Samedi d'Ian Lendler et Serge Bloch

Quatrième de couverture

Le samedi, tout est permis ? Le samedi, on peut faire plein de trucs chouettes comme réveiller ses parents, lire plein de livres avec Papa, aller à des anniversaires, mais aussi des corvées comme arroser le jardin ( et parfois ses parents). Le truc énervant avec le samedi, c’est que ça s’arrête.
Heureusement le lendemain, c’est dimanche !

Mon avis

Samedi est un album que j’ai reçu sans l’avoir demandé, du coup j’étais assez intriguée, me demandant bien ce que pouvait raconter cette histoire qui au final ne m’a pas vraiment emballée. Heureusement que ça se lit assez vite.

Je ne ferai pas de résumé de l’histoire, la 4e de couverture étant suffisamment explicite pour savoir de quoi il s’agit, d’autant qu’il se lit assez vite. Le texte est assez court, que quelques phrases sur chaque page ce qui est accessible pour de jeunes enfants. Le ton est plutôt humoristique et enfantin, après tout, c’est un petit garçon qui raconte son week-end.

Je dois vous dire que je ne suis pas très fan de cet album, l’histoire ne m’ayant pas particulièrement touchée et bon, il faut dire que ça peut être quelque peu mensonger… Oui beaucoup de parents ne travaillent pas le samedi et le dimanche, la majorité des familles vont s’y retrouver. Sauf que le jour où j’ai des enfants eh bien ça ne marchera pas… Etant libraire et bossant donc dans un commerce, je travaille le samedi, donc le fait de paresser et faire ce que l’on veut ce jour-là, ça ne fonctionne pas.

L’autre point noir du livre pour moi c’est les illustrations, je n’aime pas du tout ce type de graphisme. C’est une affaire de goût, on aime ou pas mais ce n’est pas ma préférence, du coup l’histoire ne m’a pas spécialement plu et les dessins encore moins.

Cela dit, mes deux neveux (de 20 mois et 4 ans) ont été très attentifs et ont réclamé cette histoire plusieurs fois. J’ai dû le lire 3 fois et leur grand-mère en ont fait de même le jour de la réception de cet album. Ça leur a bien plu, donc même si moi ça n’a pas fonctionné, eux ont beaucoup aimé écouter cette histoire. Les goûts et les couleurs comme je le disais !

En bref, Samedi n’est pas un album qui m’a spécialement plu. L’histoire est racontée sur le ton de l’humour, sur ce que peut faire un enfant durant le samedi, ce qu’il lui plaît, même si ce n’est pas toujours au goût de ses parents. Les illustrations ne me plaisent pas du coup il est difficile d’apprécier cet album mais mes neveux ont beaucoup aimé l’histoire au point de demander plusieurs fois de suite à ce qu’on leur lise.

A partir de 3/4 ans.

Commentaires

  1. Je suis mitigée après lecture de ton avis face à cet album, à voir :/

    RépondreSupprimer

Enregistrer un commentaire

Vous êtes bien sur la messagerie écrite de Melisande, veuillez laisser un message après le bip écrit car elle est partie lire !

***biiip***

Posts les plus consultés de ce blog

Piégés entre les murs de la nuit d’Hubert Ben Kemoun (Piégés 2)

Le coeur en braille de Pascal Ruter (Le coeur en braille 1)

En équilibre d'Anne Plichota et Cendrine Wolf (Les 5/5, tome 1)