19 Lunes de Kami Garcia & Margaret Stohl (Le Livre des Lunes 4)

Quatrième de couverture

Je n’aurais jamais cru que tout finirait comme ça. Que je mourrais si jeune. Et pourtant …
Depuis que je me suis jeté du haut du château d’eau, j’ai tout perdu. Ma vie, ma famille, mes amis. Et surtout Lena.
Je suis mort pour sauver Gatlin. Je pensais que c’était mon destin. Maintenant, je n’en suis plus si sûr. Dans l’au-delà, certaines choses s’éclaircissent : je n’aurais peut-être pas dû mourir.
Mais qui a voulu ma disparition dans ce cas ? Et pourquoi ?
Je dois rejoindre l’Enchanteresse que j’aime plus que tout au monde … quel que soit ce monde. Je dois retrouver Lena et le monde des Mortels. Quel qu’en soit le prix.

Mon avis

Vu les évènements passés dans le 3e tome, je n’ai pas pu m’empêcher de lire 19 Lunes pour savoir ce qu’il en était parce qu’il faut dire que cette fin…. Mais j’avoue qu’avant de le commencer, j’avais un peu peur étant donné les avis sur ce dernier tome. Beaucoup ont été déçus, mitigés, etc. rien de très rassurant en soi, mais bon, je me suis lancée quand même parce que je voulais savoir et qui sait, peut-être aurai-je un avis différent ?

Bah c’est le cas, je n’ai pas eu de coup de cœur pour ce tome (je pense que le 1er tome restera le meilleur pour moi) mais je trouve que ça conclut assez bien la série et je suis satisfaite du résultat. Ça reste une série très sympathique à lire, que j’ai adoré suivre. l’univers est tel qu’elle avait tout pour plaire et je ne regrette pas un seul instant de m’être lancée dans l’aventure, même si j’ai mis du temps à la lire, etc. une fois remise en rail, tout a été très rapide, et la future présence des deux auteurs a largement contribué à la sortie de la série de ma PAL. J’ai dévoré ce tome une fois encore, mais en même temps c’est si facile à lire et fluide (même si parfois j’ai vu des coquilles et sûrement des soucis de traduction mais ça c’est un autre problème).

Je ne ferai pas de résumé de l’histoire, étant donné que c’est le dernier tome, on sait un peu à quoi s’attendre et je pense qu’il faut aussi le savourer et pour ça le mieux est de ne rien savoir. Du coup je m’attarderai davantage sur mon avis, tout en donnant un avis général sur la série, tant qu’à faire. J’ai trouvé l’intrigue plutôt bonne et bien menée, franchement c’était très sympathique à lire et j’avais hâte de voir comment ça allait aboutir parce que ça n’est pas gagné d’avance ! Alors certes, on pourrait dire que c’est un peu « facile » à certains moments, plutôt arrangeant, mais je trouve que ça fonctionne quand même plutôt bien. Il y a de bonnes surprises, un peu de suspense et de difficulté pour agrément le tout.

Les réponses à nos questions sont là, mises à part quelques unes, j’avoue être un peu plus sceptique, notamment autour du personnage de John. Mais bon, après ça n’est pas son histoire personnelle donc je comprends qu’on ne s’y attarde pas plus que ça, mais je trouve ça un peu dommage de ne pas en savoir plus sur lui quand même parce qu’il y a des incohérences si on y regarde de plus près. Et vu tout le pataquès fait autour de lui, j’avoue que j’aurai aimé en avoir plus, donc un peu « déçue » à ce niveau là, mais c’est un détail, ce n’est pas ce qui prévaut dans cette histoire, donc on peut laisser cet aspect là de côté.

