Sans âme de Gail Carriger (Le protectorat de l’ombrelle 1)

Quatrième de couverture

Miss Alexia Tarabotti doit composer avec quelques contraintes sociales. Primo, elle n’a pas d’âme. Deuxio, elle est toujours célibataire. Tertio, elle vient de se faire grossièrement attaquer par un vampire qui ne lui avait même pas été présenté ! Que faire ? Rien de bien, apparemment, car Alexia tue accidentellement le vampire. Lord Maccon – beau, compliqué, écossais et loup-garou – est envoyé par la reine Victoria pour démêler l’affaire. Des vampires indésirables s’en mêlent, d’autres disparaissent, et tout le monde pense qu’Alexia est responsable. Mais que se trame-t-il réellement dans la bonne société londonienne ? Vampires, loups-garous et aristocrates : un réjouissant mélange de romanesque et de fantastique !


En lecture commune avec

Mon avis

Alors ça fait un moment qu’on me dit de lire cette série mais bon, avec tout ce que j’ai à lire, dur tout lire en même temps. Du coup avec Secret Forbidden World, on s’est décidées à se faire une lecture commune sur ce livre (Un bout d’ailleurs et Love of book l’ayant également contrainte). Eh bien je dois dire qu’elles avaient raison de nous pousser à lire cette série parce qu’elle est vraiment très bonne (du moins le 1er tome m’a bien convaincu et ça promet vraiment quelque chose de grandiose pour la suite).

Alors qu’Alexia se trouvait à un bal, elle fait un petit tour à la bibliothèque en attendant qu’on lui apporte quelques rafraîchissements. Seulement, une fois sur place, un vampire surgit de nulle part et l’agresse, voulant la mordre à tout prix pour se nourrir. Le seul souci, (venant d’Alexia) c’est qu’ils n’ont même pas été présentés ! Mais l’autre vrai problème, c’est la nature d’Alexia qui fait que c’est une très mauvaise idée d’agir ainsi. Mais le destin du vampire est scellé, par un regretté accident, Alexia le tue avec son ombrelle. Ne voulant pas avoir d’ennuis, elle appelle à l’aide et c’est ainsi que Lord Maccon (ainsi que d’autres gens) accourent et constate la mort (encore…) du vampire. Une enquête s’ensuit et Alexia compte bien y mettre son nez pour comprendre ce qui a bien pu se passer.

J’ai beaucoup aimé l’univers, je l’ai trouvé intéressant et original bien qu’on ait encore affaire à des vampires et des loups-garous. Mais l’auteur a su renouveler le genre pour le rendre vraiment sympathique, et je n’avais encore jamais lu de tel livre, donc ça a été une très bonne surprise pour moi. Les loups-garous par exemple sont considérés comme des êtres morts, et comme les vampires, ils ont « trop d’âme » et du coup ça explique le fait qu’Alexia, soit capable d’annihiler leur « pouvoir » vu qu’elle n’en a pas. Bref, je ne vais pas tout dévoiler, mais c’est vraiment intéressant. Le monde est riche et on le découvrir petit à petit pour notre plus grand plaisir.

Quant à l’histoire / intrigue, je l’ai trouvé vraiment bonne. Elle est bien menée, on voit où l’on va la plupart du temps, il y a de l’action (même si ça n’est pas de la grosse baston, en même temps, les personnages ne s’y prêtent pas forcément) mais il se passe plein de choses. Il y a des rebondissements et la plupart du temps, c’est une enquête avec résolution / révélation à la fin. Les éléments s’imbriquent au fur et à mesure avant qu’on ne comprenne tout l’enjeu et ce qui ne tourne pas rond avec ses vampires. Après on ne se concentre pas que sur ça, on a également le jeu entre Alexia et Maccon, sa vie de famille à elle (mon Dieu, c’est quoi cette famille ???).

