1869 La Conquête de l'espace d'Alex Alice (Le Château des Etoiles, vol 1)

Quatrième de couverture

A la fin du XIXe siècle, la communauté scientifique pense l’espace fait d’éther, qui, utilisée comme énergie, permettrait d’explorer le ciel. 1868, Marie Dulac, scientifique qui a consacré sa vie à la recherche de l’éther, s’élève en montgolfière pour ce qui doit être le vol du succès : elle atteindra l’éther... mais personne ne pourra en attester, elle ne survivra pas au vol. Seuls son mari, également professeur, et son fils Séraphin, restent détenteurs de ses recherches et de son savoir. Un an plus tard, Séraphin et son père reçoivent une mystérieuse lettre faisant allusion au carnet de la mère de Séraphin les invitant au château du roi de Bavière. Celui-ci, fou ou visionnaire, financera les recherches sur l’éther. En parallèle, Bismark, prince de la Prusse voisine, fera tout pour placer le royaume de Bavière sous sa tutelle.

Mon avis

Paru pour la première fois sous forme de journaux (3 en tout) voici l’intégrale du premier volume du Château des Etoiles.

Je ne ferai pas de résumé de l’histoire, la 4e de couverture étant suffisamment explicite pour savoir de quoi il s’agit et si j’en dis davantage, je risquerai de spoiler. De plus, s’agissant d’une BD, qui est assez courte, les événements arrivent assez vite donc on sait à quoi s’en tenir. Je dois avouer que ce premier opus m’a conquise et convaincu. Je lirai la suite avec plaisir car j’ai maintenant envie d’en savoir plus sur cette expédition, sur ce que veut réellement ce prince de la Prusse qui pose problème, etc.

C’est une aventure qui nous transporte dans le temps, l’histoire se passe au XIXe siècle mais aussi dans l’espace avec toutes ses recherches sur l’éther et pour cela il faut utiliser les montgolfières pour pouvoir s’élever dans le ciel. Pour un premier tome, nous avons déjà un bon nombre d’actions et de rebondissements dont la fin nous laisse sur un cliffhanger assez pénible. Cela donne indéniablement envie de lire la suite, donc il faudra que je me la procure lorsque cela paraîtra.

Les personnages sont sympathiques, un petit groupe d’enfants / ados se forment pour créer cette aventure, évidemment mais les adultes ont aussi leur importance, que ce soit le père de Séraphin ou encore le roi de Bavière.

J’aime beaucoup les illustrations. C’est très doux et aérien, que ce soit dans les couleurs, on dirait presque de l’aquarelle tant elles paraissent claires. Voici quelques visuels pour vous en faire une idée.



En bref, ce premier volume du Château des Etoiles est une bonne découverte pour moi. Cela m’a donné envie de lire la suite car je veux savoir ce qui va arriver à tout ce beau monde surtout dans ces circonstances. Une série que je vous invite à lire, soit sous forme de journaux, soit sous forme de BD.

Commentaires

  1. Hâte de le lire! J'aime le fait que tu lises des BD, c'est rare je trouver sur la blog, je me sens moins seule! ;)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. oh je pense que des gens lisent des BD, mais ne les chroniquent peut être pas forcément. moi vu que je suis dans ce domaine en ce moment, j'en profite pour les faire découvrir, on ne sait jamais, ça peut toujours intéresser quelqu'un ^^

      Supprimer
  2. J'ai adoré cette lecture et je trouve la couverture et les illustrations à couper le souffle. Je crois avoir lu en quelque part que ce sont bien des aquarelles !!!

    RépondreSupprimer

Enregistrer un commentaire

Vous êtes bien sur la messagerie écrite de Melisande, veuillez laisser un message après le bip écrit car elle est partie lire !

***biiip***

Posts les plus consultés de ce blog

Piégés entre les murs de la nuit d’Hubert Ben Kemoun (Piégés 2)

Le coeur en braille de Pascal Ruter (Le coeur en braille 1)

Les contes du chat perché de Marcel Aymé