Le pacte de la voleuse d'Ari Marmell (Widdershins 1)

Quatrième de couverture

Dans une autre vie, elle s’appelait Adrienne Satti, mais à présent, elle n’est plus que Widdershins. Gamine des rues, devenue noble, puis voleuse – la vie ne l’a pas épargnée. Orpheline très jeune, elle a connu la pauvreté et le luxe les plus extrêmes. Revenue aux ruelles sombres d’où elle était sortie, elle est désormais considérée comme l’une des voleuses les plus intrépides... Mais ses talents suffiront-ils à la sauver de la ténébreuse conspiration qui ronge inexorablement les entrailles de la cité de Davillon ? Découvrez Widdershins, l’aristocrate devenue voleuse, qui connaît mille façons de couper une bourse et autant de charmer ducs et barons dans les salons de la noblesse !

Mon avis

Je tiens tout d'abord à remercier les éditions Lumen de m'avoir permis de lire ce livre même s'il me laisse un sentiment assez mitigé.

La première chose que l’on constate en lisant ce livre, c’est l’écriture. Elle est assez simple, ça se lit assez bien et vite. Ce n'est pas un problème mais je n'ai pas non plus été happée par cette histoire alors que le principe, cette orpheline devenue noble pour finir voleuse, pouvait donner quelque chose de bien, raison pour laquelle j'ai voulu le lire. Mais la magie n'a pas totalement opéré. Pourtant je reconnais les bonnes idées, mais il y a trop de choses qui n’allaient pas, raison pour laquelle je suis mitigée.

La narration est à la 3e personne, ce qui nous permet de temps à autre d'être du point de vue d'autres personnages que Widdershins. C'était intéressant, ça nous apporte des informations supplémentaires, mais de l'autre côté, j'ai trouvé que c'était un point de vue peut-être trop extérieur pour que je m'y intéresse vraiment. Je me sentais un peu trop en retrait de l'histoire, plus passive qu’actrice, et je trouve ça dommage. Je n'ai pas totalement réussi à rentrer dedans et ceci explique aussi pourquoi je n'ai pas totalement adhéré.

Pendant une bonne partie du livre, je me suis demandé où l'auteur voulait en venir, quelle direction allait prendre l'intrigue. Parfois, lorsqu'on se pose cette question, ça peut être positif, car l'auteur sait garder le suspense et nous offrir de grandes révélations, etc. mais ici c'est plutôt négatif, parce qu'on ne voit pas l'intrigue, quelle est la véritable histoire. C'est même difficile de la résumer tant ça part dans tous les sens, à moins de vouloir tout spoiler, ce qui après n'a aucun intérêt. La 4e de couverture qui nous est proposé est assez générale au final et montre bien que l’on s’attarde sur un personnage, sur ses capacités et son parcours, plutôt que sur l’action qui s’y déroule, ce n’est pas pour rien.

De manière générale, j'ai trouvé ça assez brouillon. Ce n'était pas clair et dès la première partie du livre, j'ai rangé ce livre dans les « romans-intro ». Il s'agit surtout d'une présentation des personnages, brièvement de l'univers pour comprendre un minimum où l'on met les pieds. Mais au niveau de l'intrigue, c'était assez creux. Dans la deuxième partie du livre, on voit davantage se dessiner cette intrigue, mais ça arrive quand même un peu trop tard. Alors même s'il y a de l'action, des révélations en cours de route, je trouve ça tout de même trop lent, trop fouillis, même si l'accélération sur la fin est bien faite. Mais ça ne rattrape pas tout quand même.

L'autre chose que je n'ai pas apprécié, ce sont tous ces flash-back. Un chapitre sur deux, on y avait droit et je trouve ça grandement dommage. Je suis bien conscience que pour la compréhension de l'univers, de l'histoire actuelle on en ait besoin. Mais là, j'ai trouvé ça trop et ça ne venait pas toujours de manière inopinée. Il est important de savoir ce qui s'est passé avant, mais l'utilisation du flash-back doit être bien faite, et de temps en temps pour apporter un vrai plus. Là on a beaucoup d’informations, mais comme ça arrive trop souvent et trop en détails aussi, ce ne sont pas que des petites scènes qui étirent l'histoire en longueur et pour « pas grand-chose ». C'est comme si l'auteur avait voulu faire deux livres en un. D’un côté, l'histoire du passé de Widdershins et de l’autre, son présent. Autant faire un tome sur ce qui s'est passé précédemment et ensuite continuer l'histoire de manière linéaire. Là, le mélange des deux temps était vraiment dérangeant. Et c’est pour ça aussi qu’on ne sait pas trop où l’on va parce qu’on est tellement coupé dans notre lecture, que ça devient pénible plutôt qu’autre chose. Pourtant les informations données sont intéressantes et nécessaires mais ça n’a pas été fait de manière subtile.

Cela dit, je n’ai pas détesté ce livre et il n’est pas non plus nul, mais en fait, le gros problème c’est qu’il n’est pas assez approfondi. C'est dommage d'avoir attendu tout ce temps pour avoir certaines réponses, ça ne m'a pas rendu curieuse, juste un peu agacée parce que je trouvais qu'il manquait des informations.

Il y a tout de même de bonnes choses. Par exemple, l'univers est intéressant et j’étais curieuse d’en savoir plus pour certaines choses, même si un moment donné l’auteur va dans la facilité mais pourquoi pas. Mais une fois encore, la question aurait pu être davantage creusée pour avoir quelque chose de plus consistant à se mettre sous la dent. A côté, quand on lit Throne of glass de Sarah J. Maas (Keleana L’assassineuse), on a un univers beaucoup plus riche, une vraie histoire, et les deux histoires ont quelques points communs, un même thème du moins.

L'héroïne est très intéressante, même si parfois, on pourrait lui reprocher un grand nombre de choses, je l'ai tout de même trouvée attachante. L'auteur nous dévoile petit à petit ses différentes facettes qui font d'elle un bon personnage. Des personnages secondaires intéressants même si parfois trop absents.

En bref, un univers intéressant et une héroïne tout de même attachante, mais une histoire trop brouillon, sans vraie ligne directrice de sorte qu’on ne sait pas vraiment où l’on va et ce qu’on va nous raconter. Les flash-back, au lieu d’aider, gâchent un peu l’ensemble. Il s’agit surtout d’une simple présentation, avec tout de même de l’action sur la fin qui explique mieux le but de cette histoire mais ça arrive un peu trop tardivement. C’est dommage parce qu’il y avait de bonnes idées mais l’auteur n’a pas su les exploiter totalement.


Commentaires

  1. C'est dommage :( Il m'intéressait beaucoup au début, et puis les avis qui sont sortis rejoignent le tien, du coup je ne pense pas me laisser tenter pour ce livre !

    RépondreSupprimer

Enregistrer un commentaire

Vous êtes bien sur la messagerie écrite de Melisande, veuillez laisser un message après le bip écrit car elle est partie lire !

***biiip***

Posts les plus consultés de ce blog

TOP spécial Noël 2017 ! [PARTIE 2]

Skiddy, mon ami imaginaire de Katherine Applegate

TOP spécial Noël 2017 ! [PARTIE 1]

TOP spécial Noël 2017 ! [PARTIE 4]

Georges et le Big Bang de Stephen et Lucy Hawking (Georges 3)