18 Lunes de Kami Garcia & Margaret Stohl (Le Livre des Lunes 3)


Quatrième de couverture

Je pensais que rien ne me surprendrait plus. Jamais. Que Lena et moi avions connu le pire, survécu à l’impossible. Mais ces derniers temps, notre bonne vieille bourgade de Gatlin est en proie à une série de fléaux dignes de l’Apocalypse.
Il y a aussi ces cauchemars et ces visions étranges qui ne cessent de me hanter. Et toutes ces choses que j’oublie, ces moments où je ne me reconnais plus moi-même.
La malédiction de la lune, les Enchanteurs des Ténèbres, la Garde Suprême : quelle est ma place, à moi, dans tout cela ?

Mon avis

Ayant bien apprécié 17 Lunes (j’adore l’univers je n’y peux rien), me voilà lancée dans le 3e tome de la série qui promet de grandes choses et ça a été le cas, même si j’avoue avoir des petites choses à y redire.

Depuis que Lena s’est Appelée elle-même, choisissant d’être à la fois Lumière et Ténèbres, l’Ordre des Choses est bouleversée, et cela se ressent dans la ville de Gatlin puisque d’étranges phénomènes apparaissent. Une autre prophétie est à l’œuvre et Ethan et Lena devront une fois encore tenter de la comprendre pour résoudre les problèmes mais leur tâche va s’avérer bien plus difficile qu’elle n’y paraît. Le compte à rebours a commencé… Voilà un petit résumé expéditif, c’est toujours compliqué d’en faire un dans cette série tant il se passe différente chose, on pourrait très rapidement spoiler, et bon la 4e de couverture donne des informations supplémentaires sans pour autant tout dévoiler aussi, si besoin est, mais arrivé à ce stade dans la série, on sait un peu à quoi s’en tenir.

L’intrigue est plutôt bonne et bien menée dans l’ensemble. C’était intéressant, assez haletant par moment parce qu’on a vraiment cette épée de Damoclès au-dessus de la tête, il faut agir et vite. J’ai adoré ce tome, mais en y regardant de plus près… il faut avouer qu’il y a des petits défauts (oui je commence par parler du négatifs mais je finirai sur du positif au moins !). J’ai trouvé qu’il y avait pas mal de petites longueurs, à certains moments il ne se passe pas grand-chose, d’accord, c’était en partie le cas dans les autres tomes, mais je l’ai davantage ressenti ici et pourtant ces mêmes passages ne sont pas inintéressants (je ne me suis pas ennuyée non plus) parce qu’on peut tout de même glaner des informations par-ci par-là si on y prête attention.

Mais les longueurs viennent aussi du fait que le lecteur sait des choses, du moins moi, à la fin du tome 2, je me doutais fortement d’un truc et cette « révélation » met plus de la moitié du livre à arriver. J’ai trouvé ça trop long, ça semblait si évident que bon, il aurait mieux valu en parler peut-être plus tôt parce que du coup j’attendais que les personnages aient connaissance de ça et ça n’arrivait pas. Il en va de même pour d’autres révélations du livre, on sait des choses, du moins on s’en doute parce que les indices sont là et pourtant ça retarde sans arrêt comme si on voulait nous montrer que non, ça ne peut pas être ça, etc. et pourtant c’est ce qui arrive quand même… Retarder l’échéance de cette manière là, je n’ai pas trop aimé parce que justement ça faisait des longueurs inutiles et c’est dommage. Et j’avoue que le coup des visions, c’était intéressant mais elles n’ont pas été suffisamment exploitée je trouve, au final elles ne servent pas tant que ça (du moins je n’en ai pas vraiment trouvé l’utilité vu ce qu’on y apprend…) à moins que cela ait plus de « conséquences » dans le dernier tome… mais ça m’étonnerait. A voir donc.