C’est du steampunk, on est dans une société londonienne, dans l’ère victorienne, donc ça rend aussi ce récit intéressant parce qu’on a affaire à la société de l’époque, avec ses étiquettes (on croise essentiellement des nobles ou la bourgeoisie). Alexia en fait partie, tout comme Maccon, qui est Lord, etc. du coup ils ont un langage et une manière de se comporter un peu plus noble (bien que ça ne soit pas toujours le cas) mais on voit qu’on n’est pas dans un autre temps, où la politesse et la bienséance est de rigueur (ce qui donne parfois des scènes très cocasse, hilarante).

La narration est à la 3e personne, mais l’on reste quand même très centré sur Alexia, mais parfois on voit des choses en plus, des conversations assez savoureuses il faut le dire (notamment lorsqu’on est en compagnie de Lord Maccon et son Bêta Lyall). Le ton est léger et agréable à lire, ça dédramatise un peu ce qui se passe même si on sent les problèmes venir. C’est assez drôle dans l’ensemble, il faut le dire et lorsqu’on a les joutes entre Alexia, qui n’a pas la langue dans sa poche et Lord Maccon, loup-garou de son état et écossais qui plus est !! C’est un régal.

Franchement, j’ai adoré ce « couple » atypique. On voit bien qu’ils ne se supportent pas, qu’Alexia semble gêner Maccon en tout instant, notamment depuis le jour où il y a eu ce fameux hérisson (je vous laisse découvrir ça, c’est un régal). Du coup, quand ils se rencontrent à ce bal, c’est un Maccon un peu exaspéré qui se demande ce qu’Alexia a pu encore faire. Bref, la relation entre les deux est juste géniale, j’ai adoré et on voit petit à petit dans ce tome, une certaine évolution et c’est tout simplement énorme. J’ai bien ri tout du long parce que quand même ; il faut voir les situations.

Alexia est un personnage intéressant et attachant. C’est une vieille fille (elle a 26 ans, pas mariée, et limite pas mariable à entendre sa mère et ses deux demi-sœurs parce qu’elle ne convient pas au canon de beauté de l’époque, ce qui est triste parce que ce n’est pas non plus un laideron…). Ce qui rend ce personnage aussi intéressant c’est le fait que ça soit une « sans âme » (du coup on comprend bien le titre du livre) parce qu’elle n’en a pas, et ça implique le fait qu’elle annule les pouvoirs de toutes créatures surnaturelles du moment qu’il y ait un contact physique. J’ai beaucoup aimé cet aspect de l’histoire parce que je n’en avais encore jamais rencontré et j’ai trouvé intéressant cette capacité qui lui sert bien quand même parfois (ah quelle scène !!).

Quant à Maccon… bah je comprends pourquoi on en parle… Franchement, je l’adore, même si parfois j’avais envie de le frapper. Il reste un homme qui ne réfléchit pas toujours avec sa tête, heureusement que Lyall est là pour tout expliquer ! (Lyall, personnage intéressant et j’ai bien envie d’en découvrir plus sur lui). Mais Maccon reste un personnage intéressant et j’ai hâte de le retrouver dans les prochains tomes parce que ça promet quelque chose, vu la fin de l’histoire.

Vous l’aurez compris, j’ai vraiment adoré ce 1er tome. J’avoue qu’au début, j’aimais bien, mais ça n’était pas non plus exceptionnel, mais quand on voit toute l’histoire, la fin, etc. j’ai fini par succomber au charme d’Alexia et de Lord Maccon et à tout l’univers construit par Gail Carriger. L’intrigue est superbe, l’univers riche et novateur et les personnages extras. Que demander de plus que la suite ?

