Au-delà des étoiles de Beth Revis (Across the Universe 1)

Quatrième de couverture

Amy a été cryogénisée. Après avoir rejoint ses parents sur le vaisseau Godspeed, elle s'attend à se réveiller trois cents ans plus tard, sur une autre planète. Au lieu de cela, elle revient à la vie cinquante ans plus tôt, à bord d'un vaisseau dans lequel quelqu'un cherche à tuer les voyageurs endormis. Parmi les suspects se trouve Elder, dont elle est tombée amoureuse.

Mon avis

Je tiens tout d’abord à remercier les éditions Pocket Jeunesse (PKJ) de m’avoir permis de lire ce livre que j’ai bien aimé, même si je m’attendais à quelque chose de plus exceptionnel.

L’histoire est assez simple. Amy a été cryogénisée tout comme ses parents pour monter à bord du vaisseau Godspeed qui doivent les transporter sur une autre planète 250 ans plus tard. Seulement, au cours du voyage Amy est débranchée, réveillée 50 ans trop tôt, elle va tâcher de découvrir qui a fait cela, et qui débranche un à un les autres membres cryogénisé pour les tuer…

L’intrigue est plutôt bonne et bien menée, mais c’est assez classique. L’univers est intéressant et ne peut que me faire penser à celui de Glow d’Amy Kathleen Ryan qui se déroule aussi dans l’espace, à bord d’un vaisseau, avec son lot de mensonges. On peut dire qu’ici, il y en a un certain nombre. Quitte à comparer ces deux livres, j’ai préféré de loin Glow qu’Au-delà des étoiles parce que l’histoire m’a davantage marqué et est plus intense.

Je ne vais pas dire qu’Au-delà des étoiles est mauvais, bien loin de là même, mais c’est loin du coup de cœur quand même. J’en attendais peut-être trop ou bien le fait d’avoir lu Glow dont le sujet est assez similaire, même si dans le fond très différents, a pu changer ma vision de ce livre que j’ai trouvé moins bon que ce dernier.

Il faut dire qu’il n’y a pas de réelles surprises, j’ai assez rapidement compris les tenants et les aboutissants, quels pouvaient être les mensonges, pas tous, mais au fur et à mesure, on voit de loin où l’auteur nous emmène. Et j’ai trouvé ça dommage parce que même si le livre se laisse lire et qu’il est assez plaisant, ça reste trop facile et trop simple. Dans Glow, oui encore lui, j’avais pris une vraie claque et l’auteur n’hésite pas à aller loin pour que certains de ses personnages parviennent à leur fin. Ici, on a aussi des éléments révoltants mais ça m’a moins marqué.

Je ne vais pas être mauvaise langue, il y a quand même un élément du livre, que je ne mentionnerai pas pour ne pas spoiler, qui m’a beaucoup surprise. C’est la fin. Je ne m’attendais pas du tout à ce revirement de situation qui m’a laissé baba. Donc ça donne forcément envie de lire la suite, cela a attisé ma curiosité et j’ai envie d’en savoir plus sur le devenir de ces personnages. Mais la fin ne peut pas non plus rattraper tout un livre dont l’intrigue est assez lente. Je comprends qu’il faille mettre en place, on construit l’univers et le mode de fonctionnement à bord de ce bateau, etc. mais c’est quand même très lent, il n’y a pas vraiment de pic d’action c’est assez plat quand même.

Quant aux personnages, je les ai bien appréciés mais je ne m’y suis pas attachée autant que je l’aurai voulu. J’étais un petit peu en dehors de leur relation, il m’a manqué un truc, pourtant le fait d’avoir une narration alternée était intéressante. D’un chapitre à l’autre nous passions d’Amy à Elder, nous permettant d’en savoir un petit peu plus sur ce qui se passait sur ce vaisseau, mais pas tant que ça tout de même car l’un et l’autre ignore beaucoup de choses…

Pour revenir sur les personnages, je ne vais pas dire qu’ils sont fades mais je n’ai pas ressenti autant de choses que lors de ma lecture de Glow qui eux, étaient pour le coup très intéressant avec des personnalités fortes et qui sortaient vraiment du lot. Ils nous surprennent à chaque instant, que là, c’est assez calculés, on devine assez aisément les choses de manière générale. Reste à voir leur évolution dans le tome 2.

Quant à la romance évoquée dans la 4e de couverture, c’est assez léger, ce n’est pas le point dominant, en même temps, il y a tant de choses à découvrir sur ce vaisseau, tant de choses qu’Amy a du mal à comprendre car les règles sont très différentes que ce qu’elle a connu que ce n’est pas forcément le moment pour ça. Il y en a une petite, encore aux prémices rien de concret pour le moment. Donc si vous vous attendez à une grande romance, passez votre chemin, vous serez déçus, il n’y en a pas vraiment.

En bref, il s’agit d’une lecture sympathique, pas non plus exceptionnelle car je suis loin du coup de cœur, il m’a manqué certaines choses pour que j’accroche totalement. L’univers est intéressant et l’intrigue bonne même si cela reste assez classique et prévisible. Les personnages sont attachants même si je n’ai pas totalement été transportée par eux. Quant à la fin, c’est juste le retournement de situation qui va me pousser à lire la suite, cela m’a rendu curieuse…

Commentaires

  1. C'est mon tout premier livre VO, j'avais bien aimé, c'était sympa ! Je n'ai pas lu Glow du coup je ne sais pas comparer ^^

    RépondreSupprimer

Enregistrer un commentaire

Vous êtes bien sur la messagerie écrite de Melisande, veuillez laisser un message après le bip écrit car elle est partie lire !

***biiip***

Posts les plus consultés de ce blog

Piégés entre les murs de la nuit d’Hubert Ben Kemoun (Piégés 2)

Le coeur en braille de Pascal Ruter (Le coeur en braille 1)

Les contes du chat perché de Marcel Aymé