Poison de Sarah Pinborough (Les Contes des Royaumes 1)

Quatrième de couverture

Blanche-Neige revisité, dans une magnifique édition illustrée : prenez tous les éléments du conte de fées classique que tout le monde connaît (le beau prince, la reine jalouse, la belle princesse, et bien sûr l'empoisonnement) et ajoutez un côté moderne à tous les personnages, à leurs motivations et leurs désirs. Drôle, contemporain et sexy.

Mon avis

Alors j’en ai entendu parler de ce livre et dans l’ensemble, la plupart n’ont pas aimé, ce qui a commencé à me faire peur. Du coup je me suis lancée, sans a priori, pour essayer d’être la plus objective possible et ne pas être influencée par les « on dit », raison pour laquelle je n’ai pas lu précisément ce qui se disait, je n’ai vu que les réflexions générales.

Je vous avoue que moi, je ne sais pas trop quoi en penser, ça me laisse assez perplexe. Je n’ai pas détesté et je ne suis pas déçue parce que je ne m’attendais à rien de spécial à la base (même si j’ai eu peur vu les avis qui sont arrivés par la suite). Mais après, ça n’est pas non plus le livre du siècle et pourtant je suis quand même curieuse de voir ce que la suite pourrait donner. Oui, c’est une parfaite contradiction, je n’ai jamais dit que j’étais logique. Ce livre est très étrange en fait, et j’ai envie de voir jusqu’où l’auteur va aller.

D’un côté, je me dis que l’histoire n’apporte pas grand-chose de plus que les contes traditionnels. On retrouve le conte d’origine (même si pour le coup je me fie davantage à la version Disney pour savoir parce que je ne connais pas le vrai conte), donc on reconnaît bien l’histoire, avec les personnages, les moments clés qui font que l’on comprend qu’il s’agit de Blanche-Neige, mais hormis la fin, il est vrai que l’auteur n’apporte rien de plus.

Ça n’est pas une réécriture telle qu’on peut le voir par exemple avec les Chroniques Lunaires de Marissa Meyer où elle se sert des contes pour réécrire son histoire et en faire quelque chose de nouveau en y mettant de la SF ou bien Princesses mais pas trop de Jim C. Hines qui reprend aussi les contes mais proposer une version du type Charlie et ses drôles de dames avec des princesses. Là, ça reste basique, elle réécrit l’histoire, avec ses propres mots, mais pas vraiment avec son univers, du coup on reste trop proche de la version originale pour que le livre sorte vraiment du lot et ait un intérêt, pour ne pas dire en soi que ça ne sert à rien de nous offrir que ça.

Cependant, la fin change la donne et d’un côté, je ne sais pas si c’est une bonne ou une mauvaise chose, mais je comprends que ce livre ait pu faire parler de lui. Je pense que la plupart ont détesté cette fin parce que c’est vrai que là, ça laisse totalement perplexe. Après, à cause d’avoir entendue diverses personnes en parler, je m’attendais un peu à un truc du genre pour la fin, qu’il y ait un problème. Cela dit, je trouve ça assez intéressant, intriguant serait même peut-être plus juste parce que pour le coup ça change. On est loin du conte traditionnel et ça me rend curieuse de voir ce que l’auteur va faire de ça, parce que je parie que même si on change d’héroïne dans le 2e tome (il s’agit de Cendrillon), il y aura forcément un lien et qu’on retrouvera les autres personnages. Je l’espère du moins sinon ça n’a pas grand intérêt, mais n’ayant pas lu le livre, je ne peux pas le prédire.

On voit ici que la méchante belle-mère, la reine, Lilith de son prénom (ça commence bien déjà, on sent bien le nom de méchante là !) ne l’est pas tant que ça, qu’elle peut avoir des circonstances atténuantes à certains moments et qu’en plus, elle ait quelques remords, c’est un personnage assez intéressant et complexe. Il faut le dire, l’histoire se centre davantage sur elle que sur Blanche-Neige. Bon, pour ce qui est de Blanche-Neige, je vous avoue que la plupart du temps, elle paraît aussi cruche que dans la version Disney, mais sur la fin, ça change quelque peu, elle se métamorphose et prend du poil de la bête, bon, pourquoi pas, pour ce que ça va lui servir… Les nains sont là, même si on ne connaît le nom que de 3 d’entres eux, quant au prince, il arrive de manière assez originale.

Dans ce livre, on découvre aussi d’autres personnages de contes, comme la vieille sorcière et sa maison d’épice qui attirent les petits enfants, ou encore Aladdin qui pour le coup est un psychopathe. Et moi qui adore le Aladdin de Disney, ça m’a fait bizarre, mais j’espère qu’on en saura plus là aussi dans les tomes à venir. On a également une allusion aux pantoufles de verre (le tome 2 est sur Cendrillon).

preuve qu'on parle d'Aladdin, il y a la lampe magique !

Après l’écriture est assez agréable à lire, ça se lit assez vite (pour l’avoir lu en PDF, il ne fait que 200 pages, donc ça va assez vite). Je n’ai donc pas lu la version finale, je n’ai pas le livre, mais il faut avouer qu’il est magnifique en tant qu’objet, donc rien que pour ça on pourrait craquer. Mais je pense qu’il faut savoir où l’on met les pieds avant de le prendre parce qu’on risque d’être déçu.

un petit visuel des livres et des autres tomes de la série
Je pense qu’il faut prendre ça au 2e degré, la 4e de couverture dit que c’est « Drôle, contemporain et sexy » et c’est en partie vraie, il faut prendre ça presque de manière parodique pour que ça soit un peu plus léger et drôle. Je pense que ça passerait mieux que si c’était pris argent comptant, surtout quand on voit la fin qui pour le coup est très étrange mais c’est ce qui, à mon avis, fait l’intérêt du livre parce que le reste c’est très classique et n’apporte rien d’innovant, mais il faut accepter de jouer avec les règles du jeu de l’auteur, sinon ça risque de ne pas passer. Pour ma part, je pense que je laisserai une chance au 2e tome pour voir comment ça se passe.

Commentaires

  1. J'ai été déçu ... Justement c'est pour son côté parodique. Il m'a fait penser à une mauvaise parodie comme Mords moi sans hésitation pour Twilight. J'ai pas accroché et la fin je l'ai détesté et je n'ai pas compris l'épilogue non plus... Malgré que les couvertures soient belles je ne pense pas me les procurer !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. c'est très atypique et c'est sûr que je ne m'attendais pas forcément à ça, après, ça m'intrigue et je suis assez curieuse, donc je tenterai la suite

      Supprimer
  2. Je pense le lire; généralement quand les gens n'aiment pas j'aime et inversement :D
    Bises.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. je pense que pour ce livre, il faut le lire pour faire son avis parce que c'est assez particulier, à voir si la fin ne rebute pas et si tu adhères à ce qu'en fait l'auteur

      Supprimer
  3. Je suis contente de voir que ton avis est moins tranché que celui des autres chroniques que j'ai lues jusqu'ici. Je commençais à me demander si ça valait la peine de les commander. Finalement, je vais quand même me l'acheter et me faire mon propre avis sur la question. :)

    RépondreSupprimer
  4. J'ai adoré cette trilogie des contes revisités, même si j'ai moins aimé le T2. Mais, après avoir lu le T3, j'ai compris certaine chose et, avec du recul, il est mieux passé. ^^

    RépondreSupprimer

Enregistrer un commentaire

Vous êtes bien sur la messagerie écrite de Melisande, veuillez laisser un message après le bip écrit car elle est partie lire !

***biiip***

Posts les plus consultés de ce blog

TOP spécial Noël 2017 ! [PARTIE 2]

Skiddy, mon ami imaginaire de Katherine Applegate

TOP spécial Noël 2017 ! [PARTIE 1]

TOP spécial Noël 2017 ! [PARTIE 4]

Georges et le Big Bang de Stephen et Lucy Hawking (Georges 3)