Il coule aussi dans tes veines de Chevy Stevens

Quatrième de couverture

Sara Gallagher, 34 ans, mère d’une fillette de 6 ans, sait depuis toujours qu’elle a été adoptée. Mais, alors qu’elle se prépare à épouser Evan, la jeune femme souhaite découvrir qui sont ses véritables parents.
Ses recherches ne passent pas inaperçues et alertent son père biologique, qui n’est autre que le tristement célèbre Tueur des campings, un serial killer que la police canadienne cherche à coincer depuis des années.
Quand ce dernier – qui prétend se prénommer John – prend contact avec elle pour faire sa connaissance, Sara se retrouve prise au piège. Elle ne veut pas lui parler. Lui menace de tuer si elle interrompt leurs conversations téléphoniques. Et il passe à l’acte... De plus, la police pousse la jeune femme à poursuivre leur échange pour localiser le tueur.

Mon avis

Je tiens tout d’abord à remercier les éditions L’Archipel pour m’avoir permis de lire ce livre que j’ai trouvé absolument génial. Ayant déjà lu Séquestrée de l’auteur, j’avais vraiment hâte de découvrir un autre de ses livres et franchement, celui là aussi a été un vrai coup de cœur et il est certain que je vais suivre de très près cet auteur désormais.

Je ne vais pas faire de résumé de l’histoire puisque la 4e de couverture en dit suffisamment pour comprendre la situation. J’avoue que ça m’avait pas mal intriguée et j’ai été très curieuse de voir ce que ça allait donner. Le sujet est assez dur et glauque et on se doute qu’il va se passer des choses atroces en cours de route, après tout il s’agit d’un thriller on sait que ça va être l’Enfer pour cette jeune femme.

L’intrigue est bien menée et très bien faite, on voit que l’auteur maîtrise parfaitement son texte et nous fait appréhender ce moment terrible. Elle arrive à transmettre l’inquiétude, l’angoisse et l’horreur de la situation à travers ses mots et son personnage qui en fait (comme dans Séquestrée) s’adresse directement à son psychiatre : Nadine. Chaque chapitre correspond à une séance de thérapie avec elle où elle explique son ressenti avant de raconter ce qui s’est passé (du coup on a une alternance dans les temps présents et passés, une bonne gymnastique qui nous permet de voir les faits et les conséquences que ça a sur son psychique.

Du coup grâce à ce type de narration, on est vraiment à la place de la psychiatre, on est face à cette femme qui est totalement perdue, bouleversée et qui ne souhaite qu’une chose : que tout cela cesse et qu’elle retrouve enfin une vie normale. Elle était loin de se douter de l’Enfer dans lequel elle entrait en voulant simplement retrouver ses parents biologiques (une volonté légitime que tôt ou tard tous les enfants adoptés souhaitent connaître un jour). On vit l’histoire, on ressent toute la tension qui habite Sara, et c’est vraiment affreux.

On est oppressé et l’auteur prend son temps à nous dévoiler son jeu, elle garde le suspense jusqu’au bout si bien que la tension est vraiment intenable. On n’a qu’une hâte : que les flics le retrouvent pour le mettre derrière les barreaux parce qu’il est vraiment dingue. Et c’est comme ça que les pages ont défilé avec une rapidité déconcertante et que j’ai lu ce livre en un rien de temps (en gros ça m’a pris une journée pour un livre de 400 pages). Je me suis plongée dans ce livre avec aisance et j’ai eu énormément de mal à le lâcher. En une soirée j’avais déjà lu plus de la moitié du livre et pour être raisonnable j’ai arrêté pour ne le reprendre que le lendemain.

Quant aux personnages, ça a été une bonne surprise, on a un peu de tout et j’avoue que parfois certains… Je n’en dirai pas plus pour que vous voyez tout seul, mais j’étais quasi certaines pour quelques éléments, je sentais qu’il y avait des choses pas très claires, je n’étais pas tout à fait dans le vrai mais pas loin (ça intrigue hein ! je sais, mais pour en savoir plus il faudra lire ce livre !).

Sara est une femme fragile, si elle voit un psychiatre ça n’est pas pour rien mais elle va mieux depuis qu’elle a rencontré Evan et tente de se reconstruire petit à petit (d’où sa volonté de connaître ses parents biologiques). Elle est attachante, perdue et a peur de ce qu’elle découvrir petit à petit sur eux (et ça se comprend !). Ça a été un déchirement de voir dans quel état ça l’a mise et aussi les problèmes que ça a engendré. On comprend sa démarche et de l’autre, on veut écouter la voix de la Raison (celle d’Evan notamment) et se dire qu’il vaut mieux laisser tomber avant que ça n’aille trop loin et qu’elle mette sa vie en danger.

Quant aux autres personnages, c’est surtout la famille (j’avoue, j’ai eu moi aussi des envies de meurtre, c’est affligeant de voir ça…) ou les flics qui la poussent pour qu’elle les aide dans leur enquête, sachant qu’elle est le seul moyen pour parvenir à ce serial killer. Plein de sentiments nous envahissent et aucun de ces personnages ne peut nous laisser indifférent.

Bon, je pense que je vais m’arrêter là, je risque de me répéter ou finir par spoiler ce qui est une très mauvaise idée. La seule chose à retenir c’est qu’il faut absolument lire ce livre, il est génial. L’intrigue est super et bien menée, on ne s’ennuie pas un seul instant, on retient notre souffle et vit totalement l’histoire. Les personnages sont très intéressants et je vous assure qu’on ne s’attend pas nécessairement à cette fin et à toutes les révélations qui sont faites. J’ai quand même été très surprise la plupart du temps, même si j’avais quelques soupçons, mais ça n’était pas les bonnes, pas totalement. Bref, à lire de toute urgence !

Commentaires

  1. Un thriller qui a l'air vraiment "sympa" (enfin, je me comprend ;)). Un livre qui attérit directement dans ma wish-list. Avant, j'ai d'autres livres du genre qui m'attende dans ma PAL :)

    RépondreSupprimer

Enregistrer un commentaire

Vous êtes bien sur la messagerie écrite de Melisande, veuillez laisser un message après le bip écrit car elle est partie lire !

***biiip***

Posts les plus consultés de ce blog

TOP spécial Noël 2017 ! [PARTIE 2]

Skiddy, mon ami imaginaire de Katherine Applegate

TOP spécial Noël 2017 ! [PARTIE 1]

Georges et le Big Bang de Stephen et Lucy Hawking (Georges 3)

TOP spécial Noël 2017 ! [PARTIE 4]