L'Affranchie de Marilou Aznar (Lune Mauve 3)


Quatrième de couverture

Séléné Savel a découvert que sa mère mystérieusement disparue, Iris, venait d’ailleurs : un monde parallèle, Viridan, où une ancienne civilisation mésopotamienne s’est perpétuée, sous l’influence d’une lune intelligente adorée comme une divinité. Après avoir vécu sur les deux mondes – Viridian et la Terre – bien des aventures, Séléné pense reprendre normalement sa vie de lycéenne et se consacrer à sa relation avec Thomas, le musicien dont elle est amoureuse. Mais ses ennemis, les sectateurs de Marduk, sont toujours actifs…

Mon avis

Je tiens tout d’abord à remercier les éditions Casterman de m’avoir permis de lire ce livre et ainsi poursuivre l’histoire de Séléné.

Je ne ferai pas de résumé de l’histoire pour ne pas spoiler l’histoire et étant donné ce qui s’est passé dans le tome précédent et la 4e de couverture présentée ci-dessus, je n’ai pas besoin d’en dire plus, on sait à quoi s’en tenir. A avoir plein de problèmes et je peux vous dire que vous allez être servi !

Ce 3e tome est assez court (312 pages) mais il est intense. C’est un entre deux puisqu’il fait vraiment la transition entre le tome 2 et le tome 4 qui sera le dernier tome de la série (normalement). Et c’est un moment décisif, on voit un basculement au niveau de l’intrigue. Franchement d’un premier tome assez sympathique, on se retrouve désormais dans un troisième tome plus sombre et violent. Ça me plaît énormément. A chaque tome, l’univers devient de plus en plus sombre, il se définit toujours un peu plus aussi et c’est vraiment très plaisant à lire même si évidemment pour nos personnages adorés on craint pour eux.

Séléné tente par tous les moyens d’oublier Viridan et tout ce qui a pu se passer là-bas pour reprendre sa vie de lycéenne normalement mais il est évident que lorsqu’on chasse le naturel il revient au galop et tout va lui revenir en pleine face. Elle trouvera des alliés pour se sortir de là, pour l’aider à faire ce qui lui semble juste mais ça n’est pas toujours suffisant. Ce tome est riche en action, haletant si bien qu’on n’a pas le temps de reprendre notre souffle. C’est une vraie course contre la montre qui s’engage ici.

Dans ce tome on voyage, on apprend de nouvelles choses et le fait d’avoir un point de vue supplémentaire ajoute un vrai plus à l’histoire. En effet, il y a une narration à la 3e personne qui s’intercale de temps à autre à celle de Séléné (je ne dirai pas de qui il s’agit pour un peu de surprise) mais c’était vraiment intéressant et du coup on se rend compte des problèmes à venir. Dès qu’une chose se règle d’autres problèmes arrivent pour nous mettre à l’épreuve et quand ça ne concerne pas Viridan, cela concerne évidemment les relations entre les personnages notamment les amours.

Marilou Aznar fait partie des auteurs sadiques qui aiment torturer ses propres lecteurs en jouant avec leurs nerfs. Peu de temps avant j’ai lu Rachel Caine qui m’avait déjà bien énervée et frustrée mais Marilou Aznar a continué. Je peux vous dire que c’est réellement pénible surtout quand on n’a pas la suite sous la main pour savoir ce qui va se passer. Honnêtement là, Séléné se retrouve dans une situation vraiment compliquée que je ne l’envie pas et ça m’énerve de voir la direction que prend cette histoire car je crains vraiment… Toutes sortes de choses me passent par la tête et j’espère qu’il y aura tout de même une fin heureuse sinon je pleure…

Et pour parler de la fin, elle est d’une telle frustration ! Ça m’a un peu énervé de voir la tournure des événements même si ça semblait inévitable mais je ne le voulais pas ! Cela dit ça rend l’histoire plus intéressante, ça redonne un intérêt, du rebondissement mais c’est tout de même pénible. Je préviens de suite que ça n’est pas un cliffhanger-de-la-mort-qui-tue mais ça donne envie de lire la suite et de savoir enfin comment tout ça va se terminer.

Quant aux personnages il y a une bonne évolution et j’ai été réellement surprise par la tournure des éléments parce que ça semblait vraiment louche… et j’avais raison de m’inquiéter parce qu’il faut voir tout ce qui se passe.

En bref, voici un très bon tome qui annonce une suite et fin vraiment géniale, riche en rebondissement et action ce qui rend l’intrigue passionnante. Et quand on mêle les affaires de cœur ça complique toujours tout. L’univers est toujours aussi intéressant et devient de plus ne plus sombre, ce qui n’est pas pour me déplaire. Une série à découvrir si ce n’est pas encore fait !

Commentaires

Posts les plus consultés de ce blog

TOP spécial Noël 2017 ! [PARTIE 2]

Skiddy, mon ami imaginaire de Katherine Applegate

TOP spécial Noël 2017 ! [PARTIE 1]

Georges et le Big Bang de Stephen et Lucy Hawking (Georges 3)

TOP spécial Noël 2017 ! [PARTIE 4]