Voltaire, écraser l'infâme de Isabelle Wlodarczyk


Quatrième de couverture

En 1765, alors que Voltaire vient d’obtenir gain de cause dans l’affaire Calas, un nouveau fait divers secoue l’Europe entière : trois jeunes gens sont accusés d’avoir mutilé un crucifix. Rien ne prouve leur culpabilité, mais les faux témoignages s’accumulent, des récits aussi accablants que fantasques. Le jugement rendu rappelle les sombres heures de l’Inquisition. Le jeune Chevalier de la Barre est mis à mort, après avoir subi la question. Voltaire est bouleversé, une nouvelle fois l'infâme a sévi... Jusqu'à sa mort et malgré la crainte des représailles, Voltaire s’acharnera à faire éclater la justice, envahi par le désir insatiable « d’écraser l’infâme ».

Mon avis

Je tiens tout d’abord à remercier les éditions Oskar de m’avoir permis de lire ce livre que j’ai trouvé intéressant.

L’écriture de l’auteur est agréable à lire et fluide de sorte que l’on rentre rapidement dans le vif du sujet sans perte de temps et sans longueur ce qui est appréciable. Nous découvrons donc la vie de Voltaire, exilé à Ferney (en Suisse) où il apprend que de jeunes gens sont accusés d’avoir, entre autre, mutilé un crucifix et dont beaucoup de faux témoignages les accusent. Voltaire va tout tenter pour faire éclater la vérité et la justice.

J’avoue que je ne connaissais pas spécialement Voltaire de cette manière, je n’ai lu que quelques ouvrages philosophiques, dont Candide il y a une dizaine d’années (quand j’avais 16 ans), mais j’ignorais qu’il avait pris part à certaines affaires pour obtenir gain de cause pour différentes personnes. Il faut dire que je ne me suis pas penchée, à l’époque, sur sa biographie non plus mais je dois dire que c’est vraiment intéressant et correspond bien à ce philosophe.

Voltaire, écraser l’infâme est à la fois un récit de fiction mais également un documentaire sur le philosophe Voltaire. Dans une première moitié nous suivons une histoire dans laquelle Voltaire va essayer de plaider la cause du jeune Chevalier de la Barre, accusé d’avoir blasphémer et ce, de différentes manières et pour lequel il est condamné. Dans la 2e moitié, l’auteur revient sur la vraie vie de l’auteur, sur ses combats / des affaires dont il a traité. J’ai trouvé cela vraiment intéressant d’en apprendre plus sur lui, sur ce qu’il est advenu de certains personnages que l’on a pu rencontrer dans la petite histoire « fictive ».

En bref, Voltaire, écraser l’infâme est un ouvrage intéressant car il permet d’apprendre davantage de choses sur le philosophe Voltaire mais également de voir pourquoi il se mêlait de certaines affaires pour combattre les injustices. Les problématiques autour de la censure, le fanatisme sont souvent abordés, période durant laquelle tout était sujet à controverse. Un ouvrage intéressant que je recommande.

Commentaires

Posts les plus consultés de ce blog

Ikebana de Céline Landressie (Rose Morte 4)

In My Mailbox (294)

Le Top / Flop du Mois ! (Juillet 2017)