Le garçon qui aimait la lune de Rino Alaimo

Quatrième de couverture

Un soir, alors que la Lune éclairait le ciel de ses reflets mordorés, sa clarté conquit le cœur d’un petit garçon solitaire.
Désireux de s’en faire aimer en retour, le garçon partit en quête d’un cadeau exceptionnel : celui qui saurait émerveiller la Lune.

Mon avis

Le garçon qui aimait la lune est un album touchant et mignon à souhait que je vous conseille fortement. Un joli coup de cœur que je vous invite à découvrir car c’est un petit bijou, aussi bien pour l’histoire que ses illustrations que je trouve juste magnifique.

Un petit garçon tombe amoureux de la lune et souhaite lui offrir le plus beau des présents. Mais rien n’y fait, la lune les refuse. Déterminé, ce petit garçon reviendra plusieurs fois avec différents cadeaux, mais la lune l’ignore totalement. On lui conseille d’abandonner que d’autres avant lui avait essayé de gagner l’amour de la lune par des présents, qu’elle finit toujours par refuser. Mais le petit garçon n’a pas dit son dernier mot et va lui offrir le plus beau des présents : celui de la couleur du jour.

Je n’en dirai pas plus pour éviter de spoiler l’histoire quant à la réaction de la lune. Acceptera-t-elle ou refusera-t-elle une fois de plus ce présent ? A vous de le découvrir en lisant cet album.

C’est une jolie histoire qui montre la détermination de ce garçon pour faire plaisir à celle qu’il aime. Bon OK, dans d’autres circonstances, on pourrait penser que c’est un psychopathe qui s’acharne et harcèle mais ce n’est pas le cas ici. Cela montre que la lune ne se laisse pas acheter par n’importe quoi, c’est elle qui décide en toute circonstance.



Quant aux illustrations, j’en suis tombée amoureuse ! Elles sont tellement magnifiques ce contraste des pages noires et du doré avec les reflets de la lune c’est juste un album sublime. Cela rend l’histoire encore plus poétique et belle mais je vous en laisse seul juge.



En bref, Le garçon qui aimait la lune est un album coup de cœur. J’ai adoré l’histoire qui est vraiment très belle et poétique. Quant aux illustrations, elles sont juste magnifiques et subliment l’histoire. Un album à découvrir de toute urgence.

A partir de 4 ans.

Commentaires

Posts les plus consultés de ce blog

Melisande au Studio Harry Potter

Effroyable porcelaine de Vincent Tassy

Les larmes de l'araignée de Pascaline Nolot