Ce tome est vraiment différent des autres tomes, déjà il est plus court (j’avoue, ça m’a surprise lorsque je l’ai vu à sa sortie) mais l’intrigue est également plus centrée, ça « s’éparpille » un petit peu moins que les autres, j’y ai également trouvé moins de longueurs (surtout par rapport au tome précédent), après les détails c’est ce qui faisait la richesse des livres et je n’en suis pas avare en général, peut-être qu’il aurait fallu plus d’explications à certains moments, mais ça va, ça reste quand même bien. Les actions s’enchaînent, on ne perd pas de temps, on file droit au but même s’il y a des embuches diverses pour rendre ce tome plus intéressant. Les révélations sont encore de mises et les surprises nombreuses, même si pour la fin je m’y attendais un peu, mais bon, je le comprends parfaitement. On voit que le dénouement approche à grand pas. Si ce tome paraît si différent c’est surtout dû à la situation, c’est normal qu’on n’ait pas le même type d’ambiance que dans les précédents tomes et personnellement, ça ne m’a pas dérangé.

Ici on est vraiment centré sur le personnage d’Ethan (beaucoup plus qu’auparavant quand bien même il était le seul narrateur), plutôt que d’avoir tout le temps « toute la clique ». C’est un détail qui a été reproché : que les personnages secondaires ne soient pas aussi présents, etc., mais vu la situation ça me paraît plus logique que ça se passe comme ça. Après c’est vrai qu’ils peuvent un peu manquer.

J’ai trouvé ça intéressant aussi d’avoir deux points de vue dans le livre, deux parties sur Ethan (la première et la troisième) et sur Lena (la deuxième partie). Ça sert complètement l’histoire et on comprend pourquoi les auteurs ont choisi de faire ça. C’était intéressant d’avoir pour une fois la « voix » de Lena, de s’ancrer un peu plus dans ce personnage si changeant, mystérieux et problématique, après tout, tout est « de sa faute » si on peut dire ça comme ça.

Dans ce tome on voit un autre monde ce qui permet de voir un peu plus l’univers créé par les deux auteurs et j’avoue l’aimer encore un peu plus. Elles ont une telle imagination que c’est toujours un plaisir de s’y plonger, j’espère avoir la chance un jour de les relire. J’adhère totalement (et cela depuis le premier tome) mais on voit que rien n’est tout noir ou tout blanc, nos convictions sont mises à rude épreuve, tout peut être encore chamboulé, et c’est ça qui est vraiment intéressant. Un univers sombre mais qui laisse passer parfois la lumière et redonner un peu d’espoir, même s’il y a toujours un prix à payer…

Les personnages sont toujours aussi attachants et touchants, ils se dévoilent encore un peu plus lorsqu’on lest voit. Certaines convictions peuvent être mises à rude épreuve comme je l’ai dit et c’est en ça que cette série est géniale, on n’est jamais sûr de rien. Cette petite bande, cette grande famille va me manquer je l’avoue parce qu’ils avaient tous leur particularité qui font qu’on les apprécie.

En bref, j’ai beaucoup aimé ce dernier tome, je trouve qu’il conclut bien la série. J’ai pris beaucoup de plaisir à lire ce livre et j’avoue avoir retardé autant que possible sa fin tant je n’avais pas envie de quitter tout ça. L’histoire était intéressante et bien menée, et ça a été le cas à chaque tome. C’est une très belle histoire, l’univers est vraiment riche et complexe, j’ai adoré, les personnages sont très attachants tous autant qu’ils sont, ils sont intéressants et complexes aussi, chacun a sa part d’ombre et de lumière, ce qui les rend plus crédible, plus humain quelque part en dépit de leur nature. Voilà une bonne série que j’ai beaucoup apprécié et c’est avec un petit pincement au cœur que je lui dis au revoir.

Commentaires

  1. Ah la la franchement quand je lis tes avis ça me donne envie de m'y remettre ^^

    RépondreSupprimer
  2. tu es plus convaincue que moi... ce dernier tome m'a un peu déçue.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. beaucoup ont été déçue du dernier tome, moi je le trouve logique et dans la lignée des autres malgré tout donc bon ^^

      Supprimer

Enregistrer un commentaire

Vous êtes bien sur la messagerie écrite de Melisande, veuillez laisser un message après le bip écrit car elle est partie lire !

***biiip***

Posts les plus consultés de ce blog

Melisande au Studio Harry Potter

Effroyable porcelaine de Vincent Tassy

Les larmes de l'araignée de Pascaline Nolot