Les larmes de l'araignée de Pascaline Nolot

Quatrième de couverture

Prudenge, ville morose dont tout le monde a oublié le nom et la gloire, jadis cité de la dentelle noire, bordée par une mer couleur de nuit, fouettée par un vent à vous glacer les sangs.
Éloïse, l’apprentie funambule, y fait escale avec la petite troupe itinérante du Cirque d’Opale. Sur place, elle fait la connaissance du jeune Lucas et de son petit frère Gabin, qui se mure dans le silence depuis la mort de leur mère, et dont la seule amie est une mystérieuse araignée.
Ensemble, ils se retrouvent piégés dans l’usine de dentelle désaffectée devenue le repaire de la redoutable Arachné. Les trois enfants parviendront-ils à s’échapper de son antre et à contrecarrer ses funestes projets ?

Mon avis

Les larmes de l’araignée est le 2e livre paru sous la collection jeunesse « Chatons hantés » des éditions du Chat Noir. J’ai beaucoup aimé le premier titre : Effroyable porcelaine, j’étais curieuse de voir ce que ce livre allait donner. Au final, je ne suis pas du tout déçue, j’ai beaucoup aimé. Dans un style différent du premier, ce deuxième titre est lui aussi très intéressant et réussi.

L’écriture de Pascaline Nolot est très agréable à lire et fluide de sorte que l’on rentre rapidement dans l’histoire. C’est vraiment bien écrit et en un rien de temps on se laisse emporter dans son univers. Dans un premier temps nous découvrons le monde du cirque avant de s’engouffrer peu à peu dans le fantastique et découvrir ce que ce village cache.

Pascaline Nolot crée un univers original qui mélange les genres, à la fois du fantastique et de la mythologie. Je n’en dirai pas plus mais les deux fonctionnent très bien ensemble. Après tout, dans la mythologie grecque il y a souvent un aspect « fantastique » avec les pouvoirs des dieux qui modifient le destin des humains. Eloïse et ses nouveaux amis vont l’apprendre à leurs dépens.

L’intrigue est bonne et bien menée. On suit avec grande attention la vie d’Eloïse, sa rencontre avec Lucas et Gabin qui vont se retrouver, malgré eux, mêlés dans une sombre affaire. Et si l’arrivée des araignées en masse était un mauvais présage ? L’action arrive assez vite, c’est intrusif, de sorte qu’on n’a pas le temps de s’ennuyer, il n’y a pas de longueurs, cela file droit. C’est toujours une bonne manière de faire pour un lectorat jeune, le capter dès les premières pages et c’est le cas ici.

Les thèmes abordés sont intéressants aussi. Il y est notamment question de la différence, que ce soit avec Eloïse, qui fait partie d’une troupe de Cirque dont souvent le mode de vie dérange et inquiète aussi parce que ce n’est pas la « norme ». Mais il y a celle aussi de Lucas et de son frère Gabin qui sont quelque peu exclus car ils sont différents des autres enfants. Depuis la mort de sa mère Gabin est renfermé sur lui même et sa seule amie est une étrange araignée.

Les personnages sont intéressants et attachants, que ce soit les deux frères ou encore Eloïse qui va faire preuve d’une grande force et de courage. Une vraie amitié va s’installer entre eux, ils vont être solidaires et affronter les dangers pour le bien de tous.

En bref, Les larmes de l’araignée est un roman très intéressant que j’ai pris beaucoup de plaisir à lire. L’histoire est bonne et bien menée et l’univers bien construit. Cela mélange les genres, le fantastique et la mythologie qui donne un ensemble cohérent et bien agréable, enfin tout est relatif, je n’aime pas vraiment les araignées… Mais l’atmosphère sombre et glaçante est sublimée par la plume de Pascaline Nolot. Un roman à découvrir !


Commentaires

  1. Moi qui a peur des araignées, je dois avouer que la couverture me fou la trouille!!!! Même s'il a l'air intéressant, je pense passer mon tour car honnêtement, je ne serais pas capable de voir la couverture à chaque fois que je veux lire llllollll

    RépondreSupprimer
  2. Cette série a l'air intéressante. Même si c'est du jeunesse , je note. *Anne*

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. c'est pas une série celui-là, mais oui il est bien sympa :)

      Supprimer

Enregistrer un commentaire

Vous êtes bien sur la messagerie écrite de Melisande, veuillez laisser un message après le bip écrit car elle est partie lire !

***biiip***

Posts les plus consultés de ce blog

TOP spécial Noël 2017 ! [PARTIE 2]

Skiddy, mon ami imaginaire de Katherine Applegate

Georges et le Big Bang de Stephen et Lucy Hawking (Georges 3)

TOP spécial Noël 2017 ! [PARTIE 1]

TOP spécial Noël 2017 ! [PARTIE 4]