Le Ballet des ombres de Marika Gallman (Les chroniques de Hallow 1)

Quatrième de couverture

Abby est capable d’absorber l’énergie des gens qui l’entourent, un pouvoir tombé en désuétude après la disparition des dieux et dont elle ne se sert que pour dévaliser des galeries d’art. Son destin lui échappe lorsqu’elle se rend compte que son dernier casse était un piège, que son maître chanteur n’a rien d’humain et que le flic qui la traque est immunisé contre son don. Quelle est la véritable nature de ces hommes ? Et surtout, comment les combattre ? Des questions auxquelles Abby devra répondre rapidement si elle veut survivre à cette semaine infernale.

Mon avis

Je connais Marika Gallman pour sa série Maeve Regan (que je n’ai pas encore lu même si j’ai le tome 1 dans sa première version chez Le petit caveau dans ma PAL) du coup je ne pourrai pas faire de comparaison par rapport à sa précédente série. Mais ce que je peux dire c’est que ce premier tome des Chroniques de Hallow est plutôt convaincant. J’ai beaucoup aimé et je suis très curieuse de lire la suite. Même si elle n’arrivera pas pour l’instant, cela va me laisser le temps de lire Maeve Regan peut-être ?

Je ne ferai pas de résumé de l’histoire, la 4e de couverture étant suffisamment explicite pour savoir de quoi il s’agit, d’autant que les événements arrivent assez vite pour se rendre compte que la semaine d’Abby est plutôt pourrie. Elle commence mal et cela ira de mal en pis pour elle. De quoi passer un très bon moment en compagnie de cette voleuse pas comme les autres.

L’écriture de l’auteur est fluide et agréable à lire de sorte que l’on rentre rapidement dans l’histoire qui est plutôt addictive. L’intrigue en soi paraît simple mais on se rend compte assez rapidement que cela cache beaucoup de choses et que c’est bien plus compliqué qu’il n’y paraît. J’adore quand c’est comme ça, ça prouve que l’auteure a su tisser ses liens petit à petit pour nous amener à quelque chose de grandiose et qu’il faut pour cela laisser le temps au temps.

L’action arrive dès les premières pages si bien que l’on est plongé rapidement dans les problèmes. Le rythme est assez soutenu même s’il y a des petits moments de pause pour qu’on ait le temps de reprendre notre souffle mais ce n’est pas pour cela qu’il ne se passe rien, bien au contraire, on a notre lot de révélations et aussi de jeu entre Abby et ce mystérieux flic dont pouvoirs d’Abby ne semblent pas fonctionner sur lui. De quoi nous faire poser un certain nombre de questions à son propos.

J’ai beaucoup aimé l’univers avec ces dieux anciens disparus, cette histoire d’énergie qu’Abby peut absorber, etc. On en apprend beaucoup dans ce premier tome, on a pu mettre le nom sur un certain nombre de choses et pourtant j’ai la sensation de ne rien savoir pour l’instant. C’est assez étrange car on entrevoit beaucoup de choses, l’héroïne est au courant de sa nature et sait plus ou moins se servir de son don, même si cette semaine-là, il semble lui faire défaut par moment. C’est intéressant le fait qu’elle le sache déjà et en use, mais évidemment elle est loin du compte et va devoir encore en apprendre beaucoup. C’est tout l’intérêt, si elle savait tout, et nous aussi comme c’est écrit à la première personne, on est dans sa tête et son corps, cela n’aurait aucune saveur, il n’y aurait plus rien à découvrir.

Les personnages sont intéressants, que ce soit Abby elle-même. Le fait d’avoir une voleuse, donc pas « quelqu’un de bien » en soi est plutôt intéressant car elle reste malgré tout attachante et ce n’est finalement pas un problème qu’elle soit voleuse. De même pour Wallace, ce flic qui commence aussi à s’amuser avec notre voleuse. J’aime bien la relation qui est en train de se développer entre les deux, ce jeu, reste à voir ce que donnera la suite étant donné les circonstances.

En bref, Le ballet des ombres est un premier tome très convaincant qui m’a beaucoup plu. L’intrigue est bonne et bien menée avec son lot d’action pour qu’on n’ait pas le temps de s’ennuyer. L’univers se développe petit à petit et l’on en voit ici les prémices et ça promet quelque chose d’énorme pour la suite, je suis très curieuse de voir où l’auteur va nous amener. L’écriture de l’auteure est efficace et elle nous entraîne en un rien de temps dans son univers. Quant aux personnages, ils sont attachants et assez énigmatiques, là encore j’en veux plus ! Bref, une série à découvrir car elle commence très bien, il me reste plus qu’à patienter pour continuer les aventures d’Abby.

Commentaires

  1. Un premier tome que j'ai trouvée très sympa également ! Vivement la suite :)

    RépondreSupprimer
  2. Un premier tome qui pourrait bien me plaire, je note :D

    RépondreSupprimer
  3. Je l'ai commencé mais l'ai mis en pause pour le moment. Il me faut d'abord lire ceux empruntés à la médiathèque...

    RépondreSupprimer
  4. Je suis en train de le lire. J'aime bien pour l'instant. Je suis d'accord avec toi concernant Aby. Le flic m'a bien plu aussi et j'ai hâte de le retrouver

    RépondreSupprimer
  5. J'ai beaucoup aimé ce livre aussi ! ^^

    RépondreSupprimer

Enregistrer un commentaire

Vous êtes bien sur la messagerie écrite de Melisande, veuillez laisser un message après le bip écrit car elle est partie lire !

***biiip***

Posts les plus consultés de ce blog

Piégés entre les murs de la nuit d’Hubert Ben Kemoun (Piégés 2)

Le coeur en braille de Pascal Ruter (Le coeur en braille 1)

Les contes du chat perché de Marcel Aymé