La rage au coeur de Robert Muchamore (Rock War 1)

Quatrième de couverture

Jay, Summer et Dylan ne se sont jamais rencontrés. Pourtant, ils partagent le même rêve de gloire. Le premier ne vit que pour son groupe de rock. La deuxième possède une voix à couper le souffle. Le troisième a de la musique plein la tête et des mains de virtuose.
Trois rebelles qui vont se livrer bataille pour accomplir leur destinée.
La musique était leur passion, elle est devenue leur combat.

Mon avis

Ce premier tome de Rock War est assez introductif, je ne m’attendais pas tout à fait à ça en le commençant car ayant lu le premier tome de Cherub je pensais avoir de l’action pure et dure et ce, assez rapidement. Or, arrivé à la moitié de l’ouvrage, voire davantage, je dois avouer qu’il ne se passait pas grand-chose. Je ne voyais pas vraiment où l’auteur voulait en venir et surtout le lien avec Rock War. Cela finit par arriver mais cela prend son temps. J’imaginais également que les trois adolescents allaient se rencontrer bien plus tôt et se retrouver ensemble mais ce n’est pas le cas, pas totalement, il faudra attendre un bon moment avant que cela ne se produise.

Il s’agit ici d’une mise en place, on nous montre longuement les trois personnages qui sont au cœur de cette histoire, à savoir Jay, Summer et enfin Dylan qui arrive un peu plus tard que les deux premiers d’ailleurs. On nous présente leur trait de caractère, leur train de vie et pour deux d’entre eux c’est vraiment la misère. J’avais mal au cœur pour eux et aussi la place que tient la musique dans leur cœur. Pour Jay c’est vraiment l’élément essentiel, il ne peut pas vivre sans cela, Summer a une voix incroyable mais étant donné sa situation, il est difficile pour elle de ne penser qu’à ses loisirs, on comprend donc ses réticences quant à Dylan, un peu trop tire au flanc pour être jugé sérieux et pourtant…

Robert Muchamore nous dépeint ici trois personnages au caractère bien trempé, qui savent pour la plupart ce qu’ils veulent ou pas. Il a voulu le montrer longuement ici car cela nous permettra, je pense, d’avoir une meilleure idée sur ces trois adolescents et sur ce qui va leur arriver par la suite. Ce sont des personnages intéressants et attachants à leur manière et je ne me suis pas ennuyée à suivre leur vie respective qui vont tous les trois les mener vers un même but : la musique. Mais je n’en dirai pas plus pour éviter tout spoiler.

Ne vous attendez pas à un enchaînement d’action et d’adrénaline comme pour Cherub, vous risquerez d’être déçu. Néanmoins ce n’est pas mauvais, j’ai trouvé ces personnages attachants dans le fond et j’ai envie de creuser cela plus longuement pour mieux apprendre à les connaître et voir comment la musique peut devenir leur combat, car pour le moment on n’en est pas encore là. J’aurai un avis plus tranché en lisant le deuxième tome je pense par rapport à l’intrigue générale lancée ici. L’histoire semble prometteuse en tout cas mais on n’en est ici qu’au début.

L’écriture de l’auteur est agréable à lire et fluide, c’est plutôt addictif dans le genre et le fait de changer de point de vue à tout instant pour découvrir chacun des trois personnages nous permet de nous tenir en haleine. On a envie de savoir ce qui va arriver à chacun, comment ils vont se sortir de leur problème respectif, etc. Et pour certains, c’est plutôt gratinés, l’auteur ne ménage pas ses personnages, c’est vraiment sadique mais c’est aussi là tout l’intérêt si tout allait bien à chaque fois dans le meilleur des mondes, ce serait bien trop idyllique, mais le tableau est assez noir ici, il faut le savoir.

En bref, ce premier tome de Rock War était plutôt intéressant, l’auteur aura su attiser ma curiosité donc je lirai la suite pour m’en faire une meilleure idée en espérant qu’il y aura davantage d’action et d’interaction entre les trois personnages présentés. Ce premier tome est surtout un tome introducteur donc ce n’était pas ce à quoi je pensais. Mes attentes étaient plus grandes, surtout vis-à-vis de Cherub, c’est pourquoi je n’ai pas adoré ma lecture. Mais c’est loin d’être mauvais, il a su attiser ma curiosité, donc reste à espérer que la suite soit à la hauteur et que maintenant que l’introduction est faite, que l’on rentre davantage dans le vif du sujet car le milieu musical était plutôt intéressant ici.

Livre réédité avec un titre spécifique 
et une nouvelle couverture (et nouveau format)

Commentaires

Enregistrer un commentaire

Vous êtes bien sur la messagerie écrite de Melisande, veuillez laisser un message après le bip écrit car elle est partie lire !

***biiip***

Posts les plus consultés de ce blog

Ikebana de Céline Landressie (Rose Morte 4)

In My Mailbox (294)

Le Top / Flop du Mois ! (Juillet 2017)