Sans remords de Tiffany Reisz (Chroniques d'une Initiée 2)

Quatrième de couverture

Dominatrice accomplie, Nora a l’habitude de dicter les règles du jeu.
Sauf avec un homme : Søren, son amant de toujours. Prêtre exemplaire aux yeux du monde, maître parmi les maîtres aux yeux des initiés. 
De lui, elle acceptera tout.
Alors, quand il lui ordonne de disparaître de la circulation le temps que s’achève l’enquête dont il est l’objet, parce que personne ne doit soupçonner le lien qui les unit, et encore moins la nature si particulière de ce lien, elle obéit sans hésiter.
D’autant que Søren a pris soin de glisser une petite surprise dans ses bagages : Michael, le jeune homme aux traits d’ange dont elle a commencé l’initiation et qui semble plus que jamais désireux de la reprendre. Une raison supplémentaire de se lancer corps et âme dans cette parenthèse hors du temps, des codes et des normes.
Sans remords ni regrets, quoi qu’il advienne…

Mon avis

Je tiens tout d’abord à remercier les éditions Mosaïc de m’avoir permis de lire ce livre que j’ai adoré. Par certains aspects, je l’ai trouvé meilleurs que Sans limites, qui déjà mettait la barre très haute, même si la série prend un tournant assez inattendu.

Ce tome est assez différent du premier, l’auteur a laissé de côté l’aspect écrivain de Nora, même si parfois elle y fait allusion pour se concentrer uniquement sur la Switch (elle est à la fois dominante et soumise), dont les secrets risquent d’être mis à jour et gâcher son histoire avec Søren. L’histoire se déroule 1 an après Sans limites, Nora est retournée auprès de Søren, mais leur relation est menacée lorsqu’une journaliste se met à enquêter sur lui suite à un fax anonyme reçu signalant un conflit d’intérêt alors qu’une promotion est en vue pour lui. Pour éviter tout scandale et problème, il propose à Nora de partir pendant quelques temps, accompagnée de Michael, un jeune soumis dont elle a commencé l’éducation un peu plus d’un an plus tôt. C’est le cœur lourd que Nora part mais se soumet au seul homme par qui elle se fait dominer pour leur bien à tous les deux.

Le livre se lit vraiment très bien et rapidement. L’histoire est tellement prenante que je ne me suis pas rendue compte du temps qui passait. Je l’ai presque lu d’une traite avec quelques petites pauses mais très peu au final. En un rien de temps il était terminé, et je me suis couchée à plus de 5h du matin parce que je voulais le fin mot. Tiffany Reisz a l’art et la manière de raconter des histoires. C’est terriblement addictif et on a toujours envie d’en savoir plus, de continuer pour savoir jusqu’où elle va aller et aussi voir ce que ses personnages vont faire. Et je peux vous garantir qu’elle saura vous surprendre jusqu’au bout ! Je ne m’attendais pas du tout à une telle fin mais ça paraît tellement logique que je me demande comment j’ai fait pour ne pas m’en rendre compte !

Ce tome nous plonge un peu plus dans l’univers BDSM, on en apprend plus sur le principe des Dominants et des Soumis à travers l’éducation de Michael, qui va vivre une expérience unique. Le pauvre, lui non plus n’a pas une vie facile, on a envie de lui faire des câlins pour le réconforter, même si ce n’est pas ça qui va l’aider… Je n’en dirai pas plus pour ne pas spoiler, mais j’ai adoré sa partie de l’histoire, c’est dur et tendre à la fois, un juste milieu a été trouvé et c’est juste superbe.

Les scènes érotiques sont plus ou moins nombreuses, d’une sensualité sans égale, dans le BDSM plus ou moins soft. On est loin du sexe « vanille », c'est-à-dire du sexe conventionnel mais c’est tellement bien écrit et décrit que ça n’est pas dérangeant. Je trouve les scènes dans Anita Blake bien pire que celles là, c’est pour dire, c’est plus cru et trash dans les mots, là, ça passe plutôt bien. Ces scènes servent à l’histoire, elles ne sont pas là par hasard et permettent aussi de mieux comprendre le lien qui unit par exemple Nora et Søren.

Leur relation est juste incroyable. Par certains aspects, on peut le détester pour ce qu’il fait. Pour qui ne comprend pas ce type de relation, c’est horrible et affreux et pourtant c’est tellement beau et plein de tendresse malgré tout. Cette dualité rend cette relation plus complexe qu’elle n’y paraît et on ne peut pas les blâmer. Ils me font penser à Phèdre et Joscelin dans Kushiel de Jacqueline Carey, mais la barre est haute, bien plus haute que pour ce couple et ça en fait quelque chose d’unique. Ils savent ce qui est bon pour l’autre et font parfois des choix douloureux dans le seul but d’apporter un peu de bonheur. Ce n’est pas donné à tout le monde… pas quand on joue dans leurs cercles.

Dans ce tome, on en apprend beaucoup sur les personnages, que ce soit Søren ou Nora, j’ai été bluffée, parfois « choquée » et énervée de voir leur passé respectif. Je suis admirative aussi parfois devant la clairvoyance de Søren c’en est presque énervant. Dans Sans limites, je ne l’aimais pas tant que ça parce que je voyais tout ça d’un mauvais œil, mais ici… Mes sentiments ont changé et même si parfois, il mériterait quelques claques, on ne peut pas totalement le détester. C’est frustrant de faire un tel yoyo ! Mais ce ne sont pas les seuls personnages sur qui l’on en apprend plus et je dois dire que c’est parfois énervant de ne pas en savoir plus, l’auteur nous lance des informations et change de focalisation ce qui nous met en attente sans arrêt. Frustration… ça résume assez bien ce livre.

En bref, ce livre n’est pas un coup de cœur mais il est vraiment excellent. J’ai passé un très bon moment de lecture, je me suis fait totalement avoir sur ce qui se passait. Les personnages se dévoilent un peu plus, ils sont attachants et nous surprennent un peu plus à chaque fois. J’ai vraiment hâte de les retrouver dans le prochain tome, je me demande ce qu’ils nous réservent ! Je ne peux que vous conseiller cette série, à condition évidemment que vous aimiez les romans érotiques et que vous n’ayez pas avoir froid aux yeux !

Commentaires

  1. Ton avis est assez tentant sur ce livre que je ne connaissais pas du tout, du coup j'en prends note :D

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. c'est une série très sympa, la seule chose à savoir c'est que c'est un livre très érotique, à tendance BDSM mais après c'est vraiment génial :) et c'est le tome 2, le premier c'est Sans limites !

      Supprimer

Enregistrer un commentaire

Vous êtes bien sur la messagerie écrite de Melisande, veuillez laisser un message après le bip écrit car elle est partie lire !

***biiip***

Posts les plus consultés de ce blog

Ikebana de Céline Landressie (Rose Morte 4)

Séduction maudite de Stéphane Soutoul

In My Mailbox (294)