Boulot mortel de Rachel Caine (Funèbres 1)

Quatrième de couverture

« Après avoir servi quatre ans dans l’armée, j’ai choisi une reconversion dans un secteur plutôt original : le service funéraire. Moi qui croyais que le contact avec les morts serait moins stressant qu’un champ de bataille, j’étais loin du compte…
Qui veut déterrer les secrets des pompes funèbres Fairview a tôt fait de se retrouver six pieds sous terre, sachez-le ! »

Mon avis

Je tiens tout d’abord à remercier les éditions J’ai lu de m’avoir permis de lire ce livre que j’ai beaucoup apprécié et je suis très curieuse de voir ce que la suite donnera.

Je suis très fan de Rachel Caine, notamment de sa série jeunesse Vampire City (Morganville Vampires) ou encore Les gardiens des éléments en urban fantasy, donc c’est toujours un plaisir pour moi de lire une de ses séries. Je ne suis plus totalement objective mais je vous assure que Funèbres risque d’être tout aussi sympathique, bien que dans un genre très différent.

Bryn, après avoir servi pendant 4 ans dans l’armée, décide de changer de profession pour aller dans un secteur où le boulot ne manquera jamais, celui de la mort, autrement dit, des pompes funèbres. C’est donc comme assistante qu’elle se présente et tout va bien pour elle, même si un de ses collègues, le thanatopracteur (celui qui prépare les corps) est des plus étranges. Mais cela n’est pas important, jusqu’au jour où un client se présente et se comporte de manière étrange, et quels sont les rendez-vous pris avec le directeur M. Fairview après la fermeture de l’entreprise ? Que de questions… Mais Bryn aurait dû savoir que la curiosité est un vilain défaut et qu’avec Fairview, les employés doivent être aussi muets qu’une tombe…

L’écriture de Rachel Caine est toujours aussi agréable à lire, très fluide de sorte qu’on rentre avec facilité dans l’histoire, qui faut le dire, est des plus originales. Au premier abord, on ne voit pas forcément où l’auteur veut nous emmener, ni ce qu’elle va faire par la suite, mais on se laisse totalement emporter et le constat est que l’intrigue est intéressante et bien faite. Beaucoup de suspenses et de surprises nous attendent pour notre plus grand plaisir.

C’est plutôt tranquille pour une grande partie de l’histoire, mais ça n’est pas du tout ennuyeux, il se passe plein de choses, de l’action, avec des petits moments de pause histoire de reprendre son souffle, surtout au vu de la situation, ça paraît normal ces moments calmes. Mais il y a également plein de secrets et de révélations qui sont disséminées ça et là, et avec une grosse majorité sur la fin du livre avec le plus gros de l’action. Ça va toujours crescendo avec Rachel Caine de toute façon. Une très bonne histoire à laquelle j’ai bien accrochée, et étant donné les circonstances, je suis très curieuse de voir ce que la suite nous réservera.

L’univers est intéressant et original parce qu’on est loin de l’urban fantasy habituel, pas de démons, pas de vampires, pas de loups-garous, etc. Mais quoi me direz-vous ? Ah, ah, ah, surprise ! Je ne dirai rien, même sous la torture ! Tout ce que je peux dire, c’est qu’on ne peut même pas totalement parler de créatures surnaturelles ici et pourtant, il y a bien une « touche fantastique ». Je vous laisse donc la totale découverte, comme cela a été mon cas en ouvrant les premières pages de cette histoire car on ne s’attend pas du tout à ça et qu’il faut parfois avoir un peu de mystères dans la vie, sans quoi ça n’a aucun intérêt. Mais le moins qu’on puisse dire c’est que c’est assez atypique dans le genre et ça fait du bien !

Il est étonnant de voir l’évolution et le chemin parcouru par Bryn, l’héroïne. L’histoire se passe dans un temps assez restreint et pourtant on a la sensation d’avoir passé des mois en compagnie de Bryn, tant sa vie a été bouleversée et que les problèmes s’enchaînent les uns à la suite des autres. Même si c’est écrit à la 3e personne, on reste centré sur elle (comme dans les Vampire City, même fonctionnement), ce qui nous permet de mieux l’appréhender, la comprendre et aussi tout découvrir en même temps qu’elle, ce qui nous laisse pas mal de surprises, comme elle ignore beaucoup de choses.

Bryn est une ex-militaire, mais parfois on ne le sent pas, elle se laisse un peu trop faire et semble fragile, donc pas trop crédible par moment. Mais je vous rassure, elle n’est pas tout le temps comme ça donc ça passe et il est compréhensible qu’elle pète un câble, mais elle devrait avoir des nerfs d’acier étant donné son ancien statut mais bon… Elle est sympathique et attachante et l’on compatit fortement à ce qu’elle vit, parce que le moins qu’on puisse dire c’est que depuis qu’elle a mis les pieds les pompes funèbres, sa vie n’a rien d’un long fleuve tranquille, bien au contraire.

Quant à McCallister et Fideli ce sont deux personnages très intéressants qui m’ont tout de suite plu. Beaucoup de mystères et de secrets pour le premier mais il n’en reste pas moins attachant et je suis très curieuse d’en apprendre plus sur lui. Leur relation avec Bryn est assez unique, c’est très compliqué aussi, mais ça n’en reste pas moins touchant d’une certaine manière et étant donné les circonstances.

En bref, un premier tome très prometteur, une bonne mise en bouche pour cette nouvelle série, d’une auteure géniale que j’apprécie beaucoup. C’est très original, l’histoire tient bien la route, les idées sont bonnes et plutôt bien exploitées. Les personnages sont intéressants et attachants, donc ça a bien fonctionné pour moi, je suis maintenant curieuse de voir ce qui va arriver à tout ce petit monde. Une série à découvrir !

Commentaires

Posts les plus consultés de ce blog

Ikebana de Céline Landressie (Rose Morte 4)

Les Flammes du destin de Sarah Raughley (The Effigies 1)

Séduction maudite de Stéphane Soutoul