu’en plus j’avais beaucoup aimé le premier), donc je ne voyais pas trop pourquoi je n’adhérais pas. Après ce « cap » un peu difficile, j’ai fini par rentrer dans l’histoire et je dois dire que je ne suis regrette pas de l’avoir poursuivie. Même si je trouve ce livre un poil en dessous de Le sang ne ment jamais, j’ai tout de même aimé me plonger dans cet univers qui est vraiment génial.

L’intrigue était intéressante et est plutôt bien menée, mais elle prend du temps à se mettre en place. Un peu moins de la moitié du livre, les deux personnages principaux ne se croisent pas (ils se voient dès les premiers chapitres, LA rencontre), mais ensuite ils sont chacun de son côté et c’est peut-être ça qui m’a un peu dérangé au début. Chacun a sa propre vie (que tout semble opposer) et donc une rencontre n’aurait jamais dû se produire pourtant elle a eu lieu suite à un incident. On les voit évoluer chacun de leur côté et ça, c’était peut-être un peu long surtout après les avoir fait se rencontrer aussi vite. C’est le seul point négatif que j’aurai à relever, et je pense que ça pourrait en déranger plus d’un, et plus que moi, mais bon, après la suite en vaut vraiment la peine. C’est une histoire qui reste très sympathique, même si comme je l’ai dit plus haut, est un peu moins bon que Le sang ne ment jamais.

Dans l’ensemble, l’action est relativement lente mais finit par s’emballer sur la fin. Je n’avais pas eu cette impression avec le « 1er tome », mais au final ça ne m’a pas trop dérangé parce que l’histoire en vaut vraiment la peine. C’est cohérent et plutôt bien tourné en général et le fait d’avoir le point de vue de Mab, de Will (à la 1ere personne) ainsi que l’écrit d’une jeune femme (sous forme de lettres écrit à la 1ere personne) ça permet de rythmer l’histoire, de voir plein de choses en même temps et de nous intriguer énormément sur ce qui se passe (notamment les lettres de la femme). L’auteur sait maintenir un certain suspense parce que pendant un long moment, je ne voyais pas trop où ça allait nous emmener. Elle introduit des éléments qui au premier abord ne nous apporte pas grand-chose (peut-être que c’est pour ça que j’ai eu du mal avec le début) mais tout finit par prendre son sens par la suite donc c’est agréable de voir comment tout finit par s’imbriquer et expliquer ce qui se passe. Et vu la tournure de certains évènements, on se doute que tout ne va pas bien se dérouler, qu’il va se passer plein de choses.

Après, l’univers de l’auteur est tel qu’on ne peut qu’être emporté par cette histoire : toute cette magie qui est liée au sang et qui n’est pas non plus chose gratuite, l’importance des choix, etc. C’est un univers assez sombre, il faut l’avouer, même si Mab fait tout pour aider les gens, faire quelque chose de bien, on peut voir que la magie peut-être détournée et utilisée à mauvais escient et cet aspect là pèse dans l’atmosphère. A travers son écriture, l’auteur arrive vraiment à nous faire imaginer les scènes, la manière dont la magie se crée, se passe, et j’ai une fois de plus beaucoup aimé cet aspect là dans ce livre (et adorant les histoires de sorciers, magie, etc. je ne peux être que comblée en lisant une telle histoire).

Quant aux personnages, je les ai adorés. Quand on sait qui est Mab (et surtout sa mère) on comprend un peu sa manière d’agir, de penser, etc. Du coup, on voit le poids qu’elle porte sur ses épaules. Elle est consciente de ce que la magie peut faire et de ses conséquences, qui malheureusement se porteront sur Will. Elle est réfléchit et sait qu’elle doit faire attention. C’est une jeune fille attachante, bien que différente (surtout quand on voit les amies de Will, on voit qu’elle ne vit pas « dans le même monde » qu’eux.

Quant à Will, lui aussi est attachant, on en apprend toujours un peu plus sur lui, notamment avec sa famille et du coup on se sent proche de lui, on peut compatir. Mais on voit clairement qu’il n’a rien à voir avec Mab, ce qui est intéressant du coup puisqu’ils sont tellement différents l’un de l’autre qu’on se demande comment ils peuvent interagir. Ils n’ont pas du tout la même vie (comme on peut le voir au tout début, quand chacun est de son côté), rien n’aurait pu les rapprocher s’il n’y avait pas eu cette rencontre fortuite, cet incident qui sera le déclencheur de tous les problèmes. J’ai bien aimé la manière dont ça a été traité et finalement le duo fonctionne assez bien.

En bref, j’ai bien aimé ce livre, même si je le trouve légèrement moins bon que Le sang ne ment jamais, il mérite quand même d’être lu parce que l’univers de l’auteur est intéressant et bien construit, les personnages sont sympathiques et éclectiques (en plus on en retrouve quelques uns présents dans Le sang ne ment jamais), et l’intrigue était plutôt bien menée et sympathique à suivre (peut-être un peu lente, mais bien quand même). A découvrir, mais je conseille de lire avant Le sang ne ment jamais, pour mieux comprendre les tenants et les aboutissants (surtout par rapport à certains personnages).

Commentaires

  1. Jolie chronique ; il me faut vraiment ce livre ♥ Le sang ne ment jamais m'avait charmé avec son ambiance particulière et ses personnages attachants, et j'avais beaucoup aimé l'univers magique que l'auteur avait mis en place...

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. il est sympa, mais pas le meilleur, mais à lire quand même je pense

      Supprimer

Enregistrer un commentaire

Vous êtes bien sur la messagerie écrite de Melisande, veuillez laisser un message après le bip écrit car elle est partie lire !

***biiip***

Posts les plus consultés de ce blog

Piégés entre les murs de la nuit d’Hubert Ben Kemoun (Piégés 2)

Le coeur en braille de Pascal Ruter (Le coeur en braille 1)

En équilibre d'Anne Plichota et Cendrine Wolf (Les 5/5, tome 1)