Charles apprenti dragon d'Alex Cousseau & Philippe-Henri Turin (Charles 1 et 2)

Quatrième de couverture

Charles et un jeune dragon maladroit. Avec ses ailes de géant et ses pieds démesurés, c'est difficile pour lui de voler. C'est difficile aussi de cracher du feu et, à l'école, ses camarades se moquent de lui. Mais il écrit des poésies comme personne !
Un jour, il part découvrir le monde, cherche des amis, rencontre un cyclope et apprend à dessiner. Dans ses lettres illustrées de poèmes et de dessins, il raconte ses aventures à ses parents...

Mon avis

Paru sous un très grand format puis en format souple, Charles apprenti dragon est l’intégrale du diptyque de Charles à l’école des dragons et de Charles prisonnier du cyclope.

Ce livre mérite d’être lu et je vous invite vivement à vous procurer soit l’intégrale, soit les deux livres en grand format (mais vraiment très grand) parce que les dessins sont justes sublimes et que la version poche ne leur rend pas hommage. C’est un conseil, après vous faites comme vous voulez. Les illustrations sont vraiment magnifiques. C’est très coloré, très vif et expressif, on pourrait passer des heures à les admirer tant c’est beau.

Charles à l’école des dragons

Mais il n’y a pas que les illustrations qui soient belles, il y a aussi l’histoire, enfin les histoires. Je vais donc brièvement vous raconter celle du premier volume et vous laisser un peu de suspense pour le deuxième.

Charles est un petit dragon comme les autres, enfin pas tout à fait… il est quelque peu maladroit et adore la littérature et plus précisément la poésie qu’il écrit à longueur de temps dans un carnet. Ce qui lui a valu comme surnom « Le Poète », mais dans un sens assez péjoratif. De plus, Charles n’est pas capable de voler, ce qui est problématique pour un dragon, tout le monde se moque de lui. Jusqu’au jour où Charles tombe du haut d’un volcan…

Dans ce premier volume il est question de la différence qui engendre parfois moquerie parce qu’on ne rentre pas dans le moule et les codes donnés. Au-delà de ça, on voit à travers Charles qu’il y a des « enfants » qui peuvent être plus longs dans l’apprentissage mais cela ne prouve pas qu’ils ne réussiront jamais, bien au contraire, cela prendra peut-être plus de temps jusqu’au déclic, mais une fois le cap franchi, tout roule. Au-delà des thématiques que l’on peut trouver, c’est une chouette histoire de dragon qui ne peut que plaire.

Dans la deuxième histoire, il est davantage question de l’amitié et ce que celle-ci peut apporter notamment lorsqu’on est dans le besoin et ce n’est pas parce que cette amitié peut être éphémère qu’elle ne vaut rien.


Charles prisonnier du cyclope

En bref, Charles apprenti dragon est un merveilleux livre, que ce soit dans ses illustrations ou dans ses histoires. Cela ne pourra que plaire, petits comme aux plus grands. Je vous le conseille vivement.

A partir de 5 ans.

Editions que je possède


Commentaires

Posts les plus consultés de ce blog

TOP spécial Noël 2017 ! [PARTIE 2]

Skiddy, mon ami imaginaire de Katherine Applegate

TOP spécial Noël 2017 ! [PARTIE 1]

Georges et le Big Bang de Stephen et Lucy Hawking (Georges 3)

TOP spécial Noël 2017 ! [PARTIE 4]