Premiers frissons en Écosse de Alain Surget et Louis Alloing (Mystères dans les Highlands 1)

Quatrième de couverture

C'est le grand départ pour la classe de CM1 de Monsieur Moury ! Direction l'Ecosse et ses brumeux paysages, son atmosphère chargée de mystères et ses drôles de coutumes ! Entre la visite d'un château hanté, la découverte d'une gastronomie quelque peu surprenante et la cavale d'une inquiétante bande de voleurs de bijoux, Amytis, Romain, Hugo et leurs copains ne devraient pas oublier leur voyage de sitôt...

Mon avis

Premiers frissons en Ecosse est le premier tome de la trilogie Mystères dans les Highlands, qui, je dois dire, a été une très bonne lecture pour moi. J’ai été agréablement surprise par ce livre dont j’ai hâte de découvrir la suite ! Je ne peux que vous la conseiller pour vos enfants qui commencent à lire, ils passeront un très bon moment en compagnie d’Amytis, Romain et Hugo.

Je ne ferai pas de résumé de l’histoire, la 4e de couverture étant suffisamment explicite pour savoir de quoi il s’agit, d’autant que les événements arrivent assez vite pour s’en rendre compte. La première chose que l’on remarque en lisant ce livre est l’écriture de l’auteur qui est très agréable à lire et fluide de sorte que l’on rentre rapidement dans l’histoire et on suit l’intrigue avec vif intérêt.

L’action arrive dès les premières pages et l’auteur sait comment attiser notre curiosité en commençant par ce braquage d’une bijouterie qui reste dans notre mémoire tout le long de l’histoire. On se demande quel peut être le lien avec cette sortie scolaire, somme toute banale avec une classe de CM1. Cela attise indéniablement notre curiosité et nous captive, ce qui est toujours une bonne chose, d’autant plus dans la littérature jeunesse et les premières lectures.

Premiers frissons en Ecosse est un premier tome addictif qui nous fait voyager à travers le Royaume-Uni, l’Angleterre avant d’arriver en Ecosse avec la découverte d’une autre culture. Effectivement la nourriture est bien différente de la nôtre en France… Je trouve cela intéressant d’avoir deux histoires en une qui nous permet à la fois de découvrir d’autres pays d’Europe avec leur culture – bien qu’en ce moment avec le Brexit, c’est un peu compliqué avec le Royaume-Uni – tout en suivant une petite enquête « policière » avec son lot de mystères suite au braquage d’une bijouterie. De quoi attiser notre curiosité et éveiller un certain intérêt pour ce premier tome.

En commençant ce livre, je savais que cela faisait partie d’une série, mais comme beaucoup de séries pour enfants aux alentours de 7 ans, je m’attendais à ce que ce soit des histoires indépendantes. Comme dans beaucoup de séries, on retrouve certes les mêmes personnages mais il n’y avait pas de suite logique, peu importe l’ordre de lecture. Quelle fut donc ma surprise, lorsqu’en arrivant à la fin de l’ouvrage, de ne pas avoir de vraie « fin ». L’histoire n’est donc pas à proprement terminée car beaucoup de mystères sont encore non résolus.

Mystères dans les Highlands est donc une « vraie » trilogie dans le sens où chacun des tomes va continuer l’histoire et apporter son lot de problèmes et d’action, comme les livres pour les « grands ». J’en suis agréablement surprise mais aussi frustrée car je ne m’attendais pas à devoir attendre pour lire la suite ! Mais en tout cas, une chose est sûre, le suspense est à son comble et on veut savoir ce qui va arriver à nos différents héros et le lien avec ce braquage de bijoux qui a eu lieu peu de temps avant la sortie scolaire.

De nombreuses illustrations viennent égayer le texte ce qui est toujours utile et agréable pour des premières lectures pour faire la passation entre l’album illustré et les premiers romans. Cela permet de voir ce que l’on est en train de lire, de quoi favoriser l’imagination.

En bref, Premiers frissons en Ecosse est une très bonne surprise pour moi. J’ai beaucoup aimé ce premier tome qui nous fait à la fois voyager et découvrir une autre culture pas si lointaine de chez nous tout en nous proposant une intrigue policière vraiment intrigante. C’est un premier tome efficace et addictif dont on a envie d’en savoir plus et d’avoir la suite sous la main. Les personnages sont bien sympathiques et attachants et dont les aventures ne font que commencer.

A partir de 7 ans.

En partenariat avec

Commentaires

Posts les plus consultés de ce blog

TOP spécial Noël 2017 ! [PARTIE 2]

Skiddy, mon ami imaginaire de Katherine Applegate

TOP spécial Noël 2017 ! [PARTIE 1]

TOP spécial Noël 2017 ! [PARTIE 4]

Georges et le Big Bang de Stephen et Lucy Hawking (Georges 3)