Inséparables de Sarah Crossan

Quatrième de couverture

Grace et Tippi. Tippi et Grace. Deux sœurs siamoises, deux ados inséparables, entrent au lycée pour la première fois. Comme toujours, elles se soutiennent face à l’intolérance, la peur, la pitié. Et, envers et contre tout, elles vivent ! Mais lorsque Grace tombe amoureuse, son monde vacille. Pourra-t-elle jamais avoir une vie qui n’appartienne qu’à elle ?

Mon avis

Inséparables est un roman qui m’a intrigué car une histoire avec des sœurs siamoises ce n’est pas courant et j’étais curieuse de voir ce que cela pouvait donner. Et je vous avoue que je ne m’attendais pas du tout à cela… C’est un livre bouleversant qui ne pourra pas vous laisser indifférent et que je vous conseille vivement de lire !

Inséparables c’est l’histoire de Grace (la narratrice) et Tippi, sa sœur siamoise, deux adolescentes qui profitent pleinement de la vie, du moins autant que possible puisqu’elles sont collées l’une à l’autre. Mais un jour, elles vont devoir aller au lycée pour la première fois de leur vie, et non plus restées à la maison. Une nouvelle existence qui risque de bouleverser totalement leur quotidien car lorsque Grace tombe peu à peu amoureuse, comment vivre cela alors qu’elle a sa sœur auprès d’elle ?

L’originalité du livre est par son sujet, c’est la première fois que je rencontre des siamoises, en même temps, on aurait plutôt tendance à les séparer dès le plus jeune âge pour ravoir deux enfants bien distincts, donc le fait qu’on ait ici des adolescentes siamoises en fait une particularité. Mais c’était intéressant de les voir dans leur quotidien avec leurs parents et leur jeune sœur. Evidemment, le regard des autres va avoir son rôle dans cette histoire lorsqu’elles vont aller au lycée car ce n’est pas courant et elles le savent parfaitement.

Mais l’originalité du livre ne vient pas que de ses héroïnes atypiques mais par le fait que ce « roman » est écrit sous forme de recueil de poèmes. Chacun d’eux portes un titre (celui du chapitre) et ne tient qu’à une ou deux pages en général avec des vers livres. C’est donc une mise en page bien particulière mais n’ayez crainte, comme pour Songe à la douceur de Clémentine Beauvais (qui comme vous le remarquez sur la couverture est la traductrice du livre) se lit parfaitement comme un roman traditionnel).

L’écriture de l’auteure est très agréable à lire et fluide, on lit ce livre avec un certain délice, c’est super bien écrit (et je suppose aussi traduit) et il y a une certaine musicalité du fait des vers. C’est une histoire assez mélancolique car même s’il y a des petits moments de bonheur, une vraie solidarité et amour entre les membres de cette famille et ces deux sœurs, tout n’est pas rose dans leur quotidien. Ainsi, au cours d’une année ; nous les suivons chez elles, leur premier pas au lycée, etc. et c’est une année assez extraordinaire qui s’ouvrent à nous.

Quant à la fin, on ne peut qu’être ému de tout cela, je vous avoue que j’étais proche des larmes, et si vous me connaissez un peu, vous savez que je ne pleure pas facilement, loin de là ! Mais là, on ne peut qu’être touchée par les événements et par la beauté de ce livre.

Grace et Tippi ont beau être siamoise elles n’ont pas du tout le même caractère, on devine l’une plus affirmée que l’autre. Comme nous sommes du point de vue de Grace, cela nous permet d’être plus proche d’elle, de la comprendre et de voir aussi l’affection qu’elle porte à sa sœur, même si parfois il y a des hauts et des bas, qui n’en a pas avec ses frères et sœurs ? En tout cas, on s’y attache beaucoup, elles ne peuvent que nous toucher car il est évident qu’à cause de leur corps, elles sont confrontés souvent au même regard, même questions qui peuvent faire mal, une curiosité mal placée à laquelle elles sont trop souvent confrontées.

En bref, Inséparables est un livre émouvant et touchant que je vous invite VIVEMENT à lire. Je peux le dire ce livre est un coup de cœur parce qu’il est unique en son genre, c’est un très beau livre qu’il faut vraiment mais vraiment lire. Vous ne serez pas déçus, croyez moi !

Commentaires

  1. Malgré vos avis positifs, je ne pense pas m'y plonger. Le fait que ce soit écrit comme un recueil de poèmes n'aide pas. Et la couverture ne m'inspire aucunement... Dommage !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. c'est dommage parce qu'il est vraiment très sympa et ça se lit vraiment comme un roman mais je comprends que ça puisse être un frein

      pas très fan de la couverture non plus, je préfère celle de la VO, deux petites filles qui sont collées l'une à l'autre, ça a plus de sens...

      Supprimer
  2. TROP TROP envie de découvrir cette histoire ! Ça a l'air hyper émouvant et j'adore ce genre de livres. Merci pour cette belle chronique !

    RépondreSupprimer

Enregistrer un commentaire

Vous êtes bien sur la messagerie écrite de Melisande, veuillez laisser un message après le bip écrit car elle est partie lire !

***biiip***

Posts les plus consultés de ce blog

TOP spécial Noël 2017 ! [PARTIE 2]

Skiddy, mon ami imaginaire de Katherine Applegate

TOP spécial Noël 2017 ! [PARTIE 1]

TOP spécial Noël 2017 ! [PARTIE 4]

Georges et le Big Bang de Stephen et Lucy Hawking (Georges 3)