Indocile Angelica de Stephanie Laurens (La fierté des sœurs Cynster 3)

Quatrième de couverture

Parée de son pendentif porte-bonheur, Angelica sait que, ce soir, elle trouvera l’amour. Si ce bijou a marché pour ses sœurs alors même qu’elles étaient kidnappées, il n’y a pas de raison qu’il ne fonctionne pas pour elle... Et quand, au cours du bal, ses yeux se posent sur ce grand lord au regard bleu glacier, son instinct lui souffle que sa quête est finie : elle a trouvé sa moitié ! Du moins le croit-elle… jusqu’au moment où, profitant d’une promenade au clair de lune, il la jette sans ménagement sur ses épaules et l’emporte dans sa voiture. Angelica est sous le choc : il s’agirait donc du mystérieux Ecossais qui a tenté d’enlever Heather et Eliza ? Oui, il l’avoue même sans honte ! Et pourtant, contre toute logique, elle ne doute pas un instant : cet homme est bien son âme sœur.

Mon avis

Indocile Angelica est le 3e et dernier tome de la trilogie La fierté des sœurs Cynster. Ce n’est pas une série coup de cœur pour moi néanmoins elle a su attiser ma curiosité, raison pour laquelle j’ai lu la trilogie complète, car j’avais envie de savoir pourquoi ce laird a besoin d’enlever une des sœurs Cynster. Et nous avons enfin les réponses à nos questions.

Au fur et à mesure des tomes nous avions pu apprendre un certain nombre de choses sur lui et de ses intentions, même si elles n’étaient pas tout à fait claires. Dans ce dernier tome c’est le moment des grandes révélations et d’avoir enfin le fin mot de toute cette histoire incroyable. C’est aussi le plus intéressant que ce soit au niveau de la romance, des révélations à propos du laird mais aussi des personnages. Comme quoi, j’ai bien fait d’aller jusqu’au bout de la série, ça aurait été dommage de passer à côté d’Angelica, la cadette des sœurs mais qui ne manque pas de courage et de force.

Comme dans les deux premiers, Angelica va se faire enlever par le laird, mais tout ne se passe pas de la même manière que pour ses sœurs aînées. Ainsi, elle va être amenée vers l’Ecosse, voyage qui durera plusieurs jours et temps pendant lequel la famille Cynster se demande pourquoi elle a été enlevée alors qu’on pensait le laird mort. Dans le schéma, on reste proche du scénario des deux autres tomes et pourtant tout est différent puisqu’Angelica va se laisser faire. Je n’en dirai pas plus, mais l’histoire prend un autre tournant bien plus intéressant et nous montre également que le laird n’est pas un homme si horrible que ça, il y a des raisons à ses agissements. Mais là encore, je me tairai, je vous laisse découvrir tout ça par vous-même.

J’ai bien aimé cette romance, elle est la plus intéressante à mes yeux car les personnages en présence ont plus de caractère, contrairement à Eliza, dans le précédent tome, qui est plus fragile / demoiselle en détresse. Et dès le départ, la relation entre Angelica et le laird a quelque chose de spéciale et est très différente de celles de ses sœurs vis-à-vis de lui. Il n’était qu’un kidnapper quand pour Angelica il représente son âme sœur, elle en est certaine.

Dans ce tome on est davantage dans l’aventure, on suit le « couple » qui tente de trouver des solutions aux problèmes du laird et ils apprennent aussi à se connaître. De quoi faire tomber amoureuse Angelica un peu plus facilement même si on voit que rien ne sera facile entre eux. Angelica n’est pas comme ses sœurs, loin de là, elle n’est pas farouche, a une volonté de fer et saura dicter ses propres règles. Un tempérament de feu qui posera quelques problèmes au laird et en même temps, elle pourrait bien être la clé de son Salut.

Quant au laird, il va se dévoiler pleinement ici et on ne pourra que l’apprécier davantage, alors que ce n’était pas gagner, après tout, c’est un kidnapper même si on en ignore les raisons, du moins dans un premier temps. Cette histoire permet de voir une autre facette des personnages et ce n’est pas pour me déplaire.

En bref, Indocile Angelica clôt parfaitement la trilogie de La fierté des sœurs Cynster, c’est d’ailleurs celui qui m’a le plus plu. On est vraiment dans l’action et l’aventure et la résolution des problèmes. Evidemment, rien ne sera simple mais nous allons avoir enfin le fin mot de toute cette histoire étonnante et le bonheur de trois sœurs qui auront trouvé leur âme sœur.

Commentaires

Posts les plus consultés de ce blog

Sauvage de Johan Heliot (Lena Wilder 1)

Ikebana de Céline Landressie (Rose Morte 4)

In My Mailbox (294)