Le Livre sans Images de Benjamin-Joseph Novak

Quatrième de couverture

ATTENTION! ATTENTION !

Ce livre a l’air sérieux mais en vérité il est complètement idiot. Si un enfant essaie de vous obliger à le lire, sachez que cet enfant est en train de vous tendre un piège. Vous allez vous retrouver en train de proférer des insanités, et tout le monde va se tordre de rire. Ne dites pas que vous n’avez pas été prévenu.
Les enfants, ce livre est un piège ! Débrouillez-vous pour que les grandes personnes ne l’apprennent pas !

Mon avis

Le Livre sans Images est un album assez original et unique dans le genre puisque le concept est de nous proposer un livre / une histoire sans aucune image. En effet, ces livres sont destinés aux enfants de moins de 6 ans qui ne savent pas lire (en général), de ce fait, les images ont leur importance car elles permettent aux enfants de comprendre l’histoire tout seul (dans la plupart des cas) sans avoir à lire le texte. Si on le leur retire, cela peut être gênant.

Et pourtant…

L’auteur a su trouver un moyen de rendre ce livre attrayant à condition que la personne qui lise le texte y mette le ton et joue à fond le jeu. Sans quoi cela n’aurait aucun intérêt et n’aurait pas non plus le même effet sur l’enfant. Ce n’est pas une histoire traditionnelle dans le sens où l’on va avoir un personnage à qui il arrive une aventure, etc. Non, c’est un livre dans lequel on explique le concept du livre : faire dire n’importe quoi à la personne qui lit pour que ce soit drôle même si ce qu’il est en train de dire n’a ni queue ni tête. Cette personne sera obligée de dire tout cela, ce principe étant expliqué au début du livre.


C’est assez difficile d’expliquer ce livre sans l’avoir sous les yeux pour en voir le concept mais si dans un premier temps j’étais plutôt sceptique, je pense que cela pourrait plaire à bon nombre d’enfants. A lire comme ça tout seul dans son coin quand on est un adulte, ça n’a pas grand intérêt en soi. Cela prête à sourire mais pour ma part je l’ai lu dans ma tête et assez rapidement. Mais je pense qu’en le lisant à haute voix quelqu’un et voir les réactions que cela suscite doit valoir le coup.


Après, je reconnais qu’en temps que concept, la manière dont il est créé, etc., je trouve cela plutôt ingénieux et original car on n’a pas l’habitude de voir cela dans des albums pour enfants. Mais là encore, il faut que celle qui lit le livre y mette le ton et joue le jeu sinon c’est tout de suite moins drôle.

Le livre est très épuré comme sa couverture, tout est blanc avec un texte en noir pour la majorité mais il y a à certain moment de la couleur et aussi tout un jeu sur la taille d’écriture qui visuellement nous indique une intonation à prendre, etc. C’est très visuel malgré l’absence d’image et illustration. Comme quoi, parfois un simple texte peut en dire plus que des images.

En bref, Le Livre sans Images est un album drôle et innovant dans le genre puisqu’on retire toute image et représentation, seulement le texte prend le pas sur tout cela et peut être suffisant pour amuser l’enfant à qui on lit cette histoire, qui n’en est pas vraiment une. Un album à découvrir !

Pour feuilleter le livre, vous pouvez suivre ce lien (source des images).

A partir de 5 ans.

Commentaires

Posts les plus consultés de ce blog

Piégés entre les murs de la nuit d’Hubert Ben Kemoun (Piégés 2)

Le coeur en braille de Pascal Ruter (Le coeur en braille 1)

En équilibre d'Anne Plichota et Cendrine Wolf (Les 5/5, tome 1)