Commentaires

  1. Hihihihi trop trop contente que tu ais aimé (comment ça je te l'ai déjà dis 20 fois ? :P). Tu vois ! On avait raison de vous "forcer" :P Maccon, aaaaah Maccon, profite de ce tome parce que à un moment, pour une chose tu va le détesté - mais pas trop longtemps hein, on parle de Maccon là (comment ça je t'intrigue et je te donne envie de vite vite lire la suite *Sifflote*) ! Sinon pour Lyall, ne t'inquiètes pas on le vois plus après (vivement que tu lise la suite pour qu'on parle de la théorie d'Audy :P).
    Sinon pour répondre à ta question (oui je sais qu'elle était théorique mais m'en fou na :P) et bien tu va voir que si tu as aimé ce premier tome, le second va continuer à te plaire et à te surprendre énormément (et je te parle pas de la suite ^^)
    Aller, je te laisse, (aaaaaaaaah Maccon, Maccon, Maccon, Maccon - pff tu m'as donné envie de relire la série avant de me faire le T4 !) lis vite la suite :P

    RépondreSupprimer
  2. *danse de la joie*
    C'est génial hein ???
    Ouais Maccon ouvrit souvent son cerveau... C'est pire dans la suite, t'as envie de le taper.
    Lyall... Moi aussi je l'aime bien, il a plus de place après.
    Cette série est génial. On dit quoi ?? Merci Virginie et Audrey. Et ouiiiiiiiiiiiiiiiiiii

    RépondreSupprimer
  3. ça y est, les deux folles sont de sortie, tous au abris !!!!!!!!!


    lol ouais c'était super bien, je comprends que vous ayez aimé ^^

    RépondreSupprimer
  4. Genre, pour une fois que ça marche dans ce sens, que NOUS on vous fait découvrir un livre !!!!!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. c'est vrai que dans ce sens c'est relativement rare ^^

      Supprimer
  5. Ouééééééééé t'a trop raison Audy ! Han faut faire une croix dans le calendrier ! :D

    RépondreSupprimer
  6. n'hésite pas pour la suite elle est aussi délicieuse !! J'ai autant aimé que toi les joutes entre les personnages. Et j'ai découvert le style steampunck (je ne le pratiquais qu'en scrap et pas encore en littérature) avec cette saga et maintenant j'ai juste envie de lire plus de livre dans ce style !!! Enfin déjà je lirais le 3 et le 4 dans cette sage lol.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. le steampunk c'est vraiment sympa comme genre. j'en ai lu peu mais ça me plait bien :)

      Supprimer
  7. Il faut vraiment que je fasse connaissance de cette saga... Car comme tu dis en début d'avis, les lecteurs ont beaucoup aimés!Mais j,avoue que juste les couvertures m'ont vraiment séduites... Bonne semaine Mélisande xxx

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. c'est vachement sympa et c'est plein d'humour et de légèreté c'est pas mal du tout :D

      Supprimer
  8. Elle n'est pas un laideron, mais on nous répète tout le temps qu'elle a un grand nez et que sa poitrine et ses formes généreuses rattrapent un peu la chose. Bon, aies des gros seins, tu seras moins laide en dépit de ton visage qui n'est pas de ceux à la mode... lol

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. non c'est certain, elle a un grand nez, mais bon... je ne l'imagine pas comme sur la couv évidemment mais elle n'est pas vilaine non plus quoi. elle passe pour le vilain petit canard alors que bon, elle doit être quand meme bien et puis Maccon la trouve à son goût, c'est déjà ça ^^

      Supprimer
  9. Oh je n'aurai pas du lire les commentaires, je veux liiiiiiiiiiiiire la suite qui traîne depuis trop longtemps. Ils sont extra ses personnages hein, hein, hein ?
    Par contre l'histoire m'avait moins marqué, à part la fin^^

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. ouais les personnages sont extra, hâte de les retrouver :D
      l'histoire est sympa c'est marrant :)

      Supprimer

Enregistrer un commentaire

Vous êtes bien sur la messagerie écrite de Melisande, veuillez laisser un message après le bip écrit car elle est partie lire !

***biiip***

Posts les plus consultés de ce blog

Ikebana de Céline Landressie (Rose Morte 4)

In My Mailbox (294)

Le Top / Flop du Mois ! (Juillet 2017)