La vengeance en plein coeur de Laura Caldwell (Izzy McNeil 6)

Quatrième de couverture

Alors qu’elle s’apprête à faire un break dans son activité de détective privé pour redevenir avocate à temps plein, Izzy McNeil se laisse convaincre par un ami d’aider la célèbre galeriste Madeline Saga, victime de harcèlement : pendant quelques semaines, elle se fera passer pour son assistante. Pour la protéger, mais aussi pour découvrir qui lui en veut assez pour lui avoir dérobé de précieux tableaux et les avoir remplacés par des copies. Afin de l’aider à percer le mystère opaque qui entoure Madeline, Izzy ne peut compter que sur l’inspecteur Vaughn. Une collaboration qui lui aurait paru stupéfiante quelque temps plus tôt, tant leurs relations sont tendues, mais qui, aujourd’hui, la rassure… et la trouble. 
Au cœur de Chicago, la belle Izzy va devoir percer les secrets de ce monde de l’art tout en faux-semblants, et pour cela aller de découverte en découverte jusqu’à flirter avec le danger… 

Mon avis

Je tiens tout d’abord à remercier les éditions Harlequin de m’avoir permis de lire ce livre qui était plutôt intéressant.

Je ne ferai pas de résumé de l’histoire, la 4e de couverture étant suffisamment explicite pour savoir de quoi il s’agit, d’autant que les événements arrivent assez vite pour s’en rendre compte.

J’avais bien aimé La coupable parfaite, raison qui m’a poussé à vouloir lire cette autre aventure d’Izzy McNeil et même si c’est agréable et plutôt sympathique dans l’ensemble, je dois avouer que ce n’est pas non plus un coup de cœur. Je ne suis pas autant emballée qu’en lisant par exemple un livre de Karen Rose qui sait me surprendre et nous offrir une histoire très prenante. Après, en soi, l’intrigue était plutôt bonne et bien menée, je n’ai rien à redire. Mais je n’étais pas totalement dans l’histoire, peut-être que ce n’était pas le moment pour moi de le lire, cela peut arriver. Je n’aurai jamais deviné en amont l’identité du coupable.

L’avantage de ce livre est que l’on rentre dans le vif du sujet et cela dès les premières pages ce qui permet d’éviter toute longueur. L’action reste omniprésente avec son lot de suspense pour que l’on ait envie de découvrir la suite, savoir qui s’en prend de manière aussi virulente à Madeline Saga, célèbre galeriste de son état. Mais en parallèle, nous voyons la vie « amoureuse » et familiale d’Izzy qui est assez compliqué, notamment avec le flic qui n’a de cesse de vouloir l’arrêter et lui poser des problèmes. Quand j’ai su la raison de tout ça et ce qui en a résulté, je dois avouer que ça prête à sourire ou pas, c’est presque flippant quand même…

Les personnages sont intéressants, que ce soit Izzy qui reste attachante et veut venir en aide à un ami mais dont l’affaire semble de plus en plus louche à chaque instant. Madeline Saga est un personnage haut en couleur qui ne passe pas inaperçue et qui va mettre Izzy dans des situations parfois compliquées. Quant à Vaughn, j’avais eu un bref aperçu de lui dans La coupable parfaite mais là, on voit un aspect de sa personnalité qui m’a fait sourire, je ne m’attendais pas à cela.

En bref, La vengeance en plein cœur est un thriller intéressant et agréable à lire, parfait pour la plage mais pas non plus le livre le plus palpitant que j’ai pu lire. C’était agréable et distrayant avec une intrigue plutôt bonne et bien menée, mais je n’étais pas totalement à fond dedans parce que d’autres lectures me faisaient envie sur le moment. Mais cela reste sympathique, je verrai si je lis d’autres livres de cette série.

Commentaires

Enregistrer un commentaire

Vous êtes bien sur la messagerie écrite de Melisande, veuillez laisser un message après le bip écrit car elle est partie lire !

***biiip***

Posts les plus consultés de ce blog

Melisande au Studio Harry Potter

Effroyable porcelaine de Vincent Tassy

Les larmes de l'araignée de Pascaline Nolot