@pocalypse de Christian Grenier (Les enquêtes de Logicielle 11)

Quatrième de couverture

Ce matin-là, les distributeurs de billets et les ordinateurs tombent en panne. Les téléphones ne répondent plus. Et il n’y a plus de courant… Pour couronner le tout, Logicielle découvre le cadavre du commissaire Delumeau, mort à son domicile dans des circonstances troublantes. La jeune femme s’interroge : est-ce le début de l’@pocalypse ? Et à qui peut profiter ce chaos ?

Mon avis

Je croyais que Hacker à bord était le dernier tome de la série, et en fait, peu de temps avant le Salon du Livre de Paris (22 mars 2013), je découvre sur la page Facebook de Rageot (l'éditeur donc) qu'un nouveau tome allait sortir début avril ! Le 10 avril précisément. J'étais super contente et je l'ai été trois fois plus en découvrant qu'il était en avant-première au Salon et comme l'auteur était en dédicace, je n'ai pas hésité une seule seconde à l'acheter et à le faire dédicacer.

Comme je suis faible je n’ai pas résisté à l'appel de Logicielle, j'ai donc commencé ce tome et que dire à part qu’il est magnifique, génial, exceptionnel et que je vais pleurer toutes les larmes de mon corps parce que je l’ai terminé ? Je ne ferai pas de résumé de l’histoire, la 4e de couverture l’explique bien et en plus, le livre étant assez court (trop court pour moi du coup c’est triste que ça se lise aussi vite) on sait rapidement de quoi il en retourne.

Comme d’habitude l’histoire est passionnante, avec une intrigue toujours aussi maîtrisée, bien menée avec du suspense, des rebondissements, des révélations, de l’action, bref, de quoi passer un très bon moment dans une nouvelle enquête de Logicielle, même s’il faut l’avouer qu’elle est bien différente des autres tomes. Mais c’est toujours un pur régal, je ne me lasse pas de lire ces livres là et je regrette sincèrement que ça soit le dernier, à moins qu’il y ait un espoir d’un nouveau tome ? Etant donné la fin, ça pourrait être possible – non non, je ne prie pas du tout pour que ça soit le cas – je sens que Logicielle et Max vont me manquer si je dois réellement leur dire au revoir maintenant (je disais déjà la même chose dans ma chronique de Hacker à bord, qui pour moi était le dernier). Mais toutes les bonnes choses ont une fin, donc ça n’est pas grave, j’irai me jeter sur les autres ouvrages de l’auteur pour compenser ce manque. Et quant à la fin… elle est juste superbe, parfaite (bien que frustrante d’une certaine manière) mais je trouve que ça clôt parfaitement le tome et la série, alors un grand merci Christian Grenier.

J’adore le mélange entre les enquêtes policières et le côté « informatique » mais ce livre va encore au-delà de ça (c’était déjà le cas dans les autres tomes) il y a un vrai message derrière, avec des actions en œuvre pour changer le monde d’une certaine manière. Du moins c’est ce qui se passe en gros dans ce tome… mais je n’en dirai pas plus sur cet aspect là, mais j’aime beaucoup les messages véhiculés en plus de la « simple enquête » policière que Logicielle arrive parfaitement à gérer.

L’écriture est toujours aussi agréable à lire et fluide, ces livres se dévorent et je déplore leur longueur parce que c’est lu en une soirée et voilà, après il n’y en a plus. Malgré mon âge (23 ans) je suis absolument fan de cette série, elle est vraiment géniale et c’est une bonne mise en bouche pour les jeunes dans le genre policier, mais cela pourra également ravir les plus grands, si sincèrement, c’est toujours très bien ficelé, plein de surprises avec des personnages très attachants. Je suis fan de Logicielle et de Max, c’est un duo qui fonctionne bien, qui évolue à chaque tome et qui se découvrent peu à peu. On passe toujours un excellent moment en leur compagnie, je vais les regretter. Dans ce tome, on en apprend également davantage sur d’autres personnages, ce qui n’est pas pour me déplaire et j’avoue avoir eu un petit pincement au cœur…

Bref, je pourrais parler pendant des heures de cette série mais sans spoiler ça devient difficile donc je vais m’arrêter là. Juste un petit mot de la fin pour dire que cette série est géniale, qu’il faut vraiment la lire. Les personnages créés par l’auteur sont juste superbes et qu’on a envie de les suivre, ils sont très attachants et touchants à leur manière et peuvent nous réserver des surprises. Les enquêtes sont à chaque fois géniales, bien menée, mêlant le crime à l’informatique, qui est la spécialité première de Logicielle après tout et qui lui donne ce fameux surnom ! Mais il y a aussi d’autres messages dont le plus frappant est dans le tome 8 : Cinq degré de trop. Une série coup de cœur qui ne pourra que plaire, que ça soit aux plus jeunes ou aux adultes !


Commentaires

Posts les plus consultés de ce blog

TOP spécial Noël 2017 ! [PARTIE 2]

Skiddy, mon ami imaginaire de Katherine Applegate

TOP spécial Noël 2017 ! [PARTIE 1]

Georges et le Big Bang de Stephen et Lucy Hawking (Georges 3)

TOP spécial Noël 2017 ! [PARTIE 4]