Combustion spontanée de Jeaniene Frost (Le Prince des Ténèbres 3)


Quatrième de couverture

Vlad n’a jamais craint personne. Pas même le terrible Mihály Szilágyi, un vampire aussi âgé et puissant que l’Empaleur lui-même. Pourtant, il a peur pour sa femme, Leila. Ses ennemis savent qu’il est prêt à tout pour elle et n’hésiteront pas à se servir de cette faiblesse. Alors que les fantômes du passé resurgissent et que la guerre sanglante l’opposant à Szilágyi fait rage, Vlad laissera-t-il son amour pour sa jeune épouse précipiter sa perte ?


Mon avis


Après avoir lu L’affaire Caravaggio, j’avais besoin d’une lecture rapide et tranquille, sans prise de tête. C’est pourquoi mon choix s’est porté sur Combusion spontanée, le 3e tome du Prince des Ténèbres consacré au fameux Vlad. Comme pour les deux tomes précédents, c’est une histoire bien sympathique, simple en soi mais plutôt efficace dans le genre et ça se lit vite (je l’ai lu dans la soirée). Il aura parfaitement rempli son office donc c’est tout ce que je demandais et je suis curieuse de lire la suite maintenant.

Avant de donner mon avis, il faut que je signale qu’il est mieux de lire ce 3e tome après avoir lu le dernier tome de la série Chasseuse de la Nuit, sans quoi vous risquez d’être un peu spoilé sur le devenir de certains personnages. Ce serait un peu dommage après ce n’est pas non plus trop grave. Mais bon, mieux vaut lire dans cet ordre ça évite tout problème et garde la surprise. Vous voilà prévenus.

Revenons à l’histoire de ce 3e tome, comme je disais elle est plutôt simple car Szilágyi, le pire ennemi de Vlad est à ses trousses et est bien décidé à s’en prendre à ceux qui comptent pour lui : autrement dit Leila, sa femme. Vlad n’est pas du genre à se laisser faire ni à exposer inutilement ses proches à tout danger et va tout faire pour mettre en sûreté Leila pendant qu’il ira trouver son ennemi. Enfin ça, c’était l’idée de départ car très rapidement on va se rendre compte que Szilágyi a plus d’un tour dans son sac et est près à tout lui aussi pour nuire à Vlad.

Ainsi les problèmes commencent et Leila va en voir de toutes les couleurs. Je ne pensais pas que l’auteure irait si loin et allait autant malmener ses personnages, mais ça ne devrait pas vraiment me surprendre quand on voit déjà ce qu’elle a pu faire subir à Cat dans Chasseuse de la Nuit. Leila se retrouve dans des situations extrêmement difficiles. Déjà que sa relation avec Vlad n’est pas des plus évidentes, après tout, n’est-il pas Dracula ? On atteint ici un autre niveau de souffrance mais cela permet d’avoir son lot d’action et de suspense sur le devenir de notre couple.

Dans ce tome on en apprend plus sur le passé de Vlad et je dois dire que je ne m’attendais pas à certaines révélations, surtout la dernière qui arrive à la fin du livre et qui m’aura bien fait sourire. On voit davantage ses sentiments à l’égard de Leila qui est vraiment tout pour lui. Quand Vlad aime, il n’y va pas par quatre chemins mais le couple risque de se consumer face à cet amour si grand.

Leila est une jeune femme forte, elle le devient de plus en plus, notamment par sa nouvelle condition mais pas seulement. Quand on voit ce qu’elle endure, peu d’héroïne en serait capable et on l’aime d’autant plus. C’est vraiment une héroïne attachante qui endure beaucoup de choses mais voit toujours le côté positif même quand elle est au plus bas. Elle a un grand cœur et c’est ce qu’il fallait pour Vlad. Ils sont parfaits ensemble.

En bref, Combusion spontanée est un 3e tome bien sympathique même si on voit ici que les problèmes ne font que commencer. Jeaniene Frost n’hésite pas à malmener ses personnages mais on va dire que c’est pour la bonne cause, la plupart du temps. L’action est omniprésente et le couple plus fort que jamais, je suis désormais très curieuse de lire la suite car cela promet beaucoup de choses. Une série bien sympathique que je vous conseille, surtout si vous avez aimé Chasseuse de la Nuit, la série principale.

Commentaires

Posts les plus consultés de ce blog

TOP spécial Noël 2017 ! [PARTIE 2]

Skiddy, mon ami imaginaire de Katherine Applegate

TOP spécial Noël 2017 ! [PARTIE 1]

Georges et le Big Bang de Stephen et Lucy Hawking (Georges 3)

TOP spécial Noël 2017 ! [PARTIE 4]