Piège dans les ruines d'Alice Adenot-Meyer

Quatrième de couverture

Pas cool, d’être une ado ! Vos parents vous envoient n’importe où en vacances, sans vous demander votre avis. Cette fois, Jeanne, Parisienne de quinze ans, part chez une tante qui vit dans les Vosges avec sa famille d’attardés écolos. Et si ce séjour tant redouté lui réservait quelques surprises ? Les cousins ne sont peut-être pas si ploucs que ça, finalement… Leur ami Élias joue merveilleusement du piano, et les balades en forêt ne manquent pas d’attrait… Mais quand des événements inquiétants commencent à se produire dans les environs, les jeunes se trouvent entraînés malgré eux dans une aventure aussi excitante que dangereuse…

Mon avis

Piège dans les ruines est un roman plutôt sympathique dans le genre, pas un coup de cœur loin de là, mais cela reste une lecture plaisante, sans prise de tête qui a bien fait son office : me divertir et passer un bon moment.

L’écriture de l’auteure est agréable à lire et fluide, simple mais efficace dans le genre de sorte que l’on rentre rapidement dans l’histoire. Nous découvrons Jeanne, une jeune parisienne (ou plutôt banlieusarde) sur le chemin de ses vacances dans les Vosges dans la famille de sa mère, sur l’idée de cette dernière. Ce qui n’enchante pas vraiment l’adolescente puisqu’elle ne les connaît pas et n’a aucune envie de se retrouver en pleine campagne avec des écolos. Mais sa rencontre avec Elias, un ami de ses cousins, et d’événements inquiétants durant son séjour va le rendre quelque peu attractif mais peut-être aussi dangereux…

C’est le genre d’histoire que l’on pourrait tout à fait retrouver dans les téléfilms de l’après-midi, et ce n’est pas négatif comme remarque. C’est souvent plaisant et divertissant et Piège dans les ruines est de ce type-là. Un roman court qui file droit mais emplit de mystères de sorte que l’on a envie de tourner au plus vite les pages pour savoir de quoi il en retourne. Evidemment on se demande bien qui est Elias, ce garçon qui aime se balader en pleine nuit, sans compter les événements étranges qui se déroulent, de quoi attiser la curiosité de notre jeune parisienne. Autant de questions que l’on se pose et dont les réponses n’arriveront qu’à la toute fin du livre.

L’intrigue est bonne et bien menée, j’ai été intriguée dès les premières pages. Ce roman a quelque chose d’addictif et j’avais vraiment envie de savoir ce qui allait arriver à Jeanne ainsi qu’aux autres personnages étant donné les circonstances. Au final c’est une histoire plutôt simple quand on y pense mais très efficace donc ça n’est pas dérangeant. On peut se douter de certaines choses mais la surprise est tout de même là parce qu’on ne peut pas totalement deviner la fin. J’avoue que je m’attendais à d’autres révélations pour que l’histoire prenne un autre tournant mais ce n’était pas le cas, tant pis, j’imaginais trop de choses. En tout cas, ça reste sympathique et m’a diverti, ce qui est l’essentiel.

Jeanne est une adolescente un peu pénible, surtout au début, à se croire un peu au-dessus des autres, le fait d’être « parisienne » ? Mais évidemment durant son séjour elle va quelque peu changer son regard sur les provinciaux et gens de sa famille à mesure qu’elle les côtoie et deviendra plus sympathique et attachante. C’est un petit peu cliché dans le genre mais bon, il y a toujours un fond de vérité dans les clichés, la vision du parisien / provincial que ce soit d’un côté ou de l’autre persistera toujours je pense.

En bref, Piège dans les ruines est un roman agréable à lire et divertissant. Ce n’est peut-être pas un coup de cœur mais cela reste une lecture agréable et prenante. L’intrigue est bonne et bien menée avec son lot de mystères autour des personnages et de la forêt et les ruines alentour. J’avais envie de savoir ce qui allait arriver à nos différents personnages qui sont plutôt sympathiques dans l’ensemble et suivais tout cela avec attention.

Commentaires

  1. Rah il faut que je découvre cette maison d'éditions, elle pourrait me plaire :D

    RépondreSupprimer

Enregistrer un commentaire

Vous êtes bien sur la messagerie écrite de Melisande, veuillez laisser un message après le bip écrit car elle est partie lire !

***biiip***

Posts les plus consultés de ce blog

Ikebana de Céline Landressie (Rose Morte 4)

In My Mailbox (294)

Le Top / Flop du Mois ! (Juillet 2017)