L'ingrédient secret du bonheur de Laurel Remington (L'ingrédient secret du bonheur 1)

Quatrième de couverture

Comment survivre au collège quand on est le sujet du blog de sa mère ? À part se cacher dans un trou de souris ou raser les murs à vie, Scarlett ne voit pas.
Jusqu’au jour où elle entre dans la magnifique cuisine de la vieille voisine. L’existence devient un délicieux défi où il n’est plus question que de scones à la cannelle, de mousse au chocolat meringuée et de cupcakes vanille glaçage framboise. Mais aussi de quatre filles qui deviennent amies en préparant des pâtisseries la nuit. Et même d’un beau garçon très aimable en guise de cerise sur le gâteau...

Mon avis

L’ingrédient secret du bonheur est un roman touchant que j’ai pris beaucoup de plaisir à découvrir. J’avoue que je m’attendais à une petite lecture détente et légère avec pour thème central la cuisine. Alors si d’un côté j’ai retrouvé cet aspect-là, l’auteur ne se cantonne pas qu’à cela et nous montre quelque chose de plus profond qu’un club de cuisine monté de toute pièce par des adolescentes.

Je ne ferai pas de résumé de l’histoire, la 4e de couverture étant suffisamment explicite pour savoir de quoi il s’agit d’autant que les événements arrivent assez vite pour s’en rendre compte. L’écriture de l’auteur est agréable à lire et fluide de sorte que l’on rentre rapidement dans l’histoire. Les pages défilent sans qu’on ne s’en rende compte, il ne m’a fait que quelques heures tant c’était rapide à lire.

De plus, le fait que ce soit écrit du point de vue de Scarlett nous aide grandement à s’immerger dans sa vie. Ainsi, nous avons accès aux pensées de la jeune fille qui est mal dans sa peau. A cause du blog de sa mère qui raconte tout de sa vie, l’adolescente à honte et ne veut plus communiquer de quelque manière que ce soit sur son quotidien, même sa souffrance à l’école.

L’auteur aborde des thèmes intéressants, outre la cuisine, en tant que française c’est très important nous sommes reconnus comme le pays de la gastronomie, on y voit des thèmes de société, comme le côté réseau social. Si d’un côté ça a été une très bonne chose pour la mère de Scarlett on en voit les travers du point de vue de l’adolescente, cela a quelque peu cassé la relation entre la mère et la fille. Et le club de cuisine qui est créé va aussi ressouder des liens, permettre de remettre des choses à plat et repartir sur de bonnes bases. C’est un roman touchant dans le fond parce qu’on y parle de la famille, de l’amitié et de ce qui est important dans la vie.

Il faut avouer que nos papilles sont mise à rude épreuve ici, ça a l’air tellement bon tout ce qu’elles préparent. J’avoue que c’est frustrant de ne pas pouvoir y goûter ! Donc les amoureux de pâtisserie, ce livre vous ravira pour ça car on voit à quel point la cuisine va devenir quelque chose d’important et d’essentiel dans la vie de Scarlett et de ses proches. Certaines recettes sont disséminées dans le livre, ça donne envie de se mettre aux fourneaux. Bon, personnellement je n’avais pas besoin de ce livre pour ça, j’aime bien cuisiner, même si ce n’est pas de la haute gastronomie. Mais ça pourrait donner lieu à quelques vocations, qui sait ?

Les personnages sont touchants et attachants. Scarlett souffre de l’activité de sa mère qui ne voit rien de tout cela. C’est dur, on se met parfaitement à sa place et on ne peut que compatir à sa douleur. Elle n’arrive pas à instaurer le dialogue avec sa mère et se renferme de plus en plus, elle qui semblait si vive auparavant. Avec sa voisine et le club de cuisine, elle va s’ouvrir et vraiment s’épanouir là-dedans, peut-être a-t-elle trouvé sa vocation ? En tout cas, il est certain que les choses vont évoluer grâce à tout cela.

En bref, L’ingrédient secret du bonheur est un premier tome sympathique qui nous immerge dans l’univers de la cuisine et en particulier celui de la pâtisserie. Mais l’histoire est plus profonde que cela, on y traite de sujets liés à la famille, à la vie quotidienne et la cuisine n’en est que le vecteur. Une histoire qui m’aura bien plu, je suis curieuse de retrouver notre petite bande dans une nouvelle histoire. Et vous, avez-vous trouvé l’ingrédient secret du bonheur ?

Commentaires

  1. Il a l'air super chouette à lire :D

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. très sympa, très frais et en même temps des sujets intéressants. J'ai bien aimé cette lecture et je suis curieuse de lire la suite ^^

      Supprimer

Enregistrer un commentaire

Vous êtes bien sur la messagerie écrite de Melisande, veuillez laisser un message après le bip écrit car elle est partie lire !

***biiip***

Posts les plus consultés de ce blog

Le coeur en braille de Pascal Ruter (Le coeur en braille 1)

Piégés entre les murs de la nuit d’Hubert Ben Kemoun (Piégés 2)

Les contes du chat perché de Marcel Aymé