Personne pour t'entendre de Karen Rose (Baltimore 2)


Quatrième de couverture

Belles, jeunes et blondes : elles sont condamnées à mourir.
Lors d’une soirée donnée dans une luxueuse propriété de Baltimore, Crystal Jones, une jeune et jolie étudiante, est retrouvée sauvagement assassinée dans la remise au fond du parc. Pour ce meurtre, Ramon Muñoz, le jardinier qui travaillait dans le domaine, est condamné à perpétuité.
Six ans plus tard, Paige Holden, détective privée, décide de se plonger dans le dossier pour tenter de faire rouvrir l’enquête, et prouver l’innocence de cet homme qui, elle en est persuadée, a été injustement condamné. Le seul indice concret dont elle dispose : la clé USB que la femme de Ramon Muñoz a réussi à lui donner avant d’être abattue devant elle, et qui contient des photos remettant en cause les conclusions de l’enquête. Comme si on avait voulu faire accuser cet homme… Mais pour protéger qui ?
La seule aide sur laquelle Paige puisse compter est celle de Grayson Smith, le procureur qui a fait condamner Ramon Muñoz, et qui, lui aussi, doute aujourd’hui de la culpabilité de celui qu’il a envoyé derrière les barreaux. Bientôt, tous deux vont se retrouver sur la piste d’un meurtrier diabolique, obsessionnel, à la fois invisible et tout-puissant…

Mon avis

Je tiens tout d’abord à remercier les éditions Mosaïc de m’avoir permis de lire ce livre que j’ai tout simplement adoré.

C’est le 4e livre de Karen Rose que je lis et franchement, je ne regrette rien, c’est vraiment excellent et ne peux que vous la conseiller.

L’écriture est vraiment agréable à lire et très fluide de sorte qu’on rentre assez vite dans l’histoire mais aussi dans le vif du sujet. Le prologue nous montre un meurtre qui va avoir un lien avec le reste de l’histoire, puisque la famille du tueur présumé, Ramon Muñoz, le jardinier qui travaillait dans le domaine où la jeune femme est morte, va demander de l’aide à des détectives pour prouver son innocence. Paige Holden se lance dans l’enquête avec pour seul indice une clé USB, donnée par la femme de Ramon avant d’être abattue en pleine rue. Elle va devoir collaborer avec le procureur qui a fait condamner Ramon et prouver son innocence. Mais qui a tué Crystal Jones ? Ils sont loin de s’imaginer dans quelle affaire ils viennent de mettre les pieds…

L’intrigue est vraiment bonne et bien menée. En soi, quand on lit un tel résumé, ça paraît assez classique et facile. Il n’en est rien. Au fur et à mesure de notre avancée dans la lecture, on se rend compte que tout ça cache quelque chose de tellement plus grand et de tellement compliqué qu’on se demande parfois où l’auteur veut en venir. Le pire c’est que Karen Rose nous donne presque toutes les cartes en main dès le début et pourtant elle arrive à nous surprendre car il nous est impossible de faire le lien entre elles. C'est frustrant et pénible de ne pas comprendre où l’auteur veut en venir alors qu’on sait d’emblée déjà beaucoup de choses ! Mais ce n’est pas pour ça qu’il n’y a rien à découvrir, bien au contraire, l’auteur a plus d'un tour dans son sac et saura vous étonner jusqu’à la fin.

C’est un livre haletant et prenant tant il se passe beaucoup de choses. On n’a pas envie de lâcher cette histoire avant d’avoir le fin mot pour comprendre les tenants et les aboutissants. Franchement, je ne m’attendais pas à une telle histoire et lorsqu’on comprend les liens entre les différents groupes de personnages dont nous faisons connaissances tout au long du livre, c’est juste incroyable. Karen Rose a une imagination débordante et c’est un vrai plaisir à chaque fois de découvrir ces thrillers, car c’est avant tout cela, mais on y retrouve aussi un peu de romance, ce qui n’est pas pour me déplaire.

Bon, comme je l’avais déjà dit pour Tout près du tueur, le 1er tome de la série Baltimore, le seul reproche que je pourrais faire c’est que cette partie romance est un chouïa rapide pour moi. L’action ne dure que quelques jours et en un rien de temps c’est le coup de foudre, le grand amour, prêt à passer toute leur vie ensemble, etc. Je ne suis vraiment pas fan de ce principe, mais je dois avouer qu’il se passe tellement de choses et c’est tellement bien fait, qu’on a la sensation que le couple existe depuis longtemps. Donc ça passe très bien à la lecture, c’est mignon et tendre malgré tous les problèmes dû à l’enquête.

Les personnages sont très attachants et sympathiques. Paige a un grand cœur et n’hésite pas à se mettre en danger pour aider les autres. Elle a vécu des choses horribles, ce qui la rend d’autant plus courageuse même s’il y a des choses qu’elle ne peut pas encore faire, n’étant pas prête à totalement tourner la page. C’est une héroïne forte mais qui dévoile aussi quelques faiblesses. Quant au procureur Grayson, c’est un personnage qui a lui aussi un passé trouble qui explique l’homme qu’il est devenu aujourd’hui. Il est très attachant lui aussi, a un grand cœur et reconnait ses erreurs mais il est prêt à tout pour rendre justice, quitte aussi à se mettre dans une posture délicate.

Le duo fonctionne bien et la relation qui s’installe est assez touchante même si on comprend aisément qu’elle puisse être difficile. J’ai beaucoup aimé la manière dont elle s’installe, et même si je ne suis pas fan des « coup de foudre » où tout se fait en 5 minutes, il faut avouer que Karen Rose parvient à le faire pour que ça passe, donc ce n’est pas gênant. Quand on connaît leur histoire, on ne peut que leur souhaiter un moment de répit et un peu de bonheur aussi.

Quant aux personnages secondaires, on en retrouve quelques uns qu’on connaissait déjà si on a lu le premier tome de Baltimore : Tout près du tueur qui mettait notamment en scène J.D. Fitzpatrick, Lucy Stask et Stevie, la collègue de J.D. on retrouve également Clay Maynard, le détective pour qui Paige travaille. C’est plaisant de les retrouver chacun et de les voir aussi évoluer de leur côté. De plus, ça présage de bonnes choses pour la suite, et j’ai vu qui était les « couples » centraux pour les deux prochains tomes de la série et franchement, ça donne envie !

En bref, voici un nouveau livre de Karen Rose qui m’a beaucoup plu et convaincu. Ça a été un plaisir de lire ce livre et découvrir une histoire si riche et complexe. C’est incroyable de voir les liens se tisser entre chaque personnage que nous rencontrons, les tenants et les aboutissants. Un livre haletant qui ne pourra que vous plaire, n’hésitez surtout pas à le lire !

En partenariat avec

Commentaires

  1. Réponses
    1. c'est vraiment bien mais je te conseille de les lire dans l'ordre, Tout près du tueur en premier et après celui là, ça permet de revoir des personnages et comprendre un peu certains liens entre les personnages :)

      Supprimer
  2. Wahou... c'est tout un avis qui nous fait saliver ça... Je le note avec plaisir !!! Tu m,as conquise avec ton avis :-)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. hé hé hé mais je ne peux que te conseiller de commencer par le premier qui est tout aussi bien, Tout près du tueur, ça permet de voir l'évolution dans les personnages qui sont principaux et qui deviennent secondaires par la suite :)

      Supprimer
  3. Il a l'air vraiment génial ! Je l'ajoute de suite dans ma Wish Liste ! Et même l'ensemble des romans de l'auteure d'ailleurs ! :)

    RépondreSupprimer
  4. Il est dans ma PAL, je sens que je ne vais plus tarder à le lire! Bises.

    RépondreSupprimer

Enregistrer un commentaire

Vous êtes bien sur la messagerie écrite de Melisande, veuillez laisser un message après le bip écrit car elle est partie lire !

***biiip***

Posts les plus consultés de ce blog

Melisande au Studio Harry Potter

Effroyable porcelaine de Vincent Tassy

Les larmes de l'araignée de Pascaline Nolot