Mon frère est un hacker de Christian Grenier (Aux innocents les menottes 3)


Quatrième de couverture

Quand la police se présente à leur porte, Jules et sa mère ne se doutent pas que leur vie va basculer. Les comptes de la BNC ont été piratés, des millions d'euros détournés..., à partir de l'ordinateur familial. Tout accuse Jordan, frère aîné de Jules et passionné d'informatique, qui prend la fuite...

Mon avis

Je tiens tout d’abord à remercier les éditions Oskar de m’avoir permis de lire ce livre qui n’est pas trop mal, mais je l’ai trouve trop simple.

Avant de donner mon avis sur ce livre, je dois signaler que même s’il s’agit du troisième tome de la série Aux innocents les menottes, l’histoire peut se lire indépendamment des autres. En effet, chaque affaire concerne différents personnages et d’ailleurs ce 3e tome n’a pas été écrit par le même auteur que les deux précédents. Donc il est tout à fait possible de les lire indépendamment sans se soucier de la tomaison.

Christian Grenier est un auteur que j’ai connu à travers Les enquêtes de Logicielle qui est une série de polar jeunesse très bien faite et que j’affectionne particulièrement pour ceux qui l’ignorent. Elle est intelligemment menée, avec son lot de surprises et de suspense, digne de livres pour adulte.

Malheureusement ici, je n’ai pas totalement retrouvé le bagou de l’auteur, cela paraît trop simple et assez rapidement j’avais compris qui était le responsable de ce vol. De ce fait, l’intérêt de suivre l’enquête s’amenuise quelque peu lorsque l’on sait déjà dès les premières pages ce qui se passe. Mais je pense que le fait que l’auteur fasse moins de 200 pages y est pour quelque chose, c’est difficile d’établir un certain suspense en si peu de pages, on ne peut pas faire une intrigue à tiroir, même si elle est un peu existante ici, tout se passe tellement vite qu’on n’a pas totalement le temps d’apprécier.

Après ça se lit, je l’ai lu rapidement, je ne me suis pas non plus ennuyée, car cela reste efficace. L’intrigue file droit, très rapidement les policiers en charge de l’enquête vont trouver plusieurs pistes pour savoir qui a pu faire le coup. Evidemment, on sait que ce n’est pas le frère, il faut donc trouver qui est le coupable, qui aurait eu intérêt à faire accuser Jordan.

L’histoire est racontée du point de vue de Jules, le frère cadet, d’où le titre du livre dont il est question d’un frère, et cela nous permet de voir la situation sous un autre œil. Il n’est au courant de rien et va lui aussi, à sa manière enquêter et tâcher d’aider son frère, accusé injustement.

Les personnages sont plutôt sympathiques dans l’ensemble, même si en si peu de pages il est difficile de totalement s’attacher à eux. Parfois certains adultes paraissent trop « gentils », la réaction et les agissements des policiers, c’est presque louche, ce n’est pas totalement crédible mais bon pourquoi pas.

En bref, Mon frère est un hacker est une histoire assez simple, peut-être trop à mon goût mais cela reste efficace. Je pense que cela pourrait plaire aux plus jeunes qui veulent une histoire assez expéditive mais pour ceux qui veulent un vrai et bon polar ; je ne peux que continuer à conseiller Les enquêtes de Logicielle qui reste le summum du genre, du moins pour cet auteur.

Commentaires

  1. Je pense passer mon tour pour ce roman, il ne m'intéresse pas plus que cela :/

    RépondreSupprimer

Enregistrer un commentaire

Vous êtes bien sur la messagerie écrite de Melisande, veuillez laisser un message après le bip écrit car elle est partie lire !

***biiip***

Posts les plus consultés de ce blog

TOP spécial Noël 2017 ! [PARTIE 2]

Skiddy, mon ami imaginaire de Katherine Applegate

TOP spécial Noël 2017 ! [PARTIE 1]

Georges et le Big Bang de Stephen et Lucy Hawking (Georges 3)

TOP spécial Noël 2017 ! [PARTIE 4]