L'Héritier de l'ombre de Richelle Mead (Cygne Noir 4)

Quatrième de couverture

Le Seigneur de l’Orage était un tyran en Outremonde.
Il a laissé derrière lui une terrible prophétie : son premier petit-fils va réduire les humains en esclavage. Eugenie Markham est sa fille et elle est enceinte. Avant même qu’ils soient nés, ses jumeaux suscitent les plus vives réactions. Adoration des uns, haine des autres… Eugenie doit sans cesse fuir pour les préserver de leur violent destin. Mais alors qu’elle pense avoir trouvé un havre de paix, les royaumes des noblaillons doivent faire face à une menace bien plus dangereuse et immédiate que les futurs pouvoirs des nourrissons. Le temps est venu pour la jeune femme d’affronter l’inéluctable.

Mon avis

Et voilà enfin le dernier tome de Cygne Noir (même si dans ma tête j’espère fortement qu’une suite se fasse parce que nous laisser comme ça, ce n’est pas humain).

Je ne ferai pas de résumé puisqu’on arrive au dernier tome d’une série, on sait ce qu’il en est et mieux vaut avoir la surprise de la découverte et en plus la quatrième de couverture nous mène sur une petite piste sans pour autant spoiler donc je me contenterai de ça et préfère me concentrer davantage sur ce tome qui clôt bien la série, même si une suite est envisageable (fin ouverte) et j’espère sincèrement qu’on aura au moins un petit tome supplémentaire histoire d’en savoir un petit peu plus sur ce qui va advenir de certains personnages, etc.

Je dois avouer que c’est la première fois que dans une série de Richelle Mead je ne trouve pas la fin d’une histoire (du moins les grandes révélations, parce que je m’attendais un moment à avoir ce type de fin, ce qui me donne encore plus envie d’avoir une suite). Pour les Succubus j’avais trouvé, idem pour Vampire Academy mais j’avoue que pour Cygne Noir, je ne savais absolument pas vers quoi elle allait nous mener et j’ai donc été très agréablement surprise de voir ce qu’elle nous réservait.

La première partie du livre est relativement lente mais ça, ça s’explique par l’état d’Eugenie. Enceinte de jumeaux, ça n’est pas évident de courir partout et de régler le compte de ceux qui la recherche pour la tuer (elle a plus de chance de se faire tuer qu’autre chose). Elle doit les protéger autant que possible et mener à terme sa grossesse. Leur survie est donc sa priorité, en même temps, on la comprend surtout quand on voit les nombreuses oppositions face à l’annonce de sa grossesse et surtout de son fils qui est sensé asservir le monde humain. C’est donc dans un endroit calme où elle se repose à l’abri de tout le monde qu’elle va vivre avant la naissance des jumeaux. Mais le fait que ça soit lent ne m’a pas posé plus de problème que ça, ça repose un peu et annonce forcément quelque chose derrière, trop calme pour être honnête (si on peut le dire ainsi). Du coup, on se doute bien que la 2e partie sera riche en émotion et c’est le cas.

Dans cette deuxième partie de l’histoire, on retrouve une Eugénie horrifiée de voir dans quel état les royaumes ont été mis et elle va devoir tout faire pour arranger la situation. Cette partie est riche en rebondissement, en action et en révélation (et pour certaine, oh mon dieu !). On a une bonne intrigue qui tient bien la route, ça n’est pas évident et l’on s’inquiète à tout moment de ce qui peut se passer, de nombreuses embûches sont sur son chemin. Mais elle n’est pas seule dans cette lutte et ses alliés pourront s’avérer étonnants. Difficile d’en dire plus, je ne veux pas spoiler, mais en tout cas, il y a une chose qui me semblait évidente parce que Richelle Mead ne mentionne jamais des choses / des gens sans que ça n’ait un incident plus tard (on le voit clairement dans les deux autres séries mentionnées plus haut) mais là, je dois avouer qu’elle m’a bien eu sur certains aspects et j’ai été très surprise de voir ce qu’elle avait fait. Une très bonne idée qui prend tout son sens ici. Quant à la fin, il y a des choses dont je me doutais, même si on a toujours l’espoir que certaines choses ne se produisent pas…

Quant aux personnages, j’aime toujours autant Eugenie ou encore Dorian (ouais c’est un salopard manipulateur mais bon, on voit quand même qu’il est attachée à elle, donc je ne perds pas espoir pour tous les deux). Quel que soit l’état de leur relation, ils devront travailler main dans la main pour affronter ce qui se passe dans leur royaume et qui sait…

Par peur de trop en dire je vais m’abstenir là, mais en tout cas, j’ai fait une belle découverte en lisant ce livre et je trouve que ce tome clôt bien la série (même si la fin est ouverte, on peut s’arrêter là, c’est juste un peu frustrant quelque part de ne pas en savoir plus sur certains personnages). L’univers est intéressant, les histoires sont bien faites et tiennent toujours la route. Les personnages sont intéressants et vont bien nous surprendre ici (même si j’ai toujours des envies de meurtre à l’encontre de Kiyo). Une très bonne série, après si on aime Richelle Mead, on devrait aimer ce livre là je pense.

Commentaires

  1. J'ai le tome 1 dans ma PAL, et je dois dire que ton avis me dérange beaucoup... TU ME DONNES trop le goût de lire cette saga lllollol À vilaine tentatrice !
    bonne semaine xxx

    RépondreSupprimer

Enregistrer un commentaire

Vous êtes bien sur la messagerie écrite de Melisande, veuillez laisser un message après le bip écrit car elle est partie lire !

***biiip***

Posts les plus consultés de ce blog

Sauvage de Johan Heliot (Lena Wilder 1)

Ikebana de Céline Landressie (Rose Morte 4)

In My Mailbox (294)