Un voisin si craquant de Léna Forestier

Quatrième de couverture

Lorsqu’il emménage dans son appartement lyonnais, Maxence a vraiment le sentiment de débuter une nouvelle vie. Car pour se rapprocher de son petit garçon, il a choisi de tout quitter : son travail qui le passionnait, ses amis, sa ville de toujours ; un sacrifice qu’il oublie vite devant le sourire rayonnant de son fils. Et dans cette nouvelle vie, pas le temps ni la place pour une nouvelle femme ! Heureusement, ce n’est pas sa voisine qui risque de mettre à mal ses bonnes résolutions. Il faut dire que leur première rencontre a été plutôt…surprenante : pyjama en pilou, grosses chaussettes en laine et coiffure post-cyclonique, Armelle n’était pas vraiment à son avantage ! Pourtant, plus il la croise et plus il se surprend à se laisser envoûter par la chaleur de sa voix et sa beauté singulière…

Mon avis

J’avais envie de lire une petite romance pour me détendre et passer un bon moment. Un voisin si craquant me semblait une lecture parfaite pour cela dans ma PAL. Quelle a été ma déception en le lisant car ce n’était pas du tout une comédie romantique comme je m’y attendais.

Je ne ferai pas de résumé de l’histoire, la 4e de couverture étant suffisamment explicite pour expliquer de quoi il s’agit, d’autant que les événements arrivent assez vite. La première partie était bien sympathique pourtant, les premiers chapitres annonçaient le ton et il est vrai que la rencontre entre Armelle et son voisin n’a rien d’idyllique, il faut voir l’apparence d’Armelle ce jour-là qui n’avait rien de sexy. Pas de quoi donner envie à ce nouveau voisin célibataire et pourtant on voit bien que c’est une belle personne qui a beaucoup de choses à offrir.

La narration est à la 3e personne mais nous voyons, comme dans beaucoup de romance, les pensées et actions de nos deux héros, Armelle et Maxence ce qui nous permet d’en savoir beaucoup sur eux, leur parcours, leur intérêt, etc. Je trouve que l’auteur n’est pas assez loin sur la passion d’Armelle et son métier de journaliste, je pense qu’il y avait matière à faire, surtout en rapport avec l’ancien boulot de Maxence. J’avais imaginé tout un tas de choses à ce propos parce qu’il y avait des pistes intéressantes à explorer et j’ai été un peu déçue de voir que finalement ça ne servait pas à grand-chose, sauf un petit prétexte au début. Mais bon, pourquoi pas.

Dans l’ensemble, la première partie m’a plu même si j’attendais que ça bouge davantage, en commençant la deuxième partie j’ai vite déchanté. J’ai eu beaucoup de mal à m’intéresser à l’histoire qui ne prenait pas un tournant auquel je m’attendais. Vu la 4e de couverture je pensais à quelque chose de léger comme dans toute comédie romantique ou romance mais là ce n’était pas du tout le cas. J’ai eu beaucoup de mal à m’intéresser à ce qui arrivait à nos différents héros, à la tournure des événements qui m’agaçaient. J’ai mis plus de temps que prévu pour lire ce livre, même si je suis allée au bout car je n’aime pas abandonner mais clairement j’en ai eu envie plus d’une fois. J’ai tenu bon, ça s’est un peu amélioré sur la fin mais clairement ce livre reste une déception pour moi car ce n’était pas ce à quoi je m’attendais. Après l’écriture de l’auteur est plus agréable à lire et fluide. heureusement d’ailleurs sans quoi je pense que j’aurai définitivement abandonné si là aussi ça pêchait.

L’autre problème est que je n’ai pas su m’attacher aux personnages, j’étais au fur et à mesure très détachée par ce qui leur arrivait et les états dam d’Armelle m’agaçaient plutôt qu’autre chose alors que je n’aurai pas dû ressentir ça. difficile de s’intéresser à l’histoire quand les personnages ne plaisent pas plus que ça et pour moi les personnages sont très importants, parfois même plus que l’histoire. si les personnages sont détestables ou que je n’y vois aucun intérêt, l’intrigue peut être bonne que le livre ne passera pas. en revanche, si l’histoire est un peu faible mais que les personnages sont géniaux, je pourrai quand même apprécier et avoir envie d’en savoir plus (si c’est une série par exemple).

Là rapidement les personnages ne m’ont pas plu et l’histoire non plus, donc difficile d’avoir un avis favorable pour ce titre. Je ne vais pas dire que c’est mauvais parce que l’histoire peut se tenir, je pense qu’elle est vraisemblable, peut-être un peu trop « réaliste » alors qu’à ce moment là j’avais envie d’une romance, peut-être pas niaise mais un peu guimauve et ce n’est pas ce que j’ai eu. Du coup mon intérêt s’est envolé dès que je l’ai compris, et c’est arrivé bien trop tôt dans le récit.

En bref, Un voisin si craquant est une déception pour moi car ce n’était pas du tout ce à quoi je m’attendais. Je pensais lire une comédie romantique et ce n’est pas ce que j’ai eu. J’ai donc été déçue de cela, sans compter le fait que je n’ai pas réussi à m’intéresser aux personnages qui rapidement ont perdu de l’intérêt à mes yeux. J’ai peiné à avancer et je me suis forcée pour ne pas abandonner mais ce n’était pas l’envie qui m’en manquait. Dommage. A vous de vous faire votre propre avis sur ce livre, mais pour moi, il n’a pas été concluant.

Commentaires

Posts les plus consultés de ce blog

TOP spécial Noël 2017 ! [PARTIE 2]

Skiddy, mon ami imaginaire de Katherine Applegate

Georges et le Big Bang de Stephen et Lucy Hawking (Georges 3)

TOP spécial Noël 2017 ! [PARTIE 1]

TOP spécial Noël 2017 ! [PARTIE 4]