Cinquième tombe au bout du tunnel de Darynda Jones (Charley Davidson 5)


Quatrième de couverture

Charley Davidson s’était juré de garder ses distances avec Reyes Farrow, le torride fils de Satan. Mais quand les victimes terrorisées d’un tueur en série commencent à s’entasser dans son appartement, elle est contrainte de lui demander de l’aide. Surtout lorsqu’il devient évident que sa sœur, Gemma, est la prochaine cible. Mais Reyes pose une condition pour lui offrir sa protection : que Charley se donne à lui corps et âme. Un prix que la Faucheuse pourrait bien accepter de payer…

Mon avis

Je tiens tout d'abord à remercier les éditions Milady de m'avoir permis de lire ce livre que j'ai adoré.

J’ai lu récemment le tome 4 vu que j’étais en retard dans la série (c’est ça quand on a trop de livres à lire, PAL si tu m’entends…) et je n’ai pas trop attendu pour lire ce 5e tome à cause de cette fin qui allait bien changer des choses dans la vie de Charley.

Je ne vous conseille pas de lire la 4e de couverture parce qu’elle est un peu faussée et en plus elle spoile en partie l’histoire donc ça n’a pas grand intérêt, voilà un petit résumé de mon cru pour savoir ce qu’il en est.

Charley est chargée d’une nouvelle mission, elle doit savoir si le mari de sa cliente la trompe et donc va tenter une approche dans un bar, en vain jusqu’à ce qu’elle comprenne qu’elle n’a pas le physique et fasse appel à son amie Cookie mais tout ne se passe pas comme prévu. Lorsque Charley rentre chez elle, elle trouve un nombre incalculable de fantômes dans son appartement. Ce sont uniquement des femmes blondes de toute âge, enfant et adulte qui sont terrorisées, mais aucune d’elles ne lui parlent, n’envisagent de passer de l’autre côté. Une fois sa première mission terminée, Charley va finir par enquêter sur ces femmes pour comprendre ce qui a bien pu leur arriver

J’ai beaucoup aimé cette histoire, elle était bonne et bien menée, comme toujours. Ce que j’aime beaucoup dans cette série c’est que Charley est toujours sur plusieurs fronts en même temps, plein de choses à gérer à la fois. Charley est détective, faucheuse et consultante ainsi elle a toujours plein d’enquêtes en même temps. D’ailleurs, cela commence à devenir suspect pour certaines personnes puisqu’elle réussit toujours ce qu’elle entreprend. Il faut dire que dans le précédent tome, elle a résolu quatre affaires en même temps donc pour ceux qui ignorent son secret, c’est étrange… 

En dehors de l’aspect travail, on a évidemment sa vie personnelle et là avec Reyes, c’est compliqué mais moins que dans les précédents (le tome 3 était une horreur pour ça, déchirant). Ça s’améliore mais il y a toujours des non dits, des secrets, beaucoup de choses que Charley doit apprendre. Mais je reviendrai un peu plus tard sur leur relation. Et pour revenir à l’intrigue, c’est plein de suspense et il faut vraiment attendre le final pour avoir toutes les réponses à nos questions, pour comprendre certains enjeux et c’est là tout le talent de l’auteur. Elle sait maintenir son lecteur en haleine et nous donner envie de continuer son histoire et de même série. Il faut bien l’avouer cette fin… oh mon dieu cette fin est juste géniale mais ô combien frustrante !

Darynda Jones met toujours la barre un peu plus haute à chaque tome, nous permettant de découvrir plus en profondeur l’étendu de son univers ainsi que son imagination. De nombreuses révélations sont faites ici et j’adore ça ! C’est beaucoup plus complexe qu’il n’y paraît et certains mystères sont levés mais je suis sûre qu’à ce niveau-là elle a encore beaucoup de choses à nous faire découvrir. J’ai bien hâte de voir ce qu’il en est parce que là déjà… c’est très fort !

Je sais que c’est futile mais ça fait partie du livre, les petites phrases d’accroches au début de chaque chapitre me font toujours autant rire. C’est vraiment excellent et l’auteur a eu raison de les insérer parce que ça apporte un petit plus au livre. Ça reflète assez bien l’ensemble du livre parce que les réflexions de Charley sont délectables, ça me fait bien rire, parfois sourire et c’est appréciable surtout quand on voit à quoi elle est confrontée en permanence.

Les personnages sont toujours aussi géniaux. Cookie est un peu plus absente dans ce tome mais étant donné les circonstances j’ai envie de dire que c’est normal et tant mieux ! Nan mais le peu de fois où on l’a voit c’est toujours aussi drôle je l’aime beaucoup et est vraiment importante pour Charley.

J’adore le jeu entre Reyes et Charley, c’est vraiment le chat et la souris, ça prend du temps, même si c’est frustrant et énervant parce qu’on aimerait que ça aboutisse un peu plus, pour de vrai, mais c’est délectable. C’est ce que j’apprécie le plus dans les romances de voir comment les deux personnages interagissent, que ça prenne du temps et plus c’est frustrant et meilleur c’est parce qu’en général quand ça finit par y arriver c’est juste génial.

En bref, voilà encore un très bon tome, plein de révélations, rebondissements, une intrigue très intéressante, des personnages toujours aussi sympathiques et plus ça va, plus on les apprécie et les considère comme des amis qu’on ne veut pas quitter. C’est une série que j’affectionne particulièrement, au cas où vous ne l’auriez pas compris et je peux vous dire que plus ça va, meilleurs sont les tomes. Si vous n'avez pas encore commencé cette série il serait temps de s’y mettre !

Commentaires

Posts les plus consultés de ce blog

Ikebana de Céline Landressie (Rose Morte 4)

Les Flammes du destin de Sarah Raughley (The Effigies 1)

Séduction maudite de Stéphane Soutoul