Les Jumeaux Traîne-Malheur de Christopher William Hill (Les affreusement sombres histoires de Sinistreville 2)


Quatrième de couverture

Les jumeaux Mortenberg s'attendaient souvent au pire, ce en quoi ils n'avaient pas forcément tort. Depuis leur plus jeune âge, ils étaient affublés du surnom de "Jumeaux Traîne-Malheur". Abandonnés à leur triste sort par leurs parents, Greta et Feliks avaient été adoptés par leur tante Gisela. Ainsi vivaient-ils heureux avec elle au sein du quartier le plus sombre et inquiétant de Sinistreville.
Jusqu'au jour où leur destin croisa celui de la célèbre Olga Van Veenen.
Pour le meilleur... mais surtout pour le pire...

Mon avis

Voici une nouvelle histoire des Affreusement sombres histoires de Sinistreville. J’avais beaucoup aimé le premier que j’avais trouvé très original et sombre et j’étais donc curieuse de voir ce que cette suite allait donner et je ne suis pas du tout déçue, j’ai adoré.

En introduction je dois faire une petite note concernant cette série. Chaque tome peut se lire totalement indépendamment car à aucun moment nous retrouvons les personnages présents dans Hubert très très méchant. Le seul point commun entre ce dernier et Les Jumeaux Traîne-Malheur c’est le fait que cela se passe dans la ville de Sinistreville. Du coup, si une histoire vous intéresse plus qu’une autre, pas besoin de lire tous les tomes pour comprendre ce qui se passe. Il faut être honnête, cela peut être parfois pratique.

Après cette petite note, voici donc mon avis sur ce 2e tome de la série qui m’a bien plu. Je l’ai trouvé moins sombre et « sanglant » que le premier tome mais c’est toujours aussi sinistre et cynique mais c’est tellement bon !

Cette fois-ci nous suivons donc les jumeaux Mortenberg, Féliks et Greta qui n’ont pas une vie facile. Après avoir été abandonnés par leurs parents, ils ont été élevés par leur tante, tante qui leur a caché bien des choses pendant toutes ces années. Lorsque cette dernière décède, les jumeaux vont finir par croiser le chemin de la célèbre auteure Olga Van Veenen et là, Greta et Féliks ne sont pas au bout de leur peine. Ils pensaient avoir enfin une vie paisible et heureuse, ils vont vite découvrir l’enfer !

C’est une histoire haletante et prenante de sorte que l’on n’ait pas le temps de s’ennuyer et surtout de reprendre son souffle. Il arrive toujours quelque chose à ses jumeaux. Les milieux artistiques sont mis en avant ici et j’ai adoré la manière dont l’auteur s’en sert pour son histoire, c’est vraiment drôle et sombre en même temps. Décidément le titre de cette série est juste parfait car cela illustre très bien le contenu.

L’écriture de l’auteur est toujours aussi agréable à lire et fluide de sorte que les pages défilent sans qu’on ne s’en rende compte. a chaque instant on a envie de savoir ce qui va se passer, ce que nos jumeaux vont découvrir et comment ils vont se sortir de cette galère.

Les personnages sont touchants et attachants, que ce soit ces jumeaux qui ont vraiment la poisse et n’ont pas démérité leur surnom de Traîne-Malheur ou encore leur tante quelque peu déluré au passé plus que mouvementé. Et puis, il y a d’autres personnages qui sont plus détestables, mystérieux dont on se méfie obligatoirement. Le moins que l’on puisse dire c’est que chacun d’eux ne nous laissera pas indifférent.

En bref, voici une nouvelle histoire tout aussi prenante et intéressante que le premier même s’il est assez différent. C’est légèrement moins sombre que le premier qui, pour le public visé, pouvait vraiment faire peur. Là cela reste plus « gentil » mais cela reste cynique et un peu glauque parfois quand on sait ce qui se trame. Mais c’est très plaisant à lire, je vous conseille vivement ces livres si vous voulez vous faire peur.

Commentaires

Posts les plus consultés de ce blog

Sauvage de Johan Heliot (Lena Wilder 1)

Ikebana de Céline Landressie (Rose Morte 4)

In My Mailbox (294)