Sang-de-lune de Charlotte Bousquet

Quatrième de couverture

Alta. Une cité où les femmes sont soumises à l’autorité des fils-du-soleil. Gia, comme toutes les sang-de-lune, doit docilement se plier aux règles édictées par le conseil des Sept, sous peine de réclusion, ou pire, de mort. Impossible d’échapper au joug de cette société où règne la terreur. Pourtant, le jour où sa petite sœur Arienn découvre la carte d’un monde inconnu, les deux jeunes filles se prennent à rêver à une possible liberté. Mais ce rêve est bientôt menacé par l’annonce du mariage de Gia. Le temps presse, elles doivent fuir. Or, pour atteindre ce monde mystérieux qui cristallise leurs espoirs, toutes deux doivent traverser les Régions Libres, un territoire effrayant où cohabitent hordes barbares et créatures monstrueuses, issues de la matière même de l’obscurité.

Mon avis

Sang-de-lune est le dernier livre de Charlotte Bousquet, vous n’êtes pas sans ignorer que j’aime beaucoup ce qu’elle écrit et ce livre ne fait pas défaut, même si je l’avoue, je suis quelque peu restée sur ma faim pour certains aspects. Mais cela reste une bonne lecture dans l’ensemble donc je ne vais pas m’en plaindre.

Comme d’habitude Charlotte Bousquet malmène ses personnages et dans un même temps son lecteur aussi et ce, dès le début de l’ouvrage. J’avoue que là, lire de telle chose dès le matin ça a de quoi réveiller. Cela semble être la thématique du « jour » puisque peu de temps avant j’avais lu La loterie qui a un thème similaire dans son histoire, pas de quoi se réjouir et de mettre de bonne humeur…

Alta est une société patriarcale où les femmes n’ont aucune liberté, totalement soumise à leur mari et si elles prennent trop de liberté, cela risque de leur coûter cher, très cher… Une société qui malheureusement fait échos à certains pays encore aujourd’hui et cela fait d’autant plus mal au cœur. Ce moment où la réalité dépasse la fiction.

Ce qui m’a peut-être manqué c’est plus d’informations à propos de l’univers. Les découvertes que l’on fait dessus, et un peu tout le long du livre aurait peut-être mérité plus d’approfondissement pour mieux comprendre comment on a pu en arriver là. C’est un petit peu dommage parce qu’on reste un peu en surface sur cet aspect-là. Après, comme je l’ai dit, cela reste une histoire intéressante qui m’a bien plu dans l’ensemble.

Gia est un personnage intéressant, elle veut agir mais en même temps elle est tellement conditionnée qu’elle laisse faire bon nombre de choses… jusqu’au jour où cela va trop loin. Mais son geste risque d’être mal interprété et il faut masquer la vérité pour survivre. Arienn est plus jeune, plus vive et ne supporte pas ces inégalités et injustices, le cœur rebelle, cela risquerait de lui coûter cher.

En bref, Sang-de-lune est un roman qui m’a beaucoup plu, même si je suis quelque peu restée sur ma faim concernant les questions liées à l’univers. En dehors de cela, l’histoire reste prenante et les personnages sont intéressants et attachants et j’ai pris plaisir à découvrir tout cela. Un roman qui fait malheureusement échos à ce qui se passe encore aujourd’hui, espère que notre futur ne devienne jamais ainsi et ne s’étende…

En partenariat avec

Commentaires

  1. Il m'attire depuis sa sortie!!! J'espère avoir un jour de découvrir l'univers mais aussi la plume de cette auteure. Un avis qui met l'eau à la bouche:-)

    RépondreSupprimer
  2. Pour ma part, c'est un roman qui m'a énormément déçue...

    RépondreSupprimer

Enregistrer un commentaire

Vous êtes bien sur la messagerie écrite de Melisande, veuillez laisser un message après le bip écrit car elle est partie lire !

***biiip***

Posts les plus consultés de ce blog

Melisande au Studio Harry Potter

Meilleures ennemies de Ruth Fitzgerald (Les petits malheurs d'Emily Sparkes 1)

PALM n°76 [JUIN 2017]