Alisik de Vogt Helge & Rufledt Hubertus


Quatrième de couverture

Alisik se réveille une nuit dans un cimetière. Un peu effrayée, elle décide de s'enfuir au plus vite. Mais, rapidement, elle se rend compte qu'aucun vivant ne la voit. Et pour cause, Alisik est morte. Pire, elle est coincée entre enfer et paradis, en attente du jugement de Mr. Mortis, lequel tarde à venir. En attendant, elle et ses nouveaux amis, tous dans le même cas, vont devoir sauver le cimetière de la destruction. Pour cela, elle peut compter sur l'aide de Ruben, un jeune aveugle, seul vivant capable de l'entendre, et qui ne la laisse pas indifférente...

Mon avis

Conseillée par une de mes collègues à la librairie où j'étais en stage, j’ai fini par me lancer dans cette série et je dois dire que je ne suis pas du tout déçue. Pour le moment, j’ai lu les deux premiers tomes donc je donnerai mon avis de manière globale sans pour autant tout dévoiler de l’intrigue car elle mérite d’être découverte.

Je ne ferai pas de résumé de l’histoire, la 4e de couverture étant suffisamment explicite pour savoir de quoi il s’agit et comme c’est une BD, c’est assez court donc on comprend très vite ce qui se passe. L’intrigue est bonne et bien menée. Dès le départ j’ai bien accroché et j’étais curieuse de voir où l’auteur allait nous emmener. C’est une BD, donc on retrouve le principe des planches et des bulles, mais on a également certaines pages écrites, avec une narration à la première personne, puisque c’est Alisik qui nous raconte son histoire. cette manière de faire n’est pas sans rappeler Le Carnet de Cerise, ce qui ajoute un certain charme à la BD.

C’est sombre, il est question de mort, mais sans que ce soit glauque pour autant. C’est fait avec un certain humour et une légèreté qui passe bien. Mais qu’on ne peut pas nécessairement conseiller à tout le monde. Le dessin fait penser à Tim Burton, on adhère ou pas, personnellement, j’ai beaucoup aimé. Il y a des planches où Alisik fait penser à la mariée dans les Noces Funèbres. Ça a son charme, faut aimer le genre. Comme dans les Noces Funèbres d’ailleurs, la mort n’a rien de morne, triste ou glauque, bien au contraire, nous faisons la connaissance de différents personnages, dont Mamie Ortie, qui est tout simplement géniale et attachante malgré son apparence. C’est plein de vie et animé chez les morts !

Alisik est une jeune fille de 15 ans qui se réveille dans ce cimetière sans savoir ce qu’elle fait là. Elle met du temps à réaliser qu’elle est morte, que personne ne la voit ni ne l’entend. La mémoire lui fait également défaut car elle ne sait pas comment elle est décédée. Mais peu à peu les souvenirs reviennent et elle va prendre également conscience d’un lien entre elle et Ruben.

Ce dernier est un jeune adolescent aveugle qui est pourtant en mesure de converser avec Alisik. Pensant qu’il s’agit d’une vraie fille, à entendre vivante, il converse souvent avec elle et va même lui demander de l’aide pour comprendre la raison de son accident.

La relation entre les deux personnages est touchante et pourtant on voit à quel point c’est compliqué, le fait qu’elle soit morte et lui vivant est évidemment un problème, même si Ruben ignore cet état de fait. Mais dans le tome 2, de nombreuses révélations font leur apparition si bien qu’on comprend qu’il peut exister des liens entre ces deux jeunes gens et cela rend leur relation d’autant plus touchante et tragique à la fois.

En bref, deux premiers tomes très intéressants, avec un univers gothique bien agréable. L’intrigue est bien faite et accrocheuse. Les personnages sont attachants et sympathiques. Je suis très curieuse de voir ce que la suite nous réserve.


Risque de spoilers si vous n’avez pas lu les deux premiers !

Mon avis

Ayant beaucoup aimé les deux premiers tomes de la série Alisik, je n’ai pas hésité une seule seconde à lire ce troisième opus qui je dois dire est vraiment excellent.

J’aime beaucoup cette série et même s’il y est question de mort, ça n’est en rien tragique, triste ou glauque. Bien au contraire et je ne peux que vous la conseiller, d’autant que les dessins sont vraiment magnifiques. Après, c’est comme tout, c’est une question de goût mais moi je suis toujours aussi fan !

Je ne vais pas faire une chronique très longue et m’étendre sur le sujet, je pense que l’essentiel a été dit dans mon avis ci-dessus et si c’est pour répéter la même chose, ça ne sert strictement à rien.

Ce tome est riche en révélations et au lieu d’être passif comme dans les deux premiers tomes, nos personnages vont enfin agir et prendre les devants quand la situation devient désespérée. J’ai vraiment adoré ce livre et j’ai d’autant plus hâte de lire la suite pour savoir ce qui va arriver à nos différents protagonistes.

L’histoire prend un tournant qui va à jamais changer la vie d’Alisik. En effet, la jeune fille a enfin recouvré la mémoire, son « histoire d’amour » avec Ruben devient de plus en plus compliquée, arrive un moment où il va falloir dire la vérité ou éviter tout contact avec lui. Mais si ce n’était que le seul problème d’Alisik… les promoteurs veulent continuer les travaux ce qui n’arrangent pas les affaires de nos différents morts, alors il va falloir agir !

*-*-*

Dans le 4e et dernier tome de la série – petit soupir nostalgique à l'idée de devoir les quitter – nos différents protagonistes vont devoir rencontrer la mort pour savoir ce qu’il va advenir d’eux, de l’autre côté Ruben est à la recherche d’Alisik. Je n’en dirai pas plus pour ne pas spoiler mais voilà, l’histoire est juste géniale, les réponses à nos questions plus qu’à la hauteur et le moins que l’on puisse dire c’est que je ne m’y attendais pas du tout !

Quant à la fin, elle est plus que satisfaisante, je la trouve parfaite pour conclure cette sublime tétralogie que je vous recommande évidemment.

En bref, une série à découvrir et que je vous conseille. Je suis conquise et tombée totalement amoureuse de cet univers et ces personnages qui vous redonnerons le sourire et qui sont si plein de vie... pour des morts ! Une jolie histoire avec des illustrations qui sont magnifiques et si vous êtes adeptes de Tim Burton, cette BD est décidément pour vous !

Livres lus :

Tome 1 : Automne
Tome 2 : Hiver
Tome 3 : Printemps
Tome 4 : La Mort

Commentaires

  1. J'ai beaucoup aimé le premier tome (que mon chéri a dans sa bibliothèque) et il nous tarde de lire le deuxième :)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. dans le 2e, on a plus de révélations, donc c'est vraiment intéressant et les problèmes liés à la construction du cimetière se fait de plus en plus sentir

      Supprimer
  2. une petite BD qui à l'air bien sympa et en plus j'aime assez le dessin

    RépondreSupprimer
  3. Une BD que j'aime beaucoup ! Le style et les dessins sont surprenants, un peu à la Tim Burton comme tu dis ! J'ai hâte de lire le tome 3, même si c'est n'est pas pour tout de suite ^^

    RépondreSupprimer

Enregistrer un commentaire

Vous êtes bien sur la messagerie écrite de Melisande, veuillez laisser un message après le bip écrit car elle est partie lire !

***biiip***

Posts les plus consultés de ce blog

Piégés entre les murs de la nuit d’Hubert Ben Kemoun (Piégés 2)

Le coeur en braille de Pascal Ruter (Le coeur en braille 1)

En équilibre d'Anne Plichota et Cendrine Wolf (Les 5/5, tome 1)