Je suis comme vous Unique ! d'Astrid El Chami

Quatrième de couverture

Vingt-cinq ans. C’est l’heure du premier bilan et aux yeux d’Emma, il est moyen, voire complètement nul.
Jeune et déjà ex-journaliste, cette Parisienne pétillante et mille fois reconvertie vient de poser ses bagages aux Galeries Lafayette, maison incontournable pour toute nana mordue de mode.
Excitée à l’idée de débuter sa première journée de travail, Emma n’oublie cependant pas ses amours en crise et la période orageuse que traverse sa maman.
Mais la pin-up a tendance à voir la vie plus rose que grise comme elle préfère croquer dans un millefeuille que de s’étouffer avec un yaourt à 0 %.
Aujourd’hui, Emma remet les compteurs à zéro pour faire de sa vingt-cinquième année, son année… Alléluia 

Mon avis

Je tiens tout d’abord à remercier les éditions La Bourdonnaye de m’avoir permis de lire ce livre que j’ai bien apprécié. Je l’ai découvert via une amie qui l’avait lu et dont la chronique m’avait bien tenté. Du coup quand j’ai eu l’opportunité de le lire, je n’ai pas hésité et j’ai bien fait parce que c’était une bonne lecture pour moi.

En tout cas, j’ai bien aimé ce roman, c’est frais et très agréable à lire, c’est de la chick-lit, donc le type de lecture qu’on emmène avec soi à la plage pour se détendre, mais il y a tout de même des passages plus douloureux, c’est la vie quoi ! Le ton est léger ce qui nous attire tout de suite la sympathie du personnage dont on suit la vie avec un vrai plaisir. Emma est une jeune femme comme les autres qui essaye juste d’avoir un travail pour vivre, des amis et de vivre l’amour fou avec son chéri… Mais tout ne se passe pas comme prévu, les aléas de la vie font qu’il faut parfois se remettre en question et changer tous les plans, ce qu’elle ne se gène pas de faire !

Ce qui change par rapport à la chick-lit habituelle c'est qu'on ne sait pas quelle sera la fin, ni si on sera en présence d’un happy end, chose que l’on retrouve énormément dans le genre. Malgré toutes les catastrophes, les embuches, les problèmes, etc. ça se finit toujours très bien, quand il doit y avoir une romance (ça n’est pas toujours le cas) mais quand elle est présente, on sait très bien quel sera le couple, etc. et c’est le cheminement qui reste donc intéressant plutôt que la finalité. Or ici… c’est un peu l’ovni si je peux m’exprimer ainsi, parce qu’on ne sait pas vraiment où l’auteur nous emmène.

Donc déjà c'est original par cet aspect-là, mais le livre l’est également par la structure même du livre, qui est en deux parties. Une première partie nous montre vraiment l'année de ses 25 ans, tout ce qui lui arrive, « ses amis, ses amours, ses emmerdes » comme on dit et la 2e partie est un après... mais qui nous est proposés en deux temps. Je n'en dirai pas plus à ce sujet, mais j'ai trouvé cette manière de faire assez originale et aussi intéressante parce que du coup, on a un peu le libre choix quant à ce qui peut lui arriver. Et puis, à la fin de chaque scénario, d’autant plus vrai dans le 2e, l’auteur nous présente une fin très ouverte qui du coup nous laisse une fois de plus dans l’incertitude, ce qui est très intéressant. Je trouve que c'est une bonne idée d'avoir fait ça, ça change par rapport à ce qu'on peut trouver dans le genre.

J’ai bien aimé aussi le lien qui est fait entre ce qu’elle écrit et le roman ; je ne peux pas en dire plus sur cet aspect, sinon je risquerai de spoiler, déjà que… mais j’ai trouvé ça sympathique. Je trouve ça toujours amusant comme manière de faire (l’une des premières fois où j’ai pu lire un livre du genre, c’était Le Monde de Sophie de Jostein Gaarder).

Ce roman prend des allures d’autobiographie, parce que même si le prénom de l’héroïne est différent de celui de l’auteur, on y voit des similitudes et il suffit de voir la biographie de l’auteur pour le comprendre. Il reste à voir ensuite jusqu’à quel point c’est similaire…

Au final l’histoire reste très simple, surtout quand on voit la première partie, mais ça se laisse lire, c’est très plaisant. On suit simplement la vie d’une jeune parisienne de 25 ans, rien que de plus banal en soi, même si parfois, comme elle, on peut trouver ça déprimant tout ce qui lui arrive, etc. mais elle garde le sourire autant que possible et finit par changer sa vie, pour qu’elle soit meilleure autant que possible…

Un roman frais et léger dans l’ensemble qui est très sympathique à lire et qui m’a bien surprise, je ne pensais pas le lire aussi rapidement, dévoré en moins d’une journée. Les fans de chick-lit, ça devrait vous plaire !

Commentaires

  1. Un livre chick lit qui m'a agréablement surprise :D. Je lirais la suite avec plaisir.

    RépondreSupprimer

Enregistrer un commentaire

Vous êtes bien sur la messagerie écrite de Melisande, veuillez laisser un message après le bip écrit car elle est partie lire !

***biiip***

Posts les plus consultés de ce blog

Ikebana de Céline Landressie (Rose Morte 4)

Séduction maudite de Stéphane Soutoul

In My Mailbox (294)