Anna de Kendare Blake (Fille des Cauchemars 1)

Quatrième de couverture

Cas Lowood a hérité de son père une charge bien étrange : il tue les morts. Armé d’un poignard que lui seul peut maîtriser, Cas parcourt le monde accompagné de sa sorcière de mère et de son chat, véritable radar à fantômes. Sa prochaine mission : anéantir Anna Korlov, dite « Anna vêtue de sang ». Encore vêtue de la robe qu’elle portait le soir de sa mort, l’esprit de la jeune fille hante la maison où elle a été assassinée. Malheur à quiconque ose s’aventurer dans sa demeure : on n’en sort pas vivant. Ce qui devait être un travail de routine se solde par un désastre. De chasseur, il devient la proie. Anna, la fascinante Anna, est bien plus puissante qu’il ne le pensait. Pourtant, elle a choisi de l’épargner… Pourquoi ? Qu’est-ce qui la rend si différente des autres fantômes ? Et qu’est-ce qui le pousse à remettre sa vie en jeu pour tenter de la tuer – ou de lui parler à nouveau ?

Mon avis

Je tiens tout d’abord à remercier les éditions Hachette de m’avoir permis de lire ce livre que j’ai beaucoup aimé.

La première chose que l’on remarque dans la lecture d’un livre est toujours l’écriture de l’auteur, si on accroche, si c’est facile d’accès ou pas. L’écriture de Kendare Blake est plutôt agréable à lire et fluide de sorte que les pages ont défilé sans que je ne m’en rende compte. Dès les premières pages j’ai plongé avec facilité dans cette histoire qui est prenante et intéressante. Je n’en ferai pas de résumé, la 4e de couverture étant suffisamment explicite pour savoir de quoi il s’agit, d’autant que les événements arrivent plus ou moins vite de sorte qu’on sache à quoi s’en tenir.

Fille des cauchemars est avant tout un livre d’ambiance, c'est-à-dire que l’on sent une certaine atmosphère s’installer, plutôt sombre et pesante. Il y a certes de l’action et du suspense pour nous tenir en haleine mais si l’on n’est pas sensible à l’univers construit, l’ambiance qui en découle, je pense qu’on peut passer à côté de ce livre, ce qui serait dommage parce qu’il est vraiment intéressant et prenant.

L’intrigue est plutôt bonne et bien menée, elle se construit petit à petit. Même si dans l’ensemble, elle peut être prévisible mais n’en reste pas moins prenante avec son lot de suspense. On voit peu à peu où l’auteur nous amène, les éléments arrivant au compte goutte car Cas ne dévoile pas si facilement tout son univers, notamment tout ce qui a attrait avec son père.

La partie romance est mignonne, assez attendue même si je dois avouer qu’elle est quelque peu précipitée dans le sens où l’on bascule assez rapidement, chacun se rendant compte des sentiments sans que l’on ait pu vraiment voir cet état de fait. Mais bon, c’est un détail, ça passe quand même et pour moi ce livre n’est pas avant tout une romance, comme dans d’autres livres du genre. L’auteur a préféré tout de même mettre en avant plus l’univers et l’action qui en découle, ce qui est plutôt appréciable qu’une romance banale, même si elle existe belle et bien.

Les personnages sont intéressants et attachants, même si quelque part un peu cliché. C’est le genre que l’on retrouve souvent, la fille populaire qui a plus de cervelles qu’elle n’en a l’air, le gars excentrique, mis de côté qui est pourtant plus intéressant qu’on ne le croit, Cas tient lieu du bad boy dont la fille pourrait s’enticher, même si pour le coup le « couple » n’est pas celui que l’on croit. Mais l’auteur arrive à en faire quelque chose d’intéressant et de trouver quelque peu ces clichés, ce qui est une très bien.

Thésée Cassio Lowod, un nom à coucher dehors on comprend aisément pourquoi il préfère qu’on l’appelle « Cas », est un personnage assez atypique. Il pourrait tenir lieu de bad boy, mais il est le nouveau venu, celui qui s’insère dans la vie de certaines personnes pour un laps de temps court et dans un but précis. Mais son arrivée va bouleverser la vie de plusieurs personnes, ce qui n’était jamais le cas auparavant et lui même va s’en trouver changer lorsqu’il va rencontrer la fameuse Anna.

Anna, la fille au centre de cette histoire qui, comme on va l’apprendre n’a pas eu une vie facile mais sa mort ne l’est pas plus. on voit bien qu’il se passe quelque chose d’étrange avec elle, même si Cas ne sait pas à quel point dans un premier temps. Sa relation avec elle est compliquée, le fait qu’elle l’ait épargné n’est pas anodin alors qu’elle tue tous ceux qui se mettent en travers de son chemin. Je vous laisse découvrir tout cela, je ne voudrais pas spoiler.

En bref, un premier tome intéressant et prenant que j’ai pris beaucoup de plaisir à lire. L’univers est sombre et pesant et procure une atmosphère particulière. Tout ce qui est attrait aux fantômes / démons, etc. est plutôt bien exploité et vu les circonstances je suis très curieuse de lire la suite. La partie romance est peut-être un chouïa rapide mais cela peut passer. Quant aux personnages, ils sont attachants et sympathiques et j’ai bien envie de les retrouver plus tard pour savoir ce qui va leur arriver désormais. Un livre à lire.

Commentaires

  1. J'espère aimer cette lecture ! Ce livre m'attend sagement dans ma PAL :)

    RépondreSupprimer
  2. J'avais beaucoup aimé ce premier tome et j'avais aussi trouvé que la romance était un peu trop rapide à mon goût ^^

    RépondreSupprimer

Enregistrer un commentaire

Vous êtes bien sur la messagerie écrite de Melisande, veuillez laisser un message après le bip écrit car elle est partie lire !

***biiip***

Posts les plus consultés de ce blog

Melisande au Studio Harry Potter

Effroyable porcelaine de Vincent Tassy

Les larmes de l'araignée de Pascaline Nolot