Un Corbeau au 36 d’Aurélie Benattar

Quatrième de couverture

Un corbeau, un meurtre, un policier, une graphologue… qui manipule qui ?
Stéphane Fontaine, jeune commissaire découvre sur son bureau de virulents messages anonymes dénonçant un violeur dans l’enceinte même du 36 Quai des Orfèvres. Ses recherches se compliquent quand la grande patronne de la PJ lui impose la présence de sa nièce, graphologue à la police scientifique : les maladresses de cette experte en écritures ne feront que mettre des bâtons dans les roues du policier. Surtout lorsqu’un meurtre est commis selon le même mode opératoire décrit dans la troisième lettre du Corbeau…

Mon avis

Je tiens tout d’abord à remercier l’auteur Aurélie Benattar de m’avoir permis de lire son livre. J’avoue, je suis de plus en plus fan des policier et des thrillers alors quand il a été proposé (et que personne ne semblait le vouloir) je n’ai pas hésité une seule seconde après avoir lu la 4e de couverture, qui est d’ailleurs très alléchante. Et je peux vous assurer que le contenu est à la hauteur.

Je ne ferai pas de résumé, la 4e de couverture donnant les grandes lignes de l’histoire et il faut bien garder un peu de mystères parce que ce livre en recèle un certain nombre. donc autant les découvrir par soi-même. L’intrigue est vraiment bonne et très bien pensée. On voit que l’auteur maîtrise parfaitement son texte et va jusqu’au bout de son idée sans faillir. Plusieurs affaires se mélangent, beaucoup de choses arrivent en même temps il y a donc beaucoup d’éléments à prendre en compte pour suivre ces affaires qui ne sont pas évidente, même si la principale reste celle sur ce fameux corbeau qui inquiète tout le 36 ! On suit avec avidité cette enquête et j’ai eu beaucoup de mal à lâcher le livre, si bien qu’il m’a fait moins d’une journée tant j’étais happée par l’histoire. J’avais envie de savoir ce qu’il en était parce que je ne « comprenais » pas, je ne voyais pas où tout ça allait nous amener.

J’avoue m’être fait complètement avoir sur la résolution de l’enquête. Il y a un moment, j’avais compris une chose avant « les autres » mais pour toutes les révélations qui arrivent à la fin du livre… je n’aurai jamais pensé à ça. J’avais d’autres idées en tête, d’autres pistes, mais j’ai fait « confiance » si l’on peut dire. Pourtant je SAIS qu’on ne doit jamais faire confiance en l’auteur – ou narrateur – parce qu’il nous ment ou nous induit en erreur… Je n’apprends jamais des miennes dis donc… Mais du coup ça prouve à quel point l’auteur peut être vicieux et peut se jouer de nous, pauvres lecteurs que nous sommes. Et puis il faut avouer qu’on n’a pas toutes les cartes en main non plus pour savoir et la tournure des événements prend un tel virage que de toute façon, jamais je n’aurai pu trouver. Mais du coup ça donne un vif intérêt pour ce livre vu qu’on ne s’y attend pas, mais que ça reste très cohérent et bien fait. J’ai adoré, tout simplement.

J’ai beaucoup aimé le style de l’auteur, simple mais efficace, qui convient très bien pour un bon polar. Ça se lit vraiment très bien, très rapidement et comme je l’ai dit un peu plus haut, il ne m’a même pas fait la journée.

Quant aux personnages, je les ai beaucoup appréciés. On a une vraie équipe assez soudée, avec un leader, le commissaire Fontaine, un déconneur pour détendre un peu l’atmosphère, etc. C’est assez éclectique mais ça fonctionne bien et on y croit, c’est crédible. Ils ont chacun une vraie personnalité, même si on n’en voit certains que très peu. On les découvre à mesure, on découvre leur « intimité » quand on parle de leur famille par exemple et ça les rend plus tangible. Donc en quelques lignes on a l’essentiel et le personnage est là, ça n’est pas si évident que ça de donner de l’âme à un personnage sans qu’il ne soit qu’un simple nom.

Et puis l’arrivée des techniciens, dont fait partie Anne, va tout chambouler et au vu des circonstances je dirai même que ça va de mal en pis. Mais ça met un peu de piment dans l’histoire et j’avoue que vu la fin, etc. j’aurai aimé en avoir un peu plus (ou éventuellement un « tome 2 » qui reprendrait donc une autre histoire, une autre enquête mais avec les mêmes personnages pour voir l’évolution qu’il pourrait éventuellement y avoir… idée à creuser peut-être ?).

En bref, ce livre a été une très belle surprise pour moi, j’ai vraiment adoré. C’est un bon polar avec une bonne intrigue qui tient bien la route et qui saura nous surprendre. Les personnages sont très bien décrits et sont tangibles, très sympathiques à suivre, eux aussi nous réservent bien des surprises. Une très bonne lecture que je conseille !


Commentaires

Posts les plus consultés de ce blog

TOP spécial Noël 2017 ! [PARTIE 2]

Skiddy, mon ami imaginaire de Katherine Applegate

Georges et le Big Bang de Stephen et Lucy Hawking (Georges 3)

TOP spécial Noël 2017 ! [PARTIE 1]

TOP spécial Noël 2017 ! [PARTIE 4]