Lumen de Robin Wasserman

Quatrième de couverture

Certaines connaissances peuvent s’avérer mortelles, mais certains hommes sont prêts à tout pour les posséder.
Lycéenne brillante, Nora passe son temps libre à traduire la correspondance d’Elizabeth Weston, la fille d’un alchimiste du XVe siècle qui prétend avoir inventé une machine, le Lumen Dei, permettant de communiquer avec Dieu.
Mais un matin, sa vie bascule dans le cauchemar : Chris, son confident, est assassiné et son petit ami, qui a disparu, est accusé de meurtre.
Un manuscrit mystérieux… Des sociétés secrètes en quête de l’ultime pouvoir… Une héroïne moderne, brillante et passionnée, à la recherche de la vérité pour prouver l’innocence de celui qu’elle aime…

Mon avis

Je tiens tout d'abord à remercier les éditions La Martinière Jeunesse et Marine (de nineteen groupe) de m'avoir permis de lire ce livre que j'ai vraiment adoré. 

Je ne ferai pas de résumé de l'histoire puisque la 4e de couverture, bien que courte, l'explique parfaitement, d'autant que certains faits n'arrivent pas de suite, le temps de mettre la situation en place pour qu'on comprenne bien dans quoi on embarque. Mais le moins qu'on puisse dire c'est que dès les premières pages on est plongé dans l'univers et les problèmes de Nora, puisqu'elle nous annonce le meurtre de son meilleur ami Chris. Sauf que pour le bien de l'histoire et de notre compréhension, elle revient sur des faits plus antérieurs et explique les circonstances qui ont pu l'amener dans le pétrin dans lequel elle s'est fourrée malgré elle. Du coup, tout cela prend du temps, et il y a un "long" moment pour nous expliquer tout ça, mais personnellement ça ne m'a pas dérangé, je n'ai pas trouvé ça trop long, surtout quand on voit l'épaisseur du livre, et que cela est nécessaire à la compréhension de l'histoire. Et puis en tant qu'adepte des pavés, je n'allais pas m'en plaindre.

L'écriture de l'auteur est fluide et agréable à lire, franchement, dès le départ je me suis plongée dans l'histoire et j'ai eu du mal à m'en détacher parfois (ce qui explique pourquoi je l'ai dévoré en à peine deux jours tellement j'étais prise dedans et que j'avais envie de savoir ce qui allait se passer). Écriture simple mais efficace et le fait que certains chapitres soient très courts (les premières il n'y a que quelques phrases, c'est pour dire), eh bien tout ça défile très rapidement et du coup on ne voit pas les pages défiler jusqu'à ce qu'on se rende compte que le livre est terminé (à mon grand dam je dois l'avouer, j'aurai aimé que ça dure un peu plus longtemps).

Comme je l'ai dit, j'ai adoré ce livre parce qu'il faut voir toute l'histoire et l'univers que l'auteur a créé ici avec brio. Franchement, je ne m'attendais pas à un truc pareil. Le livre démarre très fort comme je l'ai dit, même si ensuite ça ralentit un petit peu (normal vu qu'on parle de ce qui se passe avant le meurtre) mais par la suite, on a la fuite et surtout les recherches de Nora et son amie Adriane et un cousin de Chris : Eli qui va les accompagner, pour retrouver Max, le petit ami disparu. Il y a toute une recherche et cela avec des énigmes, etc. donc cela peut paraître lent pour certains, mais moi j'ai adoré toute cette recherche, en essayant de comprendre ce qui se passait et surtout pourquoi. D'autant qu'il y a quand même pas mal d'actions, la petite bande ne chôme pas, il y a pas mal de découvertes, de révélations. Plein d'éléments pour nous faire adhérer à ce livre.

L'intrigue était vraiment bien menée et trouvée, en tout cas, j'ai littéralement été transportée et emballée par tout ça, et ça, dès le départ. Bon après je dois avouer que j'ai eu des soupçons sur certains éléments, mais je n'avais pas toutes les pièces en main pour pouvoir l'affirmer (ce n'était que mon instinct si on peut dire, vu tout ce que j'ai déjà pu lire au bout d'un moment on tente de ne plus se faire berner par les auteurs). Mais j'étais loin de tout avoir pour comprendre tous les enjeux et voir où l'auteur allait nous amener.

En plus, ce que j'ai trouvé très intéressant dans ce livre c'est qu'on a à mesure la "traduction" des lettres d'Elizabeth Weston et qu'elles nous permettent de bien comprendre l'histoire qui se déroule. Cela donnait une sorte de double voix à l'histoire et j'ai trouvé ça intéressant et en plus c'était bien nécessaire, vu les révélations qui sont faites à mesure du texte... mais je n'en dirai pas plus. En tout cas, j'ai trouvé que les récits passé / présent étaient bien entremêlés et arrivaient toujours à point nommé, donc c'est une bonne chose pour l'histoire.

Mais (parce qu'il faut bien un "mais") ce genre de livre est toujours un peu frustrant et "énervant" (cela n'empêche pas le fait que j'ai adoré, bien au contraire, je ne le répèterai jamais assez). C'est le genre dans lequel, arrivé à la fin, tu te poses parfois plus de questions qu'à l'arrivée. L'histoire est bel et bien finie (bien que la fin pourrait laisser présager à une suite, mais je ne pense pas que ça soit vraiment utile) et pourtant, on a tout de même quelques questions qui restent en suspens. Mais c'est propre au genre du livre, c'est une sorte de thriller certes, mais c'est aussi un livre d'aventure historique et ésotérique, qui peut nous faire penser immédiatement à une histoire du type "Indiana Jones", bah forcément... il y a des éléments qui n'ont pas de réponses et dont parfois mieux vaut pas les chercher. Du coup si c'est un livre avec des réponses à 100% passez votre chemin vous risquez d'être déçu (mais en même temps, quand ça touche un peu à la religion, ou des faits historiques que l'on ne peut pas certifier, genre récemment j'ai lu Via Temporis 2 qui parlait des Templiers... on ignore aujourd'hui tellement encore de choses qu'on peut dire "un peu ce qu'on veut" lorsqu'on écrit une histoire). Ici c'est un peu le même principe, une machine qui permettrait de rapprocher de Dieu... on peut se poser plein de questions.

Sinon au niveau des personnages, là l'auteur nous offre un ensemble assez éclectique, des personnages assez mystérieux, plus frivole (quand on voit Adriane parfois). Du coup, on en a pour tous les goûts. Je me pencherai plus sur Nora qui est l'héroïne de l'histoire et vu tout ce qui lui arrive, elle a bien le droit qu'on parle d'elle.

Nora est une jeune lycéenne de 17 ans, mais comme on va vite le découvrir, elle est très mature pour son âge et assez brillante. D'ailleurs j'avais dû mal à la voir comme une ado de 17 ans, j'avais davantage l'impression d'avoir affaire à une étudiante, d'au moins la 20aine vu sa manière d'être parfois. Du coup ça m'a un peu "perturbé" quand on rappelait son statut vu que je ne la voyais pas "si jeune" mais cela prouve du coup sa maturité (et quand on voit son passé, on peut comprendre pourquoi elle est ainsi). Son père prof de latin va l'initier tôt à la langue et du coup, elle est capable de lire et traduire des textes en latin avec aisance (comme on le découvre avec les lettres d'Elizabeth). C'est une jeune fille attachante à qui il arrive des choses incroyables et elle fait preuve de sang froid et de courage la plupart du temps. Elle est là pour les autres (son amie notamment) elle garde la tête haute et tente de ne pas craquer malgré tout ce qui lui arrive. J'ai beaucoup aimé cette héroïne et découvrir toute son histoire était franchement agréable (même si je n'ai aucune envie d'être à sa place).

En bref, j'ai adoré ce livre, l'intrigue et l'idée était très bonne et ont été très bien menées. Il y a pas mal d'actions, même si cela se concentre surtout sur de la recherche, mais en même temps, vu le type de livre, ça paraît tout à fait normal et il y a tellement de mystères qu'on a envie de les découvrir un par un et de comprendre comme Nora ce qui se passe. Les personnages sont intéressants et l'héroïne très attachante et courageuse donc on ne peut que l'apprécier. Franchement, ça a été une très bonne lecture et je recommande vraiment ce livre.

Commentaires

  1. j'ai découvert ce livre depuis peu sur la blogosphère et plus je vois d'avis et le tien ne déroge pas à la règle plus il me tente.

    RépondreSupprimer
  2. Ahhh tu tentes beaucoup le diable que je suis là !!!!
    J'ai l'ai vu aussi récemment fleurir sur la blogo, et il m'intrigue de plus en plus, merci pour ton avis ! Même ta critique est très longue, elle ne nous donne pas toutes les réponses (comme le livre visiblement), et du coup, elle donne envie de le découvrir ^^

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. ah bah oui je ne spoile pas, aucun intérêt sinon ^^

      et oui mes avis sont toujours longs lol

      et tant mieux si elle donne envie de le découvrir, perso j'ai adoré donc je partage cette lecture avec plaisir :D

      Supprimer
  3. J'ai adoré moi aussi mais par contre je n'ai pas été frustrée par la fin même si c'est vrai qu'elle laisse une ouverture. En même temps les histoires ne sont jamais vraiment finies tant que les personnages sont vivants :)

    RépondreSupprimer

Enregistrer un commentaire

Vous êtes bien sur la messagerie écrite de Melisande, veuillez laisser un message après le bip écrit car elle est partie lire !

***biiip***

Posts les plus consultés de ce blog

Les âmes perdues de Cassandra O’Donnell (Le Monde Secret de Sombreterre 3)

Itinéraires Bis de Marie-Hélène Marathée

Jack et le bureau secret de James R. Hannibal (Section 13, tome 1)