Après j’ai quand même dévoré et aimé ce livre, je ne vais pas le nier, j’avais hâte de savoir ce qui allait se passer, les pages ont défilé rapidement comme d’habitude et je ne me serai pas couchée tard pour savoir la fin si je n’aimais pas. Mais voilà, il y a des petites choses qui m’ont « dérangé », je devais le mentionner. Après les auteurs sont très fortes parce qu’elles dissimulent des petites informations par-ci, par-là, nous donnant envie d’en savoir plus (ce qui est le cas des visions par exemple), ce qui est assez frustrant au bout d’un moment et qui explique pourquoi on veut lire rapidement afin de découvrir ce qui se passe.

Ce tome m’a énervé dans le sens où les informations étaient là, sans y être, on ne comprend pas tout (c’est pourquoi j’ai lu une bonne partie de la soirée et de la nuit pour savoir parce que c’est quand même prenant et addictif, on veut tout savoir) et comme les révélations tardent à venir, eh bien on aimerait que ça s’active un petit peu, ce qui est le cas vers la fin. Ça finit par s’emballer un peu plus et lorsqu’on entrevoit ce qui va se passer, etc. bah d’un coup on a moins envie que les choses se passent (contradictoire moi ? naan). Dans l’ensemble c’est assez lent, mais c’était le cas pour les autres tomes comme je l’ai dit, mais il y a quand même de l’action dans le sens où l’on apprend pas mal de choses sur le monde des Enchanteurs, sur certains personnages, il y a de « bonnes » surprises et révélations pour le rendre intéressant, même si j’avoue avoir encore plein de questions sans réponses et j’espère en avoir davantage dans le dernier tome (mais j’en doute un petit peu et là, ça serait dommage si on ne sait rien…).

Niveau personnage, c’est le chaos aussi (et pour le coup le titre VO du livre : Beautiful Chaos colle très bien à l’ambiance générale du livre). Il y a des choses étranges qui se passent et on n’arrive pas forcément à comprendre pourquoi, le principal touché est Ethan, mais pas seulement, c’est l’ensemble des personnages qui est touché. Je me suis demandée pendant un très long moment ce qui arrivait et j’avoue ne pas avoir pensé à ça, sacré surprise lorsqu’on a su ce qu’il en était. C’est assez difficile d’en parler parce que je risquerai de spoiler, ce qui ne sert à rien mais voilà, c’était très bizarre (« il le dit lui-même » dans la 4e de couverture, donc pas de spoiler). Quant aux autres, je me doutais pour certains personnages qu’il y avait des trucs pas très net, les révélations sont plutôt intéressantes de ce côté-là, mais du coup j’en attends un peu plus dans le 4e tome en espérant avoir la réponse à toutes mes questions une fois encore.

En bref, j’ai beaucoup aimé ce tome malgré les petits défauts que j’y ai vu parce que ça reste quand même prenant, un univers très sympa qui devient de plus en plus sombre. Il y a une bonne évolution dans les personnages, ça paraît assez logique. Les révélations sont assez nombreuses même si elles tardent un peu à arriver et puis cette fin… Personnellement, je n’aurai pas pu avoir une trilogie, une telle fin comme ça, sans en savoir plus, ça n’aurait pas été possible, mais je comprends que ça aurait pu en être une, mais moi j’attends davantage. Espérons que le tome 4 soit à la hauteur…

Commentaires

  1. J'espère que tu apprécieras le quatrième et dernier tome (^-^)

    RépondreSupprimer
  2. Je vois que tu aimes toujours autant, il faudra vraiment que je réessayes de lire le 2ème :)

    RépondreSupprimer

Enregistrer un commentaire

Vous êtes bien sur la messagerie écrite de Melisande, veuillez laisser un message après le bip écrit car elle est partie lire !

***biiip***

Posts les plus consultés de ce blog

Piégés entre les murs de la nuit d’Hubert Ben Kemoun (Piégés 2)

Le coeur en braille de Pascal Ruter (Le coeur en braille 1)

Les contes du chat perché de Marcel Aymé