Maraudeur de Laurent Fétis (Lignes de nuit 1)

Quatrième de couverture

Lorsque le cadavre calciné d’une jeune fille est retrouvé en forêt, la police réagit aussitôt. Le coupable est-il cet inquiétant chauffeur de taxi écumant les nuits parisiennes ? Pour le lieutenant Lamouri, du groupe Than Ai rattaché à la police criminelle, tout doit aller très vite. Pour retrouver le coupable. Et surtout empêcher qu’il frappe à nouveau…

Mon avis

Je tiens tout d'abord à remercier les éditions Lokomodo de m'avoir permis de lire ce livre que j'ai bien aimé.

C'est un polar assez classique mais qui n'en reste pas moins sympathique à lire. Un corps est retrouvé en pleine forêt par deux joggeuses, la police s'en mêle et va tenter de retrouver le coupable. Ce sont vraiment les grandes lignes et c'est ce dont se préoccupe essentiellement l'auteur dans cette histoire, court, simple mais efficace. Ça fonctionne plutôt bien et j'ai aimé suivre cette enquête. Pour plus de précision, la 4e de couverture en dévoile un peu plus mais bon, l’essentiel est dit ici, ça reste très classique. Toutes les pistes sont exploitées, très rapidement ils choisissent un angle d’attaque et tente de trouver le coupable pour l’arrêter (pour faire simple). Dans l’ensemble c’est assez tranquille, même s’il y a pas mal d’action, on n’a pas non plus des rebondissements énormes, de grosses surprises, ça suit son chemin, selon une logique, etc. Mais ça ne m’a pas dérangé, je me suis laissée prendre au jeu et j’ai bien apprécié.

Le seul petit bémol c'est que la fin est un chouïa trop rapide. J'aurai aimé avoir un peu plus d'explications et de développement mais bon c'est un détail, ça ne gâche pas non plus l'histoire donc ça n'est pas grave. Mais c'est ma seule objection et je me devais de le mentionner (en dehors de cette couverture que je n'aime pas tellement, et je trouve que ça ne colle pas avec l'histoire et ça pourrait être trompeur et ne pas donner spécialement envie alors que le livre mérite d'être lu. ça pourrait lui porter préjudice je pense... Mais après ça n'est que mon avis là encore).

L’écriture est agréable à lire, fluide donc on plonge directement dans l’histoire sans souci. Le livre a été lu dans la journée (merci les transports en commun !) donc ça prouve à quel point ça se lit bien. Le prologue est assez intriguant et j’ai bien aimé le fait d’en savoir plus mais qu’à la fin. Je n’en dirai pas plus, mais c’était une bonne idée d’avoir fait ça.

Les personnages sont intéressants et je suis curieuse de les retrouver dans le prochain volume. Je pense qu’ils ont encore beaucoup de choses à nous faire découvrir, notamment Ronan, je suis assez curieuse de voir ce que ça va donner d’ailleurs et je me doute qu’une certaine femme va finir par refaire son apparition et là… ça risque d’être compliqué…

Samir, le personnage principal de cette histoire, est assez attachant, mis un peu à pied suite à une affaire qui s’est passée 5 ans plus tôt va reprendre le « travail » à la Crim’ et être chargé de cette enquête. Dès le début il m’a intrigué et intéressé. Dans ce premier tome on apprend déjà pas mal de choses sur lui, sur son passé, au niveau du travail, mais également sur sa vie privée. Bon vivant, cela lui a valu des soucis. Et pourtant il m’a quand même paru sympathique.

En bref, c’est un premier tome bien sympathique qui nous propose une « simple » enquête policière, avec des personnages intéressants qui pourront prendre plus d’ampleur dans la suite, surtout si l’auteur exploite bien les relations entre les personnages. Une bonne histoire que j’ai pris plaisir à découvrir.


Commentaires

Posts les plus consultés de ce blog

Asynchrone de Fabien Clavel

Celle qui murmurait à l'oreille du mec en costard de Laëtitia Constant

Concours Celle qui murmurait à l'oreille du mec en costard [TERMINE]