Hors de la tombe de Jeaniene Frost (Chasseuse de la nuit 7)

Quatrième de couverture

Ces derniers mois ont été d’un calme inhabituel pour les vampires Cat Crawfield et son mari Bones. Mais ils ont eu tort de baisser leur garde.
Les magouilles écoeurantes d’un ancien agent de la CIA menacent de faire exploser les tensions entre humains et morts-vivants. Cat et Bones doivent reprendre du service pour éviter une guerre sans précédent. Une course contre la montre où la moindre erreur peut les condamner à un sort pire que la mort…

Mon avis


Je tiens tout d’abord à remercier les éditions Milady de m’avoir permis de lire ce livre que j’ai bien aimé. Il permet de remonter dans mon estime la série qui je trouvais étaient sur la pente descendante. En effet, les 2 deux derniers tomes étaient des déceptions pour moi. Là je dois dire que c’est un bon final plutôt intéressant donc je suis contente.

Je ne regrette pas d’avoir lu cette série parce qu’elle reste sympathique malgré tout et la conseillerai tout de même. Les personnages sont mémorables et rien que pour eux, il faut lire la saga. Les personnages secondaires sont tout aussi intéressants, notamment Spade, Ian, Mencheres ou encore Vlad qui apportent chacun d’eux une touche particulière à l’histoire.

Quant à Cat et Bones, c’est quelque chose. C’est un couple « mythique » qui ne peut que plaire et avec qui on ne s’ennuie pas trop en général. Alors même qu’ils pensaient avoir réglé tous leurs problèmes de couple, ils vont découvrir ici que ce n’est pas totalement le cas. Et oui, la vie n’est pas un long fleuve tranquille même si Cat aspire de plus en plus à ça. Mais elle revient dans cette dernière aventure pour sauver ses anciens collègues de boulot. Ces derniers ont disparu depuis plusieurs semaines et cela est très étrange et inquiétant. Mais elle est loin de s’imaginer dans quelle galère elle s’engage en les recherchant car les découvertes vont être terrifiantes.

L’histoire est bonne et bien menée. L’action est omniprésente de sorte qu’on ne puisse pas s’ennuyer un seul instant. Un petit clin d’œil en cours de route à Vlad, même si sur le coup, on se demande si c’est vraiment opportun mais pourquoi pas, il fallait bien faire coïncider la série principale au spin off (que j’ai lu il y a peu, chronique ici). Je ne m’attendais pas du tout à une telle histoire mais il est vrai qu’une fois que l’on comprend les tenants et les aboutissants, cela semble assez logique. Pas trop de prises de risque en soi, un élément perturbateur qui pourrait de nouveau déclencher une guerre entre les espèces et quel élément c’est ! Je ne vais pas vous spoiler parce que ce serait gâcher le plaisir de le découvrir par soi-même mais je ne m’attendais vraiment pas à ça avant de commencer ce dernier tome.

Cat est prête à tout pour sauver ses collègues, quitte à se mettre en danger mais pas seulement. C’est pourquoi il y a parfois certaines tensions. Jeaniene Frost ne nous ménage pas et nous fiat de belles frayeurs mais elle arrive toujours à parer les choses, évidemment, ça ne pouvait pas se terminer ainsi… Que de mystères, mais je suis contre les spoilers une fois encore… Je vous laisse découvrir tout ça.

Cela fait toujours un petit pincement au cœur quand on termine une série mais je me dis que l’univers n’est pas totalement « mort » puisqu’on a encore un tome de Prince des ténèbres (Vlad) à lire, au moins, donc ça prolongera un peu le plaisir de revoir certains personnages. Et puis toutes les bonnes choses ont une fin, mieux vaut savoir partir au bon moment plutôt que faire traîner en longueurs inutilement.

En bref, un dernier tome intéressant qui me réconcilie avec la saga parce que l’histoire était plutôt bonne et cohérente. C’est une bonne fin qui explique aussi pourquoi les aventures de Cat et Bones s’achèvent. Une saga sympathique même si pour moi elle était inégale, les derniers tomes étant des déceptions mais bon, ce sont des personnages intéressants, l’histoire est bien ici donc je vous la conseille.

Commentaires

Posts les plus consultés de ce blog

Les contes du chat perché de Marcel Aymé

La Belle Sauvage de Philip Pullman (La Trilogie de la Poussière 1)

Un jour, je serai pompier de Quentin Gréban

Sans raison apparente de Charlotte Bousquet

In My Mailbox (306)