Bride Stories Vol.1 de Kaoru Mori


Quatrième de couverture

La vie d’Amir, 20 ans, est bouleversée le jour où elle est envoyée dans le clan voisin pour y être mariée. Elle y rencontre Karluk, son futur époux… un garçon de huit ans son cadet ! Autre village, autres mœurs… La jeune fille, chasseuse accomplie, découvre une existence différente, entre l’aïeule acariâtre, une ribambelle d’enfants et Smith, l’explorateur anglais venu étudier leurs traditions.
Mais avant même que le jeune couple ait eu le temps de se faire à sa nouvelle vie, le couperet tombe : pour conclure une alliance plus avantageuse avec un puissant voisin, le clan d’Amir décide de récupérer la jeune femme coûte que coûte…

Mon avis

Pas très fan des mangas (j’ai un problème avec les dessins) je ne me suis jamais lancée dedans, jusqu’à ce que je travaille en librairie spécialisée jeunesse / BD / mangas (stage dans le cadre de mes études) et du coup, pour éviter d’être totalement inculte et ne pas savoir de quoi me parle certaines personnes, il a bien fallu s’y mettre.

J’ai donc commencé par Cesare de Fuyumi Soryo puisque le dessin me plaisait tout comme le sujet d’ailleurs. J’ai poursuivi avec Ad Astra de Mihachi Kagano puisqu’on restait dans le même genre. Pour changer un peu, j’ai été prendre une valeur sûre d’après une amie qui tente de me faire lire des mangas depuis qu’on se connaît ou presque et quand j’ai demandé conseil aussi, on m’a dit cette série là, donc voici mon avis sur Bride Stories.

Les dessins s’approchent plus du manga, type One Piece, etc. mais c’est beaucoup plus travaillé, détaillé, et très fin, donc ça passe beaucoup mieux pour moi. Ça me plaît davantage, il y a donc une amélioration de mon côté, peut-être qu’un jour je serai une grande fan et hyper callée en mangas, qui sait ! En tout cas, ils sont très beaux et parfois je me dis que c’est vraiment dommage que ça soit en noir et blanc et pas en couleur, surtout quand on voit la couverture du livre, qui montre tout cette couleur dans les vêtements.

Bref, je dois avouer que ce premier tome de Bride Stories est plutôt pas mal. L’histoire est intéressante et se lit en un rien de temps, j’ai bien accroché (contrairement à un autre manga que j’ai essayé mais au bout de 10 pages, j’ai arrêté). Cependant, après Cesare et Ad Astra ça change totalement car de complot et intrigue politique / religieuse, je me suis retrouvé avec une histoire d’alliance et de mariage. C’est donc beaucoup plus lent et doux, même si avec l’arrivée des parents d’Amir, tout se complique. la famille d’Amir veut la récupérer pour la marier avec quelqu’un d’autres mais Karluk, son mari, et sa famille ne vont pas la laisser partir comme ça et le calme qui régnait au village n’est plus.

Amir et son mari Karluk sont vraiment touchants mais ça fait vraiment bizarre au premier abord de voir leur différence d’âge et d’entendre dire d’un gamin de 12 ans qu’Amir est sa femme (alors qu’elle en a 20 et qu’elle en a donc le physique). Un décalage qui pourtant ne pose pas plus de problème que ça pour le couple et les membres de cette famille qui a adopté Amir comme si elle était leur propre fille.

En bref, un premier tome convaincant et sympathique qui m’a plu. Les dessins sont détaillés, fins et vraiment très beaux, il faut le reconnaître donc c’est un plaisir pour les yeux et en plus l’histoire en vaut la peine, c’est tout bénef ! A découvrir.

Commentaires

  1. Au contraire, j'aime beaucoup les mangas ^^ et celui-ci est vraiment super beau ! J'espère que la suite te plaira tout autant :)

    RépondreSupprimer

Enregistrer un commentaire

Vous êtes bien sur la messagerie écrite de Melisande, veuillez laisser un message après le bip écrit car elle est partie lire !

***biiip***

Posts les plus consultés de ce blog

Piégés entre les murs de la nuit d’Hubert Ben Kemoun (Piégés 2)

Le coeur en braille de Pascal Ruter (Le coeur en braille 1)

En équilibre d'Anne Plichota et Cendrine Wolf (Les 5/5, tome 1)