Tomyris et le Labyrinthe de cristal d'Oksana et Gil Prou


Quatrième de couverture

Quand une femme change le cours de l’histoire...
VIe siècle avant J.C., Cyrus le Grand trace les contours d’un empire colossal qui s’étend de la Grèce à l’Inde.
Tomyris, la reine des Massagètes, est bien décidée à tenir tête au tyran et s’apprête à combattre la plus puissante armée du monde, celle que l’on surnomme « les Immortels ». Alors que le fracas des armes et les cris des agonisants se font entendre, la magie de l’Ouroboros est sur le point de s’éveiller et, sous les monts du Zagros, un secret enfoui depuis des millénaires pourrait bien régler le sort de la bataille…
Magie, combats titanesques, personnages légendaires et monstres mythiques s’invitent pour une aventure croisant Histoire et héroïc-fantasy !

Mon avis

Je tiens tout d’abord à remercier les éditions Midgard de m’avoir permis de lire ce livre que j’ai bien apprécié.

Je ne conseille pas spécialement de lire cette quatrième de couverture parce qu’elle peut en partie induire en erreur sur le véritable contenu du livre, ce qui est annoncé n’arrive qu’à la 2e moitié du livre, donc ça spoile un peu sur le contenu et c’est un peu dommage.

Il ne s’agit pas tant de l’histoire de Tomyris mais plutôt celle d’Ozzymandra, une princesse, devenue « reine » à la mort de son père à cause de Cyrus le Grand qui a annexé sa patrie. Vaincue par ce dernier et accompagnée par d’autres représentants de peuples vaincus (rois et princes…) elle se met en marche vers la cité Massagète qui pourront les recueillir et les aider, car Tomyris, la reine de Massagètes est la seule à encore tenir tête à Cyrus le Grand, c’est ainsi que va débuter une longue aventure qui va la mener en quête de quelque chose de très précieux qui pourrait changer le cours de l’histoire…

Ce résumé est plus proche de l’histoire, du moins sur la « 1ere partie », mais au moins ça ne spoile pas sur le reste et de garder un peu de mystère aussi parce qu’elle vaut la peine d’être lue. J’ai passé un bon moment en lisant ce livre, c’est de la bonne fantasy. Après, il est vrai, cela reste relativement classique comme type d’histoire, avec une quête à la clé mais il faut bien un but. D’autant que les auteurs ont su se différencier par leur style, l’histoire qui est quand même intéressante.

Ce livre est très riche en rebondissement, actions : les scènes de bataille, les descriptions sont justes superbe, on s’y croirait et là c’est un point fort dans l’histoire. La seule chose négative – et encore ça ne l’est pas tellement parce que j’ai quand même apprécié – que j’aurai à dire c’est sur la « forme » de l’intrigue, la manière dont elle a été menée. J’ai eu l’impression d’avoir deux parties un peu distincte et on ressent un peu la coupure arrivé au milieu du tome, donc c’est un peu dommage. Mais de l’autre je comprends que les auteurs aient écrit de cette manière, c’est juste qu’avec un tel résumé et un tel début, je ne pensais pas que ça prendrait cette forme, ni cette tournure. Je ne suis pas déçue parce que d’un autre côté ça paraît logique et l’idée reste tout de même bonne. Je l’ai dit juste au-dessus que j’ai quand même apprécié. Les auteurs ont su mener à bien leur histoire et on comprend mieux les indices laissés au cours de l’histoire… C’est juste que je n’avais pas ça en tête donc j’ai été un peu surprise (peut-être plus juste comme propos) et la « coupure » m’a paru étrange mais bon, c’est un détail. L’histoire reste intéressante et je n’ai pas peiné à le lire.

De plus, le gros point fort du livre est l’univers qui se base en grande partie sur l’Histoire (notez bien le grand H), tout en y mêlant la fiction. Les auteurs prennent leur liberté, change la réalité pour que ça colle avec leur histoire, mais respectent quelques grandes lignes. Il y a d’ailleurs des notes de bas de pages pour donner de plus amples informations à ce sujet ou pour avérer des faits (comme des extraits de dialogues ou propos qui sont véridiques historiquement parlant). C’est une chose que j’ai bien apprécié, ça permet de resituer un peu les pays qui ont changé de noms depuis l’Antiquité et aussi de revoir un peu les cours d’Histoire. J’ai trouvé ça vraiment intéressant et passionnant, la mythologie l’est tout autant donc ça ajoute un intérêt à ce livre.

L’écriture est très agréable à lire, très fluide, les pages défilent assez rapidement. La seule chose « dérangeante » (c’est un bien grand mot mais à défaut d’un autre), comme dans beaucoup de livres de fantasy, on nous présente une situation qu’on ne connaît pas alors qu’elle semble avoir déjà commencée, du coup il y a cette impression de prendre le « film en cours de route ». Donc il y a un petit temps d’adaptation pour s’y retrouver à ce niveau là. On voit que les personnages ont un passif et on se retrouve d’un coup face à eux alors qu’ils semblent avoir déjà eu une aventure, mais ce n’est pas ça qui est dérangeant, c’est plus le fait qu’on rencontre d’un coup beaucoup de personnages.

On a une petite dizaine de personnages qui arrivent d’un coup et j’ai eu un peu de mal au début à les cerner et à les identifier, d’autant que chacun est affilié à un peuple, une histoire qu’il faut assimiler assez rapidement. Parfois on ne les nomme que par leur statut (reine de… princesse de…), donc le temps de retrouver qui est qui, c’est une gymnastique mémorielle importante. Mais à la longue on s’y fait et ça pose moins de problème mais bon il faut s’adapter assez vite et parfois ma mémoire défaillante a fait son retour, ce qui n’est pas génial.

D’ailleurs en parlant des personnages, il y a en un certain nombre, c’est tout un groupe que l’on rencontre et chacun va s’avérer plus ou moins important pour la suite. Des relations se tissent au fur et à mesure de cette « aventure » et forcément on s’y attache parce qu’ils ont des personnalités assez fortes, des qualités et des défauts, ainsi que des faiblesses et elles ne viennent pas forcément que des femmes, ce qui changent et fait du bien. Les hommes comme les femmes peuvent être fragiles ou être d’excellents guerriers, ça les rend plus humains et crédibles.

En bref, j’ai fait une belle découverte avec ce livre, c’était intéressant à lire. L’histoire était bonne, avec son lot d’intrigues, d’embûches, etc. L’univers est intéressant et le fait d’avoir mêlé réalité et fiction était une bonne idée, ça le rend d’autant plus riche. Les personnages sont nombreux, intéressants et attachants avec des personnalités fortes, donc on s’en souvient bien. Et la fin est juste excellente, ça clôt parfaitement l’histoire, même si elle est ouverte, comme on dit, ça promet de grandes choses même si nous ne seront pas là pour le voir.

Commentaires

Posts les plus consultés de ce blog

TOP spécial Noël 2017 ! [PARTIE 2]

Skiddy, mon ami imaginaire de Katherine Applegate

Georges et le Big Bang de Stephen et Lucy Hawking (Georges 3)

TOP spécial Noël 2017 ! [PARTIE 1]

TOP spécial Noël 2017 ! [PARTIE 4]