Boneshaker de Cherie Priest (Le Siècle Mécanique 1)

Quatrième de couverture

1880. La guerre civile américaine fait rage depuis deux décennies, poussant les avancées technologiques dans d’étranges et terribles directions. Des dirigeables de combat sillonnent le ciel et des véhicules blindés rampent dans les tranchées. Les scientifiques détournent les lois de la nature et échangent leur âme contre des armes surnaturelles alimentées par le feu, la vapeur et le sang. Bienvenue dans le siècle mécanique. Un siècle sombre et terrifiant.

Mon avis

Boneshaker est un roman qui m’intriguait depuis pas mal de temps et j’ai profité de cette réédition en poche pour me lancer dans l’aventure. Ce premier tome est plutôt sympathique dans l’ensemble, même s’il a quelques défauts et que ce n’était pas tout à fait ce à quoi je m’attendais. Cependant, j’ai tout de même passé un bon moment de lecture et je suis bien curieuse de lire la suite pour voir ce que l’auteur va faire.

Boneshaker raconte l’histoire de Briar, cette femme dont feu l’époux, scientifique, a créé une machine appelé le Boneshaker pour perforer le sol. Sauf qu’un accident surgit et la machine creuse trop profondément si bien qu’un gaz va s’échapper et transformer les gens en zombies. Des années plus tard, le fils de Briar veut prouver à tous que la catastrophe causée par le Boneshaker était un accident et non pas une volonté de son père de tout détruire. Pour cela, il va repartir dans la ville contaminée quitte à mettre sa vie en danger. Briar, quant à elle, va partir à la recherche de son fils.

L’intrigue est en soi intéressante et plutôt bonne et bien menée. J’étais très intriguée par cette histoire du Boneshaker, ce que cela a causé aussi bien à la ville que dans la vie de Briar qui est en partie rejetée à cause de ce qu’a provoqué son époux. Ce premier tome est très centré sur la famille et ses secrets et cela ne concerne pas que feu l’époux de Briar. Tout au long du livre, on se demande bien ce qui a pu se passer : si c’était un accident ou une volonté de sa part de tout détruire. D’autres éléments, liés à sa famille, vont être également révélée et j’ai bien aimé cet aspect-là.

Nous suivons à la fois le point de vue de la mère et du fils par alternance ce qui nous permet d’avoir plus d’informations sur ce qui se passe et aussi sur ce que chacun sait et pense savoir. Deux aventures en une pour nous amener vers une certaine vérité autour du Boneshaker et de cette famille qui cache de nombreux secrets.

Dans le fond c’est plutôt pas mal et prenant mais je dois admettre que ce livre a un défaut : les longueurs qui, parfois, ralentissent l’action et c’est un peu dommage. Sans quoi l’intrigue reste intéressante et je ne me suis pas non plus ennuyée mais il y a des passages qui auraient pu être un peu plus court.

L’autre point qui m’a surprise c’est que je pensais que c’était une trilogie (a priori ce n’est même pas le cas, en VO il y a d’autres livres qui n’ont pas encore été traduit) et qu’on allait suivre Briar et son fils dans tous les tomes. Il n’en est rien, l’histoire de Briar se termine ici. En revanche, dans les tomes à venir, nous allons découvrir les aventures de certains personnages secondaires qu’on a pu rencontrer ici. C’est un principe courant, notamment dans certaines romances, donc ça ne me dérange pas mais j’avoue que je m’attendais à tout autre chose niveau intrigue pour cette série. Mais cela reste intéressant, je suis curieuse de voir ce que ça va donner.

Quant à l’univers, il est vraiment intéressant et assez riche. On voit qu’il y a un vrai travail de la part de l’auteur, on est dans le steampunk avec tout ces codes : l’époque victorienne, les machines et nouvelles technologies, etc. J’ai beaucoup aimé cet aspect-là et j’étais curieuse de découvrir ce qu’était le Boneshaker, je n’ai pas été déçue pour ça. L’auteur a su renouveler quelque peu le genre en le mélangeant avec d’autres choses, notamment des zombies.

Les personnages sont attachants et complexes et cachent de nombreux secrets. Je vous avoue que je ne m’attendais pas à ça et c’était bien agréable de découvrir cette famille quelque peu hors norme. J’ai passé un bon moment en leur compagnie et ils sauront nous surprendre.

En bref, Boneshaker est un premier tome intéressant, avec une intrigue qui se termine ici. Elle était plutôt bonne et bien menée dans l’ensemble, même s’il y a parfois quelques longueurs. J’ai tout de même passé un bon moment de lecture et je suis curieuse de voir ce que donneront les suites en changeant de personnages principaux.

Commentaires

  1. Le résumé est superbe ! Je n'ai pas l'habitude de lire ce genre d'ouvrage, mais celui-ci me tente beaucoup. Je prends note ! ^^

    RépondreSupprimer

Enregistrer un commentaire

Vous êtes bien sur la messagerie écrite de Melisande, veuillez laisser un message après le bip écrit car elle est partie lire !

***biiip***

Posts les plus consultés de ce blog

Piégés entre les murs de la nuit d’Hubert Ben Kemoun (Piégés 2)

Le coeur en braille de Pascal Ruter (Le coeur en braille 1)

En équilibre d'Anne Plichota et Cendrine Wolf (Les 5/5, tome